Laurence Fehlmann Rielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Laurence Fehlmann Rielle
Illustration.
Laurence Fehlmann Rielle
Fonctions
Conseillère nationale
En fonction depuis le
Législature 50e (2015-2019)
Conseillère municipale de Genève
Députée au Grand Conseil du canton de Genève
Législature 54e (1997-2001)
55e (2001-2005)
56e (2005-2009)
Présidente du Parti socialiste genevois
Biographie
Date de naissance (63 ans)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti socialiste
Conjoint Jean-Charles Rielle

Laurence Fehlmann Rielle, née le , est une personnalité politique suisse membre du parti socialiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bi-nationale suisse-turque, licenciée ès sciences politiques puis diplômée de l'IDHEAP, elle obtient un Master of Advanced Studies, MAS en Santé publique (Institut de médecine sociale et préventive, Faculté de médecine, Genève). Elle a été députée au Grand Conseil de la République et canton de Genève de 1997 à 2009 ainsi que présidente du parti socialiste genevois entre 2004 et 2008. Elle a été conseillère municipale de la ville de Genève de 2011 à 2015.

En 2015, elle est élue au Conseil national[1].

Elle est actuellement secrétaire générale de la FEGPA (Fédération genevoise pour la prévention de l'alcoolisme - prévention alcoolisme et cannabis) et coordinatrice de Carrefour addictionS. Ancienne présidente de la  Commission consultative en matière d'addictions (Commission consultative du Conseil d'Etat genevois, ancienne membre de la Commission fédérale pour les problèmes liés à l'alcool, ancienne vice-présidente du Groupe d’experts Formation Dépendances (EWS – GFD), ancienne présidente du GREA (Groupement Romand d’Etudes des Addictions). Membre fondatrice de l'Opération Nez Rouge Genève.

Présidente de l'Association Suisse-Birmanie, Membre Honoraire d'OWIT (Organization of Women in International Trade - Lake Geneva, Militante dès 1984 puis Présidente du Mouvement Anti-Apartheid de Suisse (aujourd’hui dissous) de 1984 à 1989. Militante de 1996 à 2000 de la COSPEK (Coordination de soutien au peuple kurde).

Elle est actuellement membre de la Commission cantonale d'aide au sport, Genève (01.06.2014-31.05.2018).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]