Arènes La Monumental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Las Arenas.
Arènes
La Monumental
{{#if:
Arènes La Monumental
Données générales
Nom officiel Plaza de toros Monumental de Barcelona
Coordonnées 41° 24′ 00″ Nord 2° 10′ 52″ Est / 41.400089, 2.181231
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Comm. auton. Catalogne Catalogne
Ville Barcelone
Organisation
Catégorie d'arènes 1re catégorie
Données historiques et techniques
Date d'inauguration 1914
Style(s) dominant(s) Néo-mudéjar et néo-byzantin
Classées BCIL
Capacité d'accueil 19 500 places

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Arènes La Monumental

Géolocalisation sur la carte : Barcelone

(Voir situation sur carte : Barcelone)
Arènes La Monumental

La Monumental (« Plaça de braus la Monumental » ou « Plaza de toros Monumental de Barcelona ») sont les seules arènes de la ville de Barcelone, aujourd'hui sans activité. Elles sont situées au croisement de la Gran Via de les Corts Catalanes et de la carrer Marina. Elles sont inscrites comme « Bien d'intérêt culturel local » (Bé Cultural d'Interès Local (BCIL), classement annexe du Bien culturel d'intérêt national (Catalogne).

Présentation[modifier | modifier le code]

Inaugurées en 1914 sous le nom de El Sport elles furent rebaptisées Monumental et remaniées en 1916 [1].

L'édifice de l'architecte Joaquim Raspall, avec une façade noucentiste, pouvait accueillir 8000 spectateurs. Il fut inauguré le 12 avril 1914[2]. Deux ans plus tard, face à l'affluence du public, Ignasi Mas i Morell (en collaboration avec Domènec Sugranyes) fut chargé d'agrandir la construction pour porter sa contenance à 24 000 places. Les arènes, de style style mudéjar et néo byzantin, avec des mosaïques en bleu et blanc, furent inaugurées le 27 février 1916 par une corrida où s'illustrèrent les matadors Joselito (José Gómez Ortega), Francisco Posada et Saleri II[2].

La Monumental était la dernière place taurine en activité à Barcelone. Las Arenas, les arènes de la plaça Espanya, édifiées à la fin du XIXe siècle sous la direction de l'architecte August Font i Carreras dans le style mudéjar, inaugurées le 29 juin 1900[3], ont donné leur dernier spectacle taurin le 9 juin 1977. Elles ont été transformées en centre commercial [4]. Depuis, la tauromachie a été abolie en Catalogne, en 2010.

Les arènes de la Monumental ont une capacité actuelle de 19 500 places, selon les chiffres de l'étude de Jean-Baptiste Maudet[5]. Elles accueillent des événements musicaux et des spectacles de cirque.

Une station de la ligne L2 du métro, porte le nom de Monumental ; la desserte se fait depuis le carrer Marina.

En 2014, un projet est proposé par le Qatar visant à transformer ces arènes en une mosquée de quarante-mille places, avec un minaret de trois cents mètres de haut[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont, (ISBN 2221092465)
  • Jean-Baptiste Maudet, Terres de taureaux - Les jeux taurins de l'Europe à l'Amérique, Madrid, Casa de Velasquez, , 512 p. (ISBN 978-84-96820-37-1), Annexe CD-Rom 112 pages

Article connexe[modifier | modifier le code]