La Bataille des vins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Première page de La bataille des vins

La bataille des vins, connue aussi sous le titre de Dit des vins de France, est la première tentative faite au Moyen Âge d'un classement des vins.

Poème[modifier | modifier le code]

Ce poème en 204 vers, composé peu après 1224 par Henri d'Andeli, constitue un inappréciable témoignage sur les vignobles connus (français et méditerranéen) du XIIIe siècle.

Jugement[modifier | modifier le code]

Il se déroule à la table du roi de France Philippe-Auguste, qui a envoyé partout ses messagers rassembler les meilleurs vins blancs, pour en établir la hiérarchie. Un prêtre anglais, revêtu de l’étole, et dont le français fortement anglicisé est supposé produire un effet comique, déguste les vins qui lui sont présentés, excommunie ou chasse à coups de bâton les mauvais vins. Ceux qui restent en lice ne tardent pas à se disputer la préséance et, dit le poète, ils en seraient venus aux mains si les vins avaient des mains.

Vins appréciés[modifier | modifier le code]

Vins exclus[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gaston Galtier, « La bataille des vins d'Henri d'Andeli. Un document sur le vignoble et le commerce des vins dans la France médiévale », dans Bulletin de la Société languedocienne de géographie, 3:2, 1968, pp. 5 à 41.
  • Michel Zink, « Autour de La Bataille des Vins d'Henri d'Andeli : le blanc du prince, du pauvre et du poète », in L'Imaginaire du vin, actes du colloque de Dijon (15-), publiés par Max Milner et Martine Chatelain Courtois, Marseille, éditions Jeanne Laffitte, 1989.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]