Vermenton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de l’Yonne
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Yonne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Vermenton
Tour du Méridien
Tour du Méridien
Blason de Vermenton
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Auxerre
Canton Joux-la-Ville
Intercommunalité Communauté de communes entre Cure et Yonne
Maire
Mandat
Yves Depouhon
2016-2020
Code postal 89270
Code commune 89441
Démographie
Population
municipale
1 363 hab. (2014)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 39′ 57″ nord, 3° 44′ 10″ est
Altitude Min. 112 m – Max. 284 m
Superficie 53,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vermenton

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vermenton

Vermenton est une commune française, située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

Le elle est créée sous le statut de commune nouvelle après la fusion de l'ancienne commune de Vermenton et de la commune déléguée de Sacy[1].

Ses habitants sont appelés les Vermentonnais.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est bordée par la Cure et s'est établie sur les collines de la rive droite : d'où son appellation de « Pays des belles collines »

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Cravant Saint-Cyr-les-Colons Lichères-près-Aigremont Rose des vents
Accolay N Nitry
O    Vermenton    E
S
Bessy-sur-Cure Lucy-sur-Cure, Joux-la-Ville

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de la commune est celle des communes fusionnées dont elle est issue.

Le , la commune fusionne avec Sacy pour former une commune nouvelle qui garde le nom de Vermenton[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Jusqu'aux prochaines élections municipales de 2020, le conseil municipal de la commune nouvelle est constitué de tous les conseillers municipaux issus des conseils des anciennes communes. Le maire de chacune d'entre elles devient maire délégué[1].

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Vermenton (ancienne commune) ?????
Sacy 89330 CC Entre Cure et Yonne 27,70 189 (2013) 6,8

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Période Identité Étiquette Qualité
4 janvier 2016[2] en cours Yves Depouhon SE  

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Les lieux et monuments de la commune sont ceux des anciennes communes fusionnées dont elle est issue.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Étienne Jeaurat (1699-1789), peintre, né à Vermenton. Peintre du roi Louis XV, recteur de l'Académie Royale de peinture et de sculpture. Il habitait Vermenton pendant les beaux jours.
  • Étienne Gilson (1884-1978) professeur au Collège de France et membre de l'Académie Française, vécut à partir de 1935 dans la maison d'Étienne Jeaurat

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir la catégorie : Vermenton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « recueil des actes administratifs Yonne » (consulté le 29 décembre 2015)
  2. « Yves Depouhon élu maire après la fusion », L'Yonne républicaine,‎