Koko, le gorille qui parle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Koko, le gorille qui parle est un film documentaire français réalisé par Barbet Schroeder et sorti en 1978.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Koko est un gorille de 7 ans confié par le zoo de San Francisco à Penny Patterson, étudiante en psychologie qui lui apprend depuis son plus jeune âge le langage des signes. Koko connaît environ 1000 mots et en utilise couramment 500, lui permettant ainsi de communiquer avec les hommes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Barbet Schroeder avait d'abord initié un film de fiction sur le sujet, avec Sam Shepard au scénario. Mais des mésententes avec Penny Patterson sur le plan financier conduisent à avorter le projet. Schroeder rachète alors les scènes déjà tournées et transforme le film en documentaire. En 2015 il avouera s'en satisfaire, reconnaissant que ce format lui aura permis de mieux approfondir son sujet[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1.  Jamais sur vos écrans - Barbet SchroederArte. Consulté le .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]