Kechek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

کشک
persan : Kechek
kurde : keşk
turc : keş peyniri
arabe : كِشْك
kazakh : құрт
turc : gurt
ouzbek : qurt
azéri : qurut
kirghize : курут
turc : kurut
arménien : չորթան
Image illustrative de l’article Kechek
Femmes kurdes préparant le kechek.

Lieu d’origine Afghanistan, Arménie, Azerbaïdjan, Iran, Irak, Kazakhstan, Kirghizstan, Turquie, Syrie, Liban, Mongolie, Tadjikistan, Turkménistan, Ouzbékistan

Le kechek kashk (persan : کشک ; kurde : keşk ; turc : keş peyniri) ; kishk (arabe : كِشْك) ; qurt (kazakh : құрт ; turc : gurt ; ouzbek : qurt) ; qurut (azéri : qurut ; bachkir : ҡорот ; kirghize : курут ; turc : kurut) ; chortan (arménien : չորթան ; tatar : qort, chortan ; aaruul (mongol : ᠠᠭᠠᠷᠤᠤᠯ ; cyrillique : ааруул) est un ensemble de produits laitiers utilisés dans la cuisine des populations turques, iraniennes, mongoles, caucasiennes, levantines et autres peuples d'Asie centrale.

Levant[modifier | modifier le code]

Au Levant, c'est une préparation de yogourt fermenté (vache ou chévre) mélangé avec du blé concassé, le tout finement moulu et ensuite séché. Généralement, on le mélange avec de la tomate, des oignons et de l'huile d'olive, et l'on prépare des manakish. Il existe aussi la soupe traditionnelle Libanaise de kechek qui est faite avec de l'ail ainsi que du « awarma », une viande grasse conservée en salaison. . Le kechek est surtout populaire en Syrie et dans la région de la Bekaa au Liban, connue pour son climat sec ce qui est favorable pour sa préparation.

Iran[modifier | modifier le code]

{{ En Iran le kachk est un produit laitier ancien et les gens l'utilisent dans les repas et les soupes traditionnels comme aché kachk,aché rechté, kachké bademjan et kalé djouch. Souvent ils l'utilisent en liquide pour cuisiner et ils le mangent en solide tout seul. En Iran avant que le matériel soit du kachk, ils le font bouillir et ce sera quelque chose de dur qui s'appelle Qaréqorot et son goût est acide.}}

Turquie[modifier | modifier le code]

Asie centrale[modifier | modifier le code]

En Asie centrale, le qurt se présente sous forme de boule d'une taille inférieure à celle d'un abricot, parfois aplatie ou cylindrique ; c'est un produit laitier sec. Il peut être préparé de trois façons :

  • salé et séché : après salaison abondante, filtrage et séchage, on donne une forme de bille au produit avec les mains ;
  • bouilli et séché : après avoir été bouilli pendant deux à trois heures, le produit est roulé en forme de bille ou de cylindre, puis séché au soleil ;
  • bouilli : ce qurt peut être ajouté à un bouillon. Les autres sortes de qurt peuvent également être ajoutées à un bouillon, mais doivent être préalablement ramollies dans de l'eau ou du bouillon. Les Bachkirs fabriquent des boules de la taille d'une pêche, qu'ils ajoutent souvent aux bouillons de gras de viande, ce qui constitue un plat très nourrissant. Le qurt est préparé à base de lait de brebis, de chèvre ou de vache. Dans le sud du Kazakhstan, il peut également être à base de lait de jument.

En Mongolie, il accompagne généralement le süütei tsai, thé au lait de différents herbivores et de millet frit.

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]