Bolu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claudiopolis.
Bolu
Brume matinale
Brume matinale
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région de la mer Noire
Province Bolu
District Région de la mer Noire
Maire
Mandat
Allattin Yılmaz, AKP
2004
Préfet Ali Serindağ
2004
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 14
Démographie
Population 177 855 hab. (2015)
Densité 117 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 44′ 00″ nord, 31° 36′ 00″ est
Altitude 733 m
Superficie 152 400 ha = 1 524 km2
Localisation
Districts de la province de Bolu
Districts de la province de Bolu

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Bolu

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Bolu
Liens
Site de la mairie http://www.bolu.bel.tr
Site de la province http://www.bolu.gov.tr
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Bolu (en grec Bithynion, Βιθύνιον[1], en latin Bithynium et Claudiopolis[2]) est une ville de Turquie, préfecture de la province du même nom.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le district de Bolu a une population de 156 100 hab. en 2008[3]

Année 2000[3] 2007[3] 2008[3]
Ville 84 565 107 857 120 001
District 135 009 156 498 156 100
Province 270 654 270 417 268 882

Histoire[modifier | modifier le code]

La région a fait partie des royaumes Hittites au IIe millénaire av. J.‑C.. Au Ve siècle av. J.-C., elle devient l'une des principales cité de Bithynie. Strabon signale qu'elle est nommée Bithynion et Claudiopolis. Il parle de la fertilité de la plaine, de son bétail et de sa production de fromage[1].

D'après Pausanias (IIe siècle), Antinoüs, le favori de l'empereur Hadrien était originaire de la ville de Bithyinion qui a été fondée par des Arcadiens de Mantinée[4] »

La région n'a pas été atteinte par les incursion arabes du VIIe et IXe siècles, les Byzantins se sont maintenus dans la région jusqu'au XIe siècle.

Au XIIIe siècle, les beys Isfendiyarides règnent un moment à Bolu, leur territoire est progressivement annexé par leurs voisins Ottomans. En 1325, la ville est annexée par les Ottomans. Vers 1332/1333, Ibn Battuta passe à Bolu. Il éprouve quelques difficultés à franchir à gué la rivière avant d'entrer dans la ville. La ville dépend alors de Orhan « sultan de Bursa[5] » qui est alors la capitale ottomane.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne]
  2. Dion Cassius, Histoire romaine. Livre LXIX, §11 [détail des éditions] [lire en ligne]
  3. a, b, c et d (tr) « Nüfus », sur Site de la province de Bolu
  4. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] « Livre VIII - Arcadie, chapitre IX, §7 », mais il place la ville sur les rives du Sangarios qui se trouve à plus de 100 km.
  5. Ibn Battûta (trad. C. Defrémery et B. R. Sanguinetti (1858)), Voyages (3 volumes), De la Mecque aux steppes russes, vol. II, Paris, François Maspero, coll. « La Découverte », , (.pdf) 392 p. (ISBN 2-7071-1303-4, présentation en ligne, lire en ligne), « Du sultan de Bursa », p. 155 (.pdf)
  6. « Nazım Hikmet », sur Ministère de la Culture et du Tourisme de la République de Turquie

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]