Quincy Miller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miller.
Quincy Miller Portail du basket-ball
Quincy Miller.jpg
Quincy Miller en mars 2012
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (22 ans)
Chicago, Illinois
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Nets de Brooklyn
Numéro --
Poste Ailier
Carrière universitaire ou amateur
2011-2012 Bears de Baylor
Draft NBA
Année 2012
Position 38e
Franchise Nuggets de Denver
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2012-2013
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2014-2015
2015
2015
Nuggets de Denver
Energy de l'Iowa
Nuggets de Denver
Bighorns de Reno
Kings de Sacramento
Pistons de Détroit
Drive des Grands Rapids
01,3
11,3
04,9
25,3
02,8
05,0
11,5

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Quincy Miller, né le , à Chicago, dans l'Illinois, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'ailier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Le 10 avril 2012, il confirme son intention de poursuivre à l'université avec les Bears de Baylor pour sa saison de sophomore. Cependant, il revient sur sa décision et choisit de se présenter pour la draft NBA 2012.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Nuggets de Denver (2012-2014)[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné à la 38e position par les Nuggets de Denver. Il est représenté par Dwon Clifton de l'Envision Sports Agency en tant qu'agent. Durant la NBA Summer League 2012, il a des moyennes de 6,8 points et 5,2 rebonds par match avec Denver. Miller est présent dans l'effectif de Denver pour le début de saison même s'il n'a pas participé à plusieurs matchs de la présaison.

Le 13 novembre 2012, il est envoyé chez l'Energy de l'Iowa en D-League. Pour ses débuts en tant que professionnel, il termine sa première rencontre avec 17 points et 8 rebonds le 24 novembre contre le Skyforce de Sioux Falls en 27 minutes. Lors de son troisième match avec l'Energy, l'équipe remporte sa première victoire lors de son premier match à domicile de la saison, Miller réalise un double-double avec 17 points et 12 rebonds le 1er décembre. Après trois matchs en D-League où il a des moyennes de 14,0 points, 10,7 rebonds et 2,3 passes décisives en 29,0 minutes, les Nuggets rappellent Miller dans leur effectif le 2 décembre. Il fait ses débuts en NBA le 16 décembre contre les Kings de Sacramento. Le 27 décembre, il est renvoyé en D-League chez l'Energy de l'Iowa. Le 13 février, il est rappelé dans l'effectif des Nuggets. Sur la saison en D-League, il a des moyennes de 11,3 points et 6,8 rebonds en 23 rencontres.

Il participe à la NBA Summer League 2013 avec les Nuggets. Avant le début de sa seconde saison, son entraîneur Brian Shaw voit en Miller un potentiel comparable à celui de Paul George. Une fois que la saison a commencé, la seconde année du contrat de Miller est garantie. Le 27 décembre 2013, Miller établit son record de points en carrière avec neuf unités contre les Pelicans de La Nouvelle-Orléans. Avec Wilson Chandler qui souffre d'une blessure à l'aine, Miller est titularisé pour la première fois de sa carrière le 9 janvier 2014 contre le Thunder d'Oklahoma City où il est chargé de défendre sur Kevin Durant. Ce match est retransmis sur la télévision nationale américaine. Miller égalise son record de points sur un match en marquant de nouveau neuf points alors que Durant en marque 30 mais les Nuggets s'imposent 101 à 88. Pour sa deuxième titularisation, contre le Magic d'Orlando, Miller réalise son premier double-double en carrière en NBA en terminant la rencontre avec 16 points et 11 rebonds. Le 10 février, Miller est de nouveau titulaire mais cette fois au poste d'arrière aux côtés du meneur Ty Lawson et à la place de Randy Foye. À la fin du mois de mars, Wilson Chandler manque plusieurs matchs et Miller est à chaque fois dans le cinq majeur. Le 6 avril, Miller, titularisé à la place de Chandler, bat son record de points en carrière avec 19 points après une prolongation contre les Rockets de Houston.

Le 27 octobre 2014, Miller est libéré par les Nuggets juste avant le coup d’envoi de la saison régulière.[1].

Bighorns de Reno/Kings de Sacramento (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Après avoir rempli son dossier pour entrer en D-League le 10 décembre 2014, Miller est sélectionné par les Bighorns de Reno le 12 décembre[2]. Il est finaliste pour le titre de joueur du mois de décembre.

Le 17 janvier 2015, il signe un contrat de dix jours avec les Kings de Sacramento[3]. Le 26 janvier, il signe un second contrat de dix jours avec les Kings[4]. Le 4 février 2015, il est nommé dans l'équipe Futures All-star pour le NBA D-League All-Star Game 2015. À la fin de son second contrat de dix jours, il n'est pas conservé par les Kings le 10 février[5]. Il retourne chez les Bighorns avec l'intention de joueur le D-League All-Star Game.

Pistons de Détroit (Fév.-Juil.2015)[modifier | modifier le code]

Le 21 février 2015, il signe un contrat de dix jours avec les Pistons de Détroit[6]. Le 27 février, il est envoyé en D-League chez le Drive des Grands Rapids. Après avoir été rappelé par les Pistons le 2 mars, il signe un second contrat de dix jours avec les Pistons le lendemain[7]. Le 12 mars, signe un contrat de deux ans partiellement garantis avec les Pistons[8]. Le 25 mars, il est renvoyé chez les Grand Rapids et est rappelé deux jours plus tard. Miller ne participe qu'à quatre matchs avec les Pistons.

Nets de Brooklyn (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 13 juillet 2015, il est transféré aux Nets de Brooklyn contre Steve Blake[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud Gelb, « Nuggets : Quincy Miller finalement coupé », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2015)
  2. Arnaud Gelb, « Quincy Miller en route vers la D-League », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2015)
  3. Arnaud Gelb, « Quincy Miller signé par les Kings », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2015)
  4. « Sacramento prolonge Quincy Miller », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2015)
  5. Arnaud Gelb, « Sacramento Kings : Quincy Miller laissé libre… pour l’instant », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2015)
  6. Arnaud Gelb, « Quincy Miller file à Detroit », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2015)
  7. Jeremy Le Bescont, « Detroit Pistons : Quincy Miller prolongé pour 10 jours », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2015)
  8. Arnaud Gelb, « Detroit Pistons : Quincy Miller conservé jusqu’en 2016 », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2015)
  9. Arnaud Gelb, « Brooklyn envoie Steve Blake à Detroit et coupe Cory Jefferson », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :