Kendall Marshall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marshall.
Kendall Marshall
Image illustrative de l'article Kendall Marshall
Kendall Marshall en novembre 2011
Fiche d’identité
Nom complet Kendall Dewan Marshall
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (26 ans)
Dumfries, Virginie
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 91 kg (200 lb)
Situation en club
Numéro -
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2010-2012 Tar Heels de la Caroline du Nord
Draft de la NBA
Année 2012
Position 13e
Franchise Suns de Phoenix
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2012-2013
2012
2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Suns de Phoenix
Jam de Bakersfield
87ers du Delaware
Lakers de Los Angeles
Bucks de Milwaukee
76ers de Philadelphie
Bighorns de Reno
03,0
09,5
19,4
08,0
04,2
03,7
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Kendall Dewan Marshall né le à Dumfries aux États-Unis, est un joueur américain de basket-ball, évoluant au poste de meneur. Il mesure 1,93 m.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Le 29 mars 2012, Marshall annonce sa candidature pour la draft 2012 de la NBA tout comme ses trois coéquipiers en Caroline du Nord, le sophomore Harrison Barnes, le junior John Henson et le sénior Tyler Zeller.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Suns de Phoenix (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Après deux belles saisons universitaires avec les Tar Heels de la Caroline du Nord, il est choisi le 28 juin 2012 en 13e position de la Draft 2012 de la NBA par les Suns de Phoenix, club avec lequel il signe son premier contrat professionnel le 16 juillet[1]. Il participe à la NBA Summer League 2012 avec les Suns et lors de son premier match, il distribue cinq passes décisives et intercepte trois ballons. Lors de la finale de la Summer League, Marshall termine avec un double-double avec 15 points et 10 passes décisives lors de la victoire 96 à 87 contre les Grizzlies de Memphis.

Le 4 novembre 2012, Marshall fait ses débuts en NBA contre le Magic d'Orlando. Il ne réalise aucune statistique dans ce match. Le lendemain, il fait deux passes décisives et une interception lors de la large défaite des Suns contre le champion en titre, le Heat de Miami. Le 29 novembre 2012, les Suns envoient Marshall chez le Jam de Bakersfield en D-League. Pour son premier match en D-League, Marshall termine la rencontre avec 21 points, 8 passes décisives et 2 rebonds lors de la victoire 102 à 95 contre les Warriors de Santa Cruz. Le 21 décembre 2012, Marshall est rappelé par les Suns.

Le 5 février 2013, Marshall marque 11 points et distribue 4 passes décisives dans la victoire 96 à 90 contre les Grizzlies de Memphis. Le 9 mars 2013, il termine avec 9 points, 2 rebonds et 4 passes décisives lors de la victoire 107 à 105 contre les Rockets de Houston. Le 27 mars 2013, Marshall est titularisé pour la première fois de sa carrière contre le Jazz de l'Utah ; dans ce match, il distribue 13 passes décisives, son premier match avec au moins 10 passes décisives. Sur ses trois titularisations, il distribue un total de 37 passes décisives.

Le 25 octobre 2013, Marshall est transféré avec Marcin Gortat, Shannon Brown et Malcolm Lee aux Wizards de Washington en échange d'Emeka Okafor et un premier tour de draft 2014. Trois jours plus tard, Marshall, Brown et Lee sont coupés par les Wizards.

87ers du Delaware (2013)[modifier | modifier le code]

Le 3 décembre 2013, il rejoint les 87ers du Delaware en D-League. Pour son début avec Delaware, Marshall termine avec 31 points, 10 passes décisives, 9 rebonds et 2 interceptions dans la défaite 126 à 139 chez les Vipers de Rio Grande Valley.

Lakers de Los Angeles (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Le 20 décembre 2013, les Lakers de Los Angeles signent Marshall. Marshall vient pour pallier les absences des meneurs des Lakers[2]. Le 3 janvier 2014, Marshall est le sixième joueur différent à être titulaire au poste de meneur en 2013-2014, quand il établit ses records en carrière de points avec 20 unités et de passes décisives avec 15 unités lors de la victoire 110 à 99 contre le Jazz de l'Utah, mettant un terme à une série de six défaites consécutives, il s'agissait de la quatrième titularisation en carrière de Marshall. Lors du match suivant, il bat son record de passes décisives en distribuant 17 passes lors de la défaite chez les Nuggets de Denver.

Le 18 juillet 2014, il est coupé par les Lakers.

Bucks de Milwaukee (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le 20 juillet 2014, il signe chez les Bucks de Milwaukee. Le 17 janvier 2015, il met un terme à sa saison en raison d'une rupture antérieure du ligament de son genou droit le 15 janvier.

Le 19 février 2015, il est renvoyé aux Suns de Phoenix dans un échange à trois équipes avec les 76ers de Philadelphie[3] mais blessé depuis mi-janvier il est licencié deux jours plus tard par les Suns[4].

76ers de Philadelphie (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Le 9 septembre 2015, il signe un contrat de quatre ans chez les 76ers de Philadelphie[5]. Le 11 novembre, il est envoyé chez les 87ers du Delaware pour reprendre la compétition doucement suite à sa rupture du ligament du genou droit. Le 4 décembre, il est rappelé par les 76ers. Il fait ses débuts avec les 76ers le 11 décembre où il marque cinq points et distribue six passes décisives lors de la défaite chez les Pistons de Détroit.

Le 26 août 2016, il est échangé au Jazz de l'Utah contre Tibor Pleiss et deux futurs seconds tours de draft 2017 mais il est immédiatement coupé[6].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Statistiques en matchs universitaires de Kendall Marshall[7]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010-2011 Caroline du Nord 37 20 24,6 41,8 37,7 69,0 2,08 6,22 1,08 0,08 6,22
2011-2012 Caroline du Nord 36 35 33,0 46,7 35,4 69,6 2,61 9,75 1,19 0,17 8,14
Total 73 55 28,8 44,5 36,4 69,3 2,34 7,96 1,14 0,12 7,16

Professionnelles[modifier | modifier le code]

Saison régulière NBA[modifier | modifier le code]

Statistiques en match en saison régulière de Kendall Marshall[7]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2012-2013 Phoenix 48 3 14,6 37,1 31,5 57,1 0,88 2,98 0,46 0,08 2,98
2013-2014 L. A. Lakers 54 45 29,0 40,6 39,9 52,8 2,87 8,83 0,89 0,07 7,96
2014-2015 Milwaukee 28 3 14,9 45,5 39,1 88,9 1,00 3,07 0,75 0,00 4,21
2015-2016 Philadelphie 30 6 13,3 36,4 32,7 69,2 0,93 2,43 0,53 0,07 3,70
Total 160 57 19,3 39,9 37,0 61,1 1,58 4,87 0,67 0,06 5,01

D-League[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2012-2013 Bakersfield 9 9 30,9 31,3 22,2 69,2 3,00 7,56 1,22 0,00 9,56
2013-2014 Delaware 7 7 37,6 41,9 46,3 79,2 4,71 9,57 1,86 0,14 19,43
Total 16 16 33,8 37,0 36,8 74,0 3,75 8,44 1,50 0,06 13,88

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Kendall Marshall, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[8] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 20 3 fois
Paniers marqués 8 Jazz de l'Utah
Paniers tentés 16 @ Suns de Phoenix
Paniers à 3 points réussis 5 @ Magic d'Orlando
Paniers à 3 points tentés 7 @ Magic d'Orlando
Thunder d'Oklahoma City
24 janvier 2014
Lancers francs réussis 3 3 fois
Lancers francs tentés 5 @ Jazz de l'Utah
@ Clippers de Los Angeles

Rebonds offensifs 2 @ Clippers de Los Angeles
Rebonds défensifs 7 Thunder d'Oklahoma City
@ Kings de Sacramento
13 février 2014
Rebonds totaux 7 Thunder d'Oklahoma City
@ Kings de Sacramento
13 février 2014
2 avril 2014
Passes décisives 17 Nuggets de Denver
Thunder d'Oklahoma City

13 février 2014
Interceptions 4 Wizards de Washington
Contres 1 10 fois
Balles perdues 7 @ Celtics de Boston
Minutes jouées 44 @ Celtics de Boston
Thunder d'Oklahoma City
17 janvier 2014
13 février 2014

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Bob Cousy Award (2012)
  • Third-team All-American – AP (2012)
  • Second-team All-ACC (2012)
  • Third-team All-ACC (2011)
  • All-ACC Freshman team (2011)
  • McDonald's All-American (2010)

Divers[modifier | modifier le code]

En septembre 2012, il s'engage avec l'équipementier Jordan Brand[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Scott Bordow, « Phoenix Suns sign Kendall Marshall to a rookie contract », sur azcentral.com, (consulté le 29 juillet 2012)
  2. (en) Sam Amick, « Kobe Bryant's injury puts Lakers' future in jeopardy », USA Today,
  3. (en) « Bucks acquire Carter-Williams, Ennis, Plumlee in 3-team trade », NBA,
  4. (en) « Suns Sign Barron to 10-Day Contract », NBA,
  5. Fabrice Auclert, « Philly : Kendall Marshall signé pour quatre ans », sur www.basketusa.com, (consulté le 27 août 2016)
  6. Dimitri Kucharczyk, « Utah envoie Tibor Pleiss chez les Sixers », sur www.basketusa.com, (consulté le 27 août 2016)
  7. a et b (en) « statistiques », sur basketball-reference.com, (consulté le 20 février 2012)
  8. (en) « Kendall Marshall : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 13 avril 2016)
  9. Alain Mattei, « Jordan Brand annonce son écurie de rookies », sur basketusa.com, (consulté le 27 septembre 2012)

Liens annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :