Mad Ants de Fort Wayne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mad Ants de Fort Wayne
Logo du Mad Ants de Fort Wayne
Généralités
Nom complet Fort Wayne Mad Ants
Fondation 2007
Couleurs Bleu marine, gris et or
Salle Allen County War Memorial Coliseum
(13 000 places)
Siège Fort Wayne, Indiana
Championnat actuel NBA Gatorade League
Président Jeff Potter
Entraîneur Steven Gansey
Site web fortwayne.gleague
Palmarès principal
National[1] 1 D-League : 2013-14


Les Mad Ants de Fort Wayne (Fort Wayne Mad Ants en anglais), sont une équipe franchisée de la NBA Gatorade League, ligue américaine mineure de basket-ball créée et dirigée par la NBA. L'équipe est domiciliée à Fort Wayne (Indiana). Ils jouent leur matchs à domicile dans le Allen County War Memorial Coliseum. Les Mad Ants sont la première équipe de basket-ball de ligue mineure à jouer à Fort Wayne depuis la disparition du Fury de Fort Wayne (Continental Basketball Association).

Historique[modifier | modifier le code]

Ancien logo de 2007 à 2017.

L'équipe avait organisé un concours, « Name the Team », sur son site web ou les fans pouvait voter l'une des quatre propositions finalistes qui étaient : Lightning, Fire, Coyotes, et Mad Ants. Le nom gagnant de Mad Ants fut annoncé le 18 juin et est un hommage à l'homonyme de la ville et du fort, le Général « Mad » Anthony Wayne.

Le , il a été annoncé que Kent Davison serait l'entraîneur de l'équipe[2].

Saison 2007-2008[modifier | modifier le code]

La franchise entre doucement dans le vif du sujet, glanant une 4e place dans la division centrale. Des joueurs connus font cependant partie de l'équipe, comme Sammy Mejia par exemple. Jeremy Richardson, second choix de la draft d'expansion, termine même MVP du All Star Game de DLeague, inscrivant 22 points pour l'équipe bleue.

Saison 2008-2009[modifier | modifier le code]

Jaren Jackson prend la suite de Kent Davison à la tête de l'équipe, pour un bilan relativement similaire. Cette fois le meilleur joueur est Chris Hunter, qui tourne à 19.3 points et 9.4 rebonds. Il termine la saison aux Knicks de New-York. Walker Russell bat lui un record de la ligue, avec 509 passes décisives.

Saison 2009-2010[modifier | modifier le code]

Nouvel exercice, et nouveau changement d'entraîneur, avec Joey Meyer comme leader, et une légère progression comptable, même si cela ne se voit pas au classement. Parmi les joueurs notables, Chris Hunter n'est cette fois pas présent, ayant fait l'objet d'un call up des Warriors de Golden State avant même la reprise des hostilités...

Saison 2010-2011[modifier | modifier le code]

Avec un peu de stabilité au coaching, les résultats suivent et la franchise équilibre presque son bilan pour la première fois de son histoire. Walker Russell et Oliver Lafayette en sont les leaders, le premier compilant 17.7 points et 7.9 passes, le second inscrivant 16.4 points de moyenne.

Saison 2011-2012[modifier | modifier le code]

Même si l'équipe envoie deux joueurs au All Star Game, la saison est compliquée, avec le pire bilan de l'histoire de l'équipe jusqu'ici. Cameron Jones relève un peu le niveau. Sorti de l'université de Northern Arizona, il tourne à 14.0 points de moyenne et gagne un strapontin dans la all-rookie first team.

Saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

Nouveau changement de coach, Duane Ticknor prend les rênes de l'équipe. Si les débuts sont difficiles, la franchise termine pour la première fois avec un bilan positif. Malgré cela l'élimination est rapide, dès le premier tour des playoffs. Tony Mitchell est choisi comme rookie de l'année, et comme membre de l'équipe type de DLeague. Ron Howard quant à lui remporte le Jason Collier Sportsmanship Award.

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

La consécration ! Sous la houlette de Conner Henry, les Mad Ants remportent leur premier titre de DLeague. Henry est nommé coach de l'année, et le président Jeff Potter exécutif de la saison. Ron Howard, présent depuis 2007, est le joueur ayant inscrit le plus de points dans l'histoire de la ligue.

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Si l'année est un peu plus cahotique, Fort Wayne parvient à retourner en finale. Cependant, les battus de l'an dernier sont les vainqueurs cette saison, et les Mad Ants tombent face aux Warriors de Santa Cruz.

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

En septembre, les Pacers annoncent avoir racheté la franchise. Les Mad Ants deviennent la 10 équipe à être possédée par une franchise NBA. Steve Gansey, déjà connu ici pour avoir été assistant dans le passé, devient entraîneur principal. Contrairement aux deux années passés, les résultats ne suivent pas sur le terrain, et l'équipe ne se qualifie pas pour les playoffs.

Saison 2016-2017[modifier | modifier le code]

Le 10e anniversaire marque le retour à un bilan positif, mais les Mad Ants ne parviennent pas à franchir le premier tour de la post-saison. Parmi les joueurs notables on pourra citer Tyler Hansbrough, Marquis Teague ou encore Alex Poythress.

Saison 2017-2018[modifier | modifier le code]

La saison 2017-2018 voit Fort Wayne changer de couleurs, afin de les harmoniser avec celles de sa franchise mère. Cela semble tout d'abord lui porter bonheur, car l'équipe égale sa plus longue série de victoires consécutives, 8. Finalement le bilan en saison régulière est similaire à l'exercice précédent, pour une élimination en demi-finales de conférence.

Saison 2018-2019[modifier | modifier le code]

La saison 2018-2019 est plus compliquée, et les playoffs ne sont pas au rendez-vous. Edmond Sumner est le joueur le plus consistant de l'effectif, inscrivant 22.1 malgré un rating négatif.

Logos[modifier | modifier le code]


Affiliation[modifier | modifier le code]

Wizards de WashingtonPortland Trail BlazersPelicans de La Nouvelle-OrléansTimberwolves du MinnesotaClippers de Los AngelesNuggets de DenverBulls de ChicagoNets de BrooklynHawks d'AtlantaRaptors de TorontoHornets de Charlotte (NBA)Bucks de MilwaukeePistons de DétroitPacers de l'Indiana

Résultats sportifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès des Mad Ants de Fort Wayne
  • NBA Gatorade League
    • 12 participations
    • Champion : 1 (2014)
    • Finaliste : 1 (2015)


Saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Division Saison régulière Résultats en playoffs
Position Victoires Défaites %
Mad Ants de Fort Wayne
2007–2008 Central 4e 17 33 .340
2008–2009 Central 5e 19 31 .380
2009–2010 Central 2e 22 28 .440
2010–2011 Eastern 5e 24 26 .480
2011–2012 Eastern 3e 14 36 .280
2012–2013 Eastern 8e 27 23 .540 Premier tour
2013–2014 Eastern 2e 34 16 .680 Champion
2014–2015 Eastern 1er 28 22 .560 Finaliste
2015–2016 Central 2e 20 30 .400
2016–2017 Central 5e 30 20 .600 Premier tour
Mad Ants de Fort Wayne
2017–2018 Central 1er 29 21 .580 Demi-finaliste de conférence
2018–2019 Central 3e 23 27 .460
Bilan en saison régulière 287 313 .478
Bilan en Playoffs 11 7 .611


Personnalités et joueurs du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 2007.

# Entraîneur Période Saison régulière Playoffs Récompenses
M V D % M V D %
1 Davison, KentKent Davison (en) 2007–2008 50 17 33 .340 - - - -
2 Jackson, JarenJaren Jackson 2008–2009 50 19 31 .380 - - - -
3 Meyer , JoeyJoey Meyer (en) 2009–2012 150 60 90 .400 - - - -
4 Ticknor, DuaneDuane Ticknor (en) 2012–2013 50 27 23 .540 2 0 2 .000
5 Henry, ConnerConner Henry 2013–2015 100 62 38 .620 12 10 2 .833
6 Gansey, SteveSteve Gansey (en) 2015-présent 200 102 98 .510 4 1 3 .250

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) « Team History », sur nba.com

Liens externes[modifier | modifier le code]