Wolves de l'Iowa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Energy de l'Iowa)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wolves de l’Iowa
Logo du Wolves de l’Iowa

Généralités
Noms précédents

Energy de l'Iowa
2007-2017

Wolves de l'Iowa
2017-
Fondation 2007
Couleurs Bleu, blanc, vert et noir.
Salle Wells Fargo Arena
(16 110 places)
Siège Des Moines, Iowa
Championnat actuel NBA Gatorade League
Président Glen Taylor
Entraîneur Scott Roth
Site web iowa.gleague
Palmarès principal
National[1] Champion de D-League : 1 (2011)

Les Wolves de l'Iowa (Iowa Wolves en anglais), sont une équipe franchisée de la NBA Gatorade League, ligue américaine mineure de basket-ball créée et dirigée par la NBA. L'équipe est domiciliée à Des Moines (Iowa). Ils jouent leurs matchs à domicile à la Wells Fargo Arena dans l'Iowa Events Center. L'Energy est la première équipe de basket-ball de ligue mineure à jouer à Des Moines depuis la disparition des Dragons de Des Moines.

Historique[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Le 27 février 2007, la D-League annonce accorder une franchise d'expansion à Des Moines. L'équipe est détenue par un groupe d'investisseurs locaux, et a prévu de disputer ses rencontres au Wells Fargo Arena, une partie de l'Iowa Events Center[2]. Le 27 mars 2007, Nick Nurse est nommé comme premier entraîneur de l'équipe[3].

L'équipe a ensuite organisé un concours, « Name the Team », pour lui donner un nom. Les propositions ont été Iowa Corncobs, Maize, River Rats, Scarecrows et Thoroughbreds[4]. Cependant, la direction de la franchise a annoncé que, en raison d'un désaccord général entre les fans, aucun de ces noms ne serait le nom d'équipe. Le nom Iowa Energy, et le logo sont dévoilés le 29 juin[5].

Iowa Energy (2007–2017)[modifier | modifier le code]

2007–2010[modifier | modifier le code]

Le 23 novembre 2007, l'Energy joue et remporte sont premier match contre le champion sortant, chez les Wizards du Dakota, 101 à 99[6]. Leurs débuts à domicile se soldent aussi par un succès, contre les Thunderbirds d'Albuquerque, devant ce qui constitue alors le record d'affluence de la ligue, 8842 spectateurs [7],[8]. Ils terminent l'exercice à la troisième place de la division centrale, avec 22 victoires pour 28 défaites, ce qui ne leur permet pas de se qualifier pour les playoffs.

Au début de la saison 2008-2009, la ligue annonce un changement d’affiliation pour les Bulls de Chicago et les Suns de Phoenix[9]. L'équipe améliore son bilan pour terminer en tête de sa division avec 28 succès. Elle est malheureusement sortie dès le premier tour des playoffs par les Wizards du Dakota, avec une défaite 114-109 à la maison[10].

Malgré cela le pivot Courtney Sims a été récompensé du titre de meilleur joueur [11], tout en étant appelé plusieurs fois par des franchises NBA. Othyus Jeffers a lui été choisi comme meilleur débutant [12].

Sur 2009-2010, sans son MVP, l'Energy améliore son bilan en remportant la conférence Est. En playoffs, Iowa passe le premier tour après avoir perdu le premier match [13]. Cependant, ils sont éliminés en demi-finale à domicile par les 66ers de Tulsa[14].


2010-2011, l'année du titre[modifier | modifier le code]

Courtney Sims, Othyus Jeffers et Curtis Stinson sont de retour dans l'effectif[15], tandis qu'Iowa parvient aussi à conserver Nick Nurse malgré un départ pourtant acté pour l'équipe de l'université d'Iowa State[16].

Sur le terrain, ils font aussi bien que l'année d'avant avec 37 succès, ce qui leur vaut à nouveau le titre de conférence. Comme la saison précédente, ils peuvent choisir leur adversaire au premier tour des playoffs, et jettent leur dévolu sur le Flash d'Utah. Les deux équipes remportent leur premier match à l'extérieur, mais Iowa finit par faire plier son adversaire pour se qualifier pour le tour suivant[17]. Lors des demi-finales, ils retrouvent les 66ers de Tulsa qui les avaient éliminés l'an passé. Mais cette fois les favoris ne font pas de détails, et remportent les deux premiers matchs, ce qui leur permet d'accéder pour la première fois aux finales[18].

Face aux Vipers de Rio Grande Valley, l'Energy remporte la première confrontation 123 à 106 grâce à un triple-double de Curtis Stinson, 29 points, 10 rebonds et 10 passes. Il est bien aidé de cinq autres joueurs à plus de 10 unités[19]. Bien que Stinson enregistre un second triple-double consécutif, les Vipers sortent victorieux de la seconde manche, 141 à 122[20]. Pourtant la foule est venue nombreuse encourager les siens, avec à la clé un nouveau record de la ligue de 14 036 spectateurs[21],[22].

Le dernier match est décisif, mais Stinson est cette fois blessé. L'Energy a 7 longueurs de retard après trois quart-temps, mais parvient à passer devant lors de la dernière période pour remporter le titre. L'équipe est notamment emmenée par Stefhon Hannah qui inscrit 31 points[23],[24].

Avec 19.3 points, 9.8 passes et 5.7 rebonds de moyenne, Sinson est à nouveau choisi comme MVP de l'année[25], et est accompagné dans la première équipe DLeague par Othyus Jeffers[26].


2011–2014[modifier | modifier le code]

Juillet 2011 marque la fin d'un cycle. L'affiliation avec les Suns de Phoenix prend fin, ils sont remplacés par les Pelicans de La Nouvelle-Orléans et les Wizards de Washington[27]. De même le 15 juillet Nick Nurse quitte l'équipe pour les Vipers de Rio Grande Valley[28]. Kevin Young prend la suite[29] mais ne connait pas le succès de son prédécesseur.

Il faut ensuite attendre 2014 pour revoir la franchise briller. Sous l'impulsion d'Othyus Jeffers, choisi co-MVP de la saison, ils remportent leur conférence avec un bilan de 31 succès pour 19 défaites. Malheureusement ce succès est de courte durée, car ils sont sortis dès le premier tour des playoffs par les Mad Ants de Fort Wayne[30].

2014–2017[modifier | modifier le code]

2014 marque un nouveau tournant dans l'histoire de la franchise. Exit les partenatiats tous azimuts, l'Energy n'est désormais plus lié qu'aux Grizzlies de Memphis, dont il reprend les couleurs[31]. Il s'agit d'une affliation hybride, c'est-à-dire que les Grizzlies ne sont pas propriétaires de l'équipe, mais ont les pleins pouvoir managériaux.

Le contrat dure trois ans, durant lesquels Iowa ne parvient pas à se qualifier pour les playoffs.

A la fin de l'exercice 2016-2017, les Grizzlies mettent en place une équipe dont ils sont propriétaires, le Hustle de Memphis[32].

Iowa Wolves (2017–present)[modifier | modifier le code]

Le 23 janvier 2017, les Timberwolves du Minnesota annoncent vouloir racheter l'équipe pour en faire leur formation affiliée[33], rachat devenu effectif le 03 mai 2017[34]. Le 30 mai, la franchise change de nom pour devenir les Wolves de l'Iowa.

Malgré ces modifications, l'équipe n'est pour le moment pas parvenue à retrouver les playoffs.

Logos[modifier | modifier le code]


Affiliations[modifier | modifier le code]


Timberwolves du MinnesotaTimberwolves du MinnesotaGrizzlies de MemphisNuggets de DenverWizards de WashingtonPelicans de La Nouvelle-OrléansSuns de PhoenixBulls de ChicagoHeat de Miami

Résultats sportifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès des Wolves de l'Iowa
NBA Gatorade League
  • NBA Gatorade League  :
    • 12 participations.
    • Vainqueur : 2011
    • Champion de conférence :
      • 2011.
    • Champion de division :
      • 2009, 2010, 2011, 2014.

Saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Division Saison régulière Résultats en playoffs
Position Victoires Défaites %
Energy de l'Iowa
2007-2008 Central 3e 22 28 .440
2008-2009 Central 1er 28 22 .560 Éliminé au premier tour
2009-2010 Eastern 1er 37 13 .740 Éliminé en demi-finales
2010–2011 Eastern 1er 37 13 .740 Vainqueur
2011–2012 Eastern 5e 25 25 .500 Éliminé au premier tour
2012–2013 Central 6e 14 36 .280
2013–2014 Central 1er 31 19 .620 Éliminé au premier tour
2014–2015 Central 3e 26 24 .520
2015–2016 Central 3e 26 24 .520
2016–2017 Southwest 6e 12 38 .240
Wolves de l'Iowa
2017–2018 Midwest 3e 24 26 .480
2018–2019 Midwest 4e 20 30 .400
Bilan en saison régulière 302 298 .503
Bilan en Playoffs 10 10 .500


Personnalités et joueurs du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 2007.

# Entraîneur Période Saison régulière Playoffs Récompenses
M V D % M V D %
Energy de l'Iowa
1 Nurse, NickNick Nurse 2007–2011 200 124 76 .620 15 9 6 .600 Champion 2011
Coach de l'année 2011
2 Young., KevinKevin Young. (en) 2011–2013 73 31 42 .425 2 0 2 .000
3 Wilson., BruceBruce Wilson. (en) 2013 27 8 19 .296 - - - -
4 Bjorkgren, NateNate Bjorkgren (en) 2013–2014 50 31 19 .620 3 1 2 .333
5 Donewald, Jr., BobBob Donewald, Jr. (en) 2014–2016 100 52 48 .520 - - - -
6 Woodley, MattMatt Woodley (en) 2016–2017 21 2 19 .095 - - - -
7 Cyprien, GlynnGlynn Cyprien (en) 2017 29 10 19 .344 - - - -
Wolves de l'Iowa
8 Roth, ScottScott Roth 2017–2019 100 44 56 .440 - - - -

Effectif actuel (2017-2018)[modifier | modifier le code]

L'effectif 2017-2018 est dirigé par Scott Roth. Il est composé de[35] :

Wolves de l'Iowa - Saison 2017-2018
Joueurs Entraîneurs
P. # Nat. Nom Taille Naissance (âge) Club précédent
POSTE 3 Drapeau des États-Unis Anthony Brown 2,01 m (6 7) (26 ans) Drapeau des États-Unis Timberwolves du Minnesota
POSTE 12 Drapeau des États-Unis Michael Bryson 1,93 m (6 4) (24 ans) Drapeau des États-Unis Suns de Northern Arizona
POSTE 10 Drapeau des États-Unis Amile Jefferson 2,06 m (6 9) (26 ans) Drapeau des États-Unis Timberwolves du Minnesota
POSTE 34 Drapeau des États-Unis Perry Jones 2,11 m (6 11) (27 ans) Drapeau de la Russie BC Khimki
POSTE 14 Drapeau des États-Unis Elijah Millsap 1,98 m (6 6) (32 ans) Drapeau des États-Unis Suns de Phoenix
POSTE 25 Drapeau des États-Unis Marquise Moore 1,88 m (6 2) (24 ans) Drapeau des États-Unis Patriots de George Mason
NUMERO 24 Drapeau des États-Unis Justin Patton 2,11 m (6 11) (22 ans) Drapeau des États-Unis Timberwolves du Minnesota
POSTE 7 Drapeau des États-Unis Melo Trimble 1,91 m (6 3) (24 ans) Drapeau des États-Unis Terrapins du Maryland
POSTE 20 Drapeau des États-Unis Wes Washpun 1,85 m (6 1) (26 ans) Drapeau de l'Allemagne MHP Riesen Ludwigsbourg
POSTE 40 Drapeau des États-Unis Shawne Williams 2,08 m (6 10) (33 ans) Drapeau des États-Unis Pistons de Détroit
POSTE 35 Drapeau des États-Unis Zeek Woodley 1,88 m (6 2) (25 ans) Drapeau des États-Unis Démons de Northwestern State
Entraîneur
  • Drapeau des États-Unis Brandon Bailey

Légende 
  • P. : Poste
  • # : Numéro de maillot
  • Nat. : Nationalité
  • Capitaine : Capitaine
  • Blessure : joueur blessé actuellement

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « NBA Development League Expands to Des Moines » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 5 janvier 2012)
  3. « D-League Des Moines Team Announces All-Iowa Coaching Staff » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 5 janvier 2012)
  4. (en) NBA.com, le vote « Copie archivée » (version du 9 mai 2008 sur l'Internet Archive)
  5. (en) Des Moines Register
  6. « Defending Champs Fall Short In Season Opener », NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 6 janvier 2012)
  7. Mark Emmert, « Reitz to be re-evaluated Wednesday », Houston Chronicle, (consulté le 6 janvier 2012)
  8. « Energy Surge Over Thunderbirds Keeps Iowa Unbeaten » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 6 janvier 2012)
  9. « NBA Announces Affiliates For Expanded Development League » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 5 janvier 2012)
  10. « Wizards Celebrate First Round Playoff Victory », NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 6 janvier 2012)
  11. « Iowa’s Courtney Sims Named 2008–09 NBA D-League MVP » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 6 janvier 2012)
  12. « Othyus Jeffers Named NBA D-League Rookie of the Year », NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 6 janvier 2012)
  13. « Energy Advance to 2nd Round with 111–92 Win Over Utah », NBA.com/Dleague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  14. « 66ers Defeat Energy To Advance To NBA D-League Finals », NBA.com/Dleague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  15. « 2010 NBA D-League Returning, Affiliate, and Open Tryout Players » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  16. Rick Brown, « Iowa State's McDermott accepts coaching job at Creighton », USA Today, (consulté le 10 janvier 2012)
  17. « Haynes and Stinson Lead Iowa Comeback Victory » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  18. « Tulsa Concludes Season with 107–94 Defeat at Iowa » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  19. « Energy take Game 1, 123–106 » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  20. « Turnabout is Fair Play: Big Third Quarter Leads Vipers Past Energy in Game 2 » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  21. « Bulls' NBA D-League affiliate Iowa Energy goes for title tonight », NBA.com, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  22. « Vipers force deciding game in NBA D-League finals », USA Today, (consulté le 10 janvier 2012)
  23. « Energy Explode in Fourth: Beat Vipers for NBA Development League Championship » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  24. Matthew Brennan, « Iowa Energy Use Team Effort To Win 2011 Finals » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  25. « Iowa's Curtis Stinson Named NBA D-League Most Valuable Player » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  26. « NBA D-League Announces 2010–11 All-League Selections » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 10 janvier 2012)
  27. « NBA D-League Announces NBA Affiliates For 2011–12 Season » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 5 janvier 2012)
  28. « Finch Promoted to Rockets » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 5 janvier 2012)
  29. « Iowa Energy Selects Kevin Young as New Head Coach » [archive du ], NBA.com/DLeague, Turner Sports Interactive, Inc, (consulté le 5 janvier 2012)
  30. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 25 avril 2014)
  31. « Memphis Grizzlies and Iowa Energy enter into single-affiliation partnership », NBA,
  32. « Grizzlies News: D-League franchise coming to the Mid-South | FOX Sports », FOX Sports,‎ (lire en ligne)
  33. « MINNESOTA TIMBERWOLVES TO PURCHASE NBA D-LEAGUE'S IOWA ENERGY », NBA,
  34. « Timberwolves finalize purchase of NBA D-League team Iowa Energy », Fox Sports North,
  35. « Roster », sur iowa.gleague.nba.com (consulté le 11 février 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]