Jean Grandel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Grandel
Fonction
Maire
Gennevilliers
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Jean Grandel est un syndicaliste et homme politique français, né le à Montpellier. Il a été fusillé par les Allemands le à Châteaubriant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un plâtrier et d'une tailleuse, Jean Grandel fréquente l'École normale de Montpellier puis commence à enseigner.

L'itinéraire syndical aux PTT[modifier | modifier le code]

  • Septembre 1910 : surnuméraire des PTT.
  • 1911 : adhésion à l'AG des agents des PTT, qui tient lieu de syndicat.
  • 1924 : Jean Grandel est nommé commis à Paris-Poste.
  • Mai 1926 : il est commis au Central télégraphique, rue de Grenelle dans le 7e arrondissement de Paris.
  • Novembre 1927 : Jean Grandel est secrétaire général adjoint de la Fédération postale CGTU. La même année, il est candidat aux élections pour le Conseil supérieur des PTT.
  • Mars 1929 : suspension disciplinaire à la suite de son action syndicale, puis révocation des PTT le 25 juillet 1929.
  • 1936 : il est un des secrétaires de la fédération CGT des PTT réunifiée. Le 15 mai 1936, acte fort du nouveau ministère Léon Blum ; il est réintégré dans les PTT par le gouvernement du Front populaire.
  • 1937 : en congé des PTT, il participe à l'organisation du service postal des Brigades internationales.

Le militant communiste[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, tome 40, 1987: notice Jean Grandel
  • Danièle Ledoux, Henri-Claude Bonnet : Jean Grandel, un homme du peuple dans l'histoire. Le Temps des Cerises, éditeurs, Pantin, 2006
  • Biographie de Jean GRANDEL, maitron-fusilles-40-44.univ-paris1.fr