Jean-François Ménard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-François Ménard
Alias
James Campbell
Naissance (72 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Jean-François Ménard, né le à Paris, est un écrivain et traducteur français. Il est notamment connu pour avoir traduit les séries britanniques à succès Artemis Fowl d'Eoin Colfer et Harry Potter de J. K. Rowling, mais aussi pour avoir écrit la série de livres-jeux Les Messagers du temps sous le pseudonyme de James Campbell.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-François Ménard est né à Paris le . Il a étudié la philosophie à Nanterre et a ensuite travaillé comme assistant pour plusieurs réalisateurs de cinéma à Paris[2]. Sur le plateau, il raconte souvent des histoires qu'il invente à ses collègues, qui apprécient. Il décide alors de les écrire. Jean-François Ménard a publié, depuis, de très nombreux livres. Il semblerait qu'il soit également l'écrivain francophone qui se cache sous le pseudonyme de James Campbell, auteur de la série de livres-jeux Les Messagers du temps[3].

Il a aussi traduit près de 250 ouvrages[4], en particulier de la littérature jeunesse, comme Le Bon Gros Géant de Roald Dahl, ou les séries d’Artemis Fowl de Eoin Colfer et de Harry Potter de J. K. Rowling.

Le , l'Université de Mons (Belgique) lui a accordé le titre de docteur Honoris Causa pour le récompenser de son travail de traduction sur la saga Harry Potter[5].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Quinze Millions pour un fantôme, 1980
  • L'Île du Dieu maussade, 1980
  • Les Messagers du temps, sous le nom de James Campbell
  • Le Voleur de chapeaux et Autres Contes pour la semaine, 1990
  • Un costume pour l'enfer, 1995
  • La Ville du désert et de l'eau, 1997
  • L'Oiseau de malheur, 1998
  • La Sorcière Mangetout, 1998
  • Du balai la sorcière, 1999
  • Dehors la sorcière, 2000
  • Mam'zelle Dédé, 2007
  • Panique chez les Bouledogre, 2009

Traductions[modifier | modifier le code]

De l'anglais au français

Séries
Autres

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 7 nouveaux Docteurs Honoris Causa pour l'UMONS et une quarantaine de docteurs avec thèse honorés », sur Umons.ac.be, (consulté le 4 août 2019).
  2. Bénédicte Mathieu, « Jean-François Ménard, "Harry Potter" en VF », sur Le Monde, (consulté le 4 août 2019).
  3. « James Campbell », sur Planète-LDVELH (consulté le 2 juin 2019).
  4. a et b Lloyd Chéry, « Harry Potter décrypté par son traducteur », sur Le Point, (consulté le 22 mars 2019).
  5. Ugo Petropoulos, « Jean-François Ménard, traducteur de Harry Potter, récompensé par l'Université de Mons », sur Lavenir.net, (consulté le 4 août 2019).
  6. « Mon ami Fred », sur Gallimard Jeunesse (consulté le 4 août 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]