Drago Malefoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drago.
Drago Malefoy
Personnage de fiction apparaissant dans
Harry Potter.

Une représentation de Drago Malefoyà l'aquarelle et au fusain.(artiste : Mademoiselle Ortie)
Une représentation de Drago Malefoy
à l'aquarelle et au fusain.
(artiste : Mademoiselle Ortie)

Naissance [1]
Sexe Masculin
Activité Élève à Poudlard
Caractéristique Maison Serpentard
Baguette en aubépine et crin de licorne[g 1]
Famille Parents ː
Lucius Malefoy
Narcissa Malefoy

Tantes ː
Bellatrix Lestrange
Andromeda Tonks

Enfant (épilogue et théâtre) ː
Scorpius Malefoy
Affiliation Brigade Inquisitoriale
Mangemorts
Entourage Amis ː
Grégory Goyle
Vincent Crabbe

Épouse (épilogue et théâtre) ː
Astoria Greengrass
Ennemi de Harry Potter
Hermione Granger
Ron Weasley

Créé par J. K. Rowling
Interprété par Tom Felton (cinéma)
Alex Price (théâtre)
Première apparition Harry Potter à l'école des sorciers
Dernière apparition Harry Potter et l'Enfant maudit (théâtre)

Drago Lucius Malefoy (Draco Malfoy en anglais) est un des personnages principaux de la série littéraire Harry Potter écrite par l'écrivain J. K. Rowling.

Au cinéma, son rôle est joué par Tom Felton et au théâtre, en 2016 pour la pièce Harry Potter et l'enfant maudit, par Alex Price.

Histoire[modifier | modifier le code]

Série originelle[modifier | modifier le code]

Premier ennemi de Harry Potter[modifier | modifier le code]

Drago Malefoy, né le 5 juin 1980[1], est le fils unique de Lucius Malefoy et de Narcissa Malefoy - née Black - et unique héritier de la famille Malefoy. Il est donc le petit cousin de Sirius Black, et le cousin de Nymphadora Tonks. Il est régulièrement accompagné de Vincent Crabbe[a 1], Gregory Goyle[a 1], Pansy Parkinson[f 1] et Blaise Zabini[f 1]. Hors des périodes scolaires, il vit en compagnie de ses parents dans le manoir familial[2], situé dans le Wiltshire.

Drago Malefoy est le premier élève que rencontre Harry Potter (chez Madame Guipure, au chemin de Traverse), avant même sa première rentrée[a 2].

À Poudlard, le garçon est envoyé dans la maison Serpentard[a 3]. Il devient l'ennemi de Harry Potter et son premier « rival », par jalousie vis-à-vis de sa célébrité et de ses talents au Quidditch. Malefoy n'a pas davantage de sympathie envers Hermione Granger (qu'il traite régulièrement de « Sang-de-Bourbe » à partir de leur deuxième année[b 1]) et Ronald Weasley, issu d'une famille pauvre et considérée comme « traître à son Sang » car aimant et protégeant les Moldus. Les Weasley étant, de surcroît, très proches de Harry.

Il dénonce Harry et Hermione lorsque ces derniers emmènent Norbert, le dragon du garde-chasse Hagrid, en haut d'une tour du château en pleine nuit. Il obtient, à la suite de cet événement, une retenue infligée par le professeur McGonagall pour être sorti lui aussi à une heure tardive[a 4].

Drago devient attrapeur de l'équipe de Quidditch de Serpentard à partir du deuxième tome, à la suite d'un don généreux de son père qui a offert des balais Nimbus 2001 à toute l'équipe[b 2]. La même année, il est soupçonné par le trio principal d'être l'héritier de Serpentard[b 3]. Grâce au polynectar préparé par Hermione, permettant à Harry et à Ron de prendre temporairement l'apparence de Crabbe et Goyle[b 4], Drago est piégé et interrogé à propos de la Chambre des secrets[b 5]. Le professeur Lockhart décide, avec l'accord du professeur Dumbledore, d'ouvrir un club de duel afin de former les élèves à l'utilisation de sortilèges défensifs. En étant confronté à Harry Potter, Drago constate que son ennemi est un Fourchelangue[b 6], tout comme Voldemort.

En troisième année, un hippogriffe lui lacère légèrement le bras, de par son comportement insultant envers la créature. Il utilise cet incident comme prétexte pour apitoyer les autres Serpentard sur son sort[c 1]. Cet incident lui permet aussi d'attenter un procès contre Hagrid, devenu professeur de soins aux créatures magiques, qu'il dénigre depuis sa première année.

En cinquième année, il devient préfet de Serpentard[e 1] et fait partie de la Brigade Inquisitoriale instaurée par Dolores Ombrage[e 2].

La mission du Seigneur des ténèbres[modifier | modifier le code]

Au cours de l'été qui précède la sixième année de Drago à Poudlard, Voldemort appose la marque des Ténèbres sur son bras et lui confie la mission de tuer Dumbledore. Cette mission est vécue comme une torture pour ses parents, punis après les événements au Ministère de la Magie au mois de juin 1996 au cours desquels Lucius Malefoy et les autres Mangemorts furent incapables de ramener à leur maître la prophétie qu'il convoitait. Voldemort suppose effectivement que Drago échouera[f 2] et le menace de le tuer[f 3]. Bien que cette mission soit une chance de réhabiliter sa famille aux yeux de Voldemort (en cas d'un succès peu probable), Drago a beaucoup de difficultés à s'y résoudre et échafaude de nombreuses stratégies : le collier ensorcelé supposé parvenir au directeur[f 4], la bouteille d'hydromel empoisonnée[f 4] que Slughorn aurait dû offrir à Dumbledore pour Noël. Sous la pression, Drago se réfugie régulièrement dans les toilettes de Mimi Geignarde. Il raconte ses problèmes et pleure plusieurs fois devant le fantôme qui hante les toilettes[f 3]. Il est surpris par Harry Potter. Il s'en suit un combat entre les deux garçons, à l'issue duquel Drago est blessé par le sortilège Sectumsempra[f 5]. Severus Rogue vient les retrouver et intervient pour sauver Drago[f 5].

Le lecteur découvre également que Drago a des prédispositions à l'occlumancie, fermant son esprit à Rogue lui-même ; il a appris cela de sa tante Bellatrix Lestrange[f 6].

Par l'idée ingénieuse de deux « armoires à disparaître » (l'une dans la Salle sur Demande de Poudlard et l'autre dans le magasin Barjow & Beurk), Drago parvient à faire pénétrer les Mangemorts dans l'école[f 7]. Cependant, faisant face à Dumbledore, avec qui il s'entretient quelques minutes, il renonce et abaisse sa baguette[f 8]. Il contraint Severus Rogue à tenir la promesse faite à Narcissa Malefoy sous le serment inviolable : accomplir sa tâche dans le cas où il échouerait. Rogue tue ainsi Dumbledore[f 9] et prend la fuite avec Drago, échappant aux membres de l'Ordre du phénix[f 10]. Dans le tome sept, le lecteur apprend cependant la véritable allégeance de Rogue et le fait que Dumbledore était au courant de la mission de Drago. Le directeur souhaitait lui-même que Rogue le tue, afin d'empêcher Drago, encore jeune, de commettre un meurtre[g 2].

Disgrâce[modifier | modifier le code]

L'orgueil de Drago et de son père paraît singulièrement rabattu au cours du dernier roman : en semi-disgrâce auprès de Voldemort, apeurés, ils n'ont plus guère de rôle actif et montrent moins de zèle à soutenir le Seigneur des Ténèbres. Lorsque les Mangemorts capturent Harry, Ron et Hermione et les amènent au manoir Malefoy - dont leur maître a fait son quartier général -, Drago prétend ne pas être certain de les reconnaître[g 3].

Drago est pourtant rappelé par Voldemort pour la Bataille de Poudlard et se charge de faire obstacle à Harry lorsque celui-ci recherche un horcruxe dans la Salle sur Demande. Il n'est cependant pas agressif envers Harry, et cherche même à empêcher ses deux acolytes de le tuer[g 4]. C'est d'ailleurs à ce moment que Crabbe se révolte et refuse d'obéir à Malefoy, libérant du Feudeymon. Harry sauve la vie de Drago et de Goyle, Crabbe étant perdu[g 5]. Malefoy va tenter de se remettre du côté des Mangemorts, mais le Mangemort qu'il implore ne le croit pas. Harry va donc lui sauver la vie une deuxième fois[g 6].

Drago et ses parents assistent en spectateurs muets à la victoire finale contre Voldemort et aux réjouissances qui s'ensuivent dans le grand hall de Poudlard. Ils ne semblent plus songer qu'à leurs retrouvailles et se serrent les uns contre les autres, dans un coin de la salle[g 7].

Après la bataille de Poudlard (épilogue)[modifier | modifier le code]

Drago est présent 19 ans plus tard sur le quai de King's Cross au départ du Poudlard Express, avec son fils Scorpius Hyperion (né en 2006)[3] et sa femme, que l'auteur a révélé dans une interview ultérieure être Astoria Greengrass[4] (la plus jeune fille de la famille Greengrass, née en 1982) [5]. Le signe de tête bref qu'il adresse de loin à Harry laisse soupçonner, sinon une amitié, du moins une relation correcte entre les deux anciens ennemis.

Pièce de théâtre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Harry Potter et l'enfant maudit.

Dans Harry Potter et l'Enfant maudit, une rumeur dit qu'avec un remonte temps, Astoria Greengrass aurait donné un fils à Voldemort: Scorpius Malefoy[h 1]. Pour faire cesser ce bruit, qui perturbe son fils, Drago demande à Harry Potter d'affirmer que le ministère de la Magie a détruit tous les retourneurs de temps. Mais Harry refuse (un retourneur de temps est dans le bureau d'Hermione Granger) et cela conduit à un conflit qui s’aggrave lorsqu'Hermione, ministre de la magie, demande publiquement aux ex-mangemorts s'ils ont des renseignements sur une activité nouvelle de Voldemort. La disparition commune de Scorpius et d'Albus Potter (échappés de Poudlard) oppose puis réconcilie les deux hommes qui recherchent ensemble la fille de Voldemort, nommée Delphini, se faisant passer pour la nièce d'Amos Diggory[h 2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il ressemble beaucoup à son père, aussi bien physiquement que mentalement. Il est très prétentieux et se moque de toute personne n'étant pas de son avis ou de sa condition. Il est convaincu de la supériorité des sorciers de Sang-Pur et voue une grande admiration à son père. Il respecte énormément les préceptes que lui a inculqués sa famille, soit entre autres, le mépris envers les personnes de « Sang-Mêlé », d'ascendance « Moldue », ou n'ayant pas de pouvoirs magiques. Son père avait envisagé de l'envoyer à Durmstrang, mais sa mère a insisté pour qu'il aille à Poudlard.

Drago Malefoy a la peau pâle et des yeux gris clair[f 11]. Ses cheveux courts et très clairs (presque blancs[f 11]) et son nez en pointe sont caractéristiques de la lignée des Malefoy. Son visage possède des traits fins et très aristocrates. Il affiche souvent un petit sourire malsain et figé.

Famille[modifier | modifier le code]

La famille Malefoy est également un descendant de Brutus Malefoy, le rédacteur du Sorcier en Guerre, journal anti-moldu montrant bien que les idées de sang-pur sont dans la famille Malefoy depuis très longtemps, il est le petit-fils d'Abraxas Malefoy décedé de la dragoncelle, comme le fait référence la scène avec Slughorn dans le tome 6[réf. à confirmer],[6].

 
 
 
 
Brutus Malefoy
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Abraxas Malefoy[7]
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lucius Malefoy
 
 
 
Narcissa Malefoy
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Astoria Greengrass
 
Drago Malefoy
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Scorpius Malefoy


Étymologie[modifier | modifier le code]

« Malefoy » (ou « mal foy » en ancien français) signifie « mauvaise foi ». « Draco » vient du latin pour dire « dragon ».

Analyse[modifier | modifier le code]

Même si le lecteur connait l'attachement de la famille Malefoy pour la pureté du sang des sorciers ou l'admiration que Drago Malefoy porte à l'égard de son père dès le début de l'histoire, sa personnalité se montre au fil des romans un peu plus complexe et il semble éprouver des hésitations[8]. Le garçon n'a jamais été naturellement mauvais, comme le souligne J.K.Rowling sur le site Pottermore[9]. En effet, son père lui a toujours fait peur et est même son épouvantard. Il est donc soumis par sa famille et jaloux de Harry Potter. Le garçon choisit de se démarquer et de se laisser convaincre par l'influence de son père. Mais à la fin de Harry Potter et les Reliques de la Mort, il s'enfuit avec sa mère et renonce à son avenir de mangemort.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Au cinéma
Tom Felton, interprète de Drago Malefoy dans les films Harry Potter.
Au théâtre

Références[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques

J. K. Rowling, Harry Potter à l'école des sorciers, Gallimard, (ISBN 2070518426)

  1. a et b chap.6 (p. 111 de l'édition poche)
  2. chap.5 (p. 81 de l'édition poche)
  3. chap.7 (p. 123 de l'édition poche)
  4. chap.14 (p. 237 de l'édition poche)

J. K. Rowling, Harry Potter et la Chambre des Secrets, Gallimard, (ISBN 2070524558)

  1. chap.7 (p. 122 de l'édition poche)
  2. chap.7 (p. 121 de l'édition poche)
  3. chap.9 (p. 171 de l'édition poche)
  4. chap.12 (p. 232 de l'édition poche)
  5. chap.12 (p. 238 de l'édition poche)
  6. chap.11 (p. 209 de l'édition poche)

J. K. Rowling, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Gallimard, (ISBN 2070528189)

  1. chap.7 (p. 138 de l'édition poche)

J. K. Rowling, Harry Potter et la Coupe de Feu, Gallimard, (ISBN 207054351X)

J. K. Rowling, Harry Potter et l'Ordre du Phénix, Gallimard, (ISBN 2070556859)

  1. chap.10 (p. 215 de l'édition brochée)
  2. chap.28 (p. 700 de l'édition brochée)

J. K. Rowling, Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, Gallimard, (ISBN 2070572676)

  1. a et b chap.7 (p. 167 de l'édition brochée)
  2. chap.2 (p. 44 de l'édition brochée)
  3. a et b chap.24 (p. 574 de l'édition brochée)
  4. a et b chap.27 (p. 645 de l'édition brochée)
  5. a et b chap.24 (p. 575 de l'édition brochée)
  6. chap.15 (p. 359 de l'édition brochée)
  7. chap.27 (p. 644 de l'édition brochée)
  8. chap.27 (p. 650 de l'édition brochée)
  9. chap.27 (p. 654 de l'édition brochée)
  10. chap.28
  11. a et b chap. 6 (p. 128 de l'édition brochée)

J. K. Rowling, Harry Potter et les Reliques de la Mort, Gallimard, (ISBN 9782070615377)

  1. chap. 24 (p. 526 de l'édition brochée)
  2. chap.33 (p. 729 de l'édition brochée)
  3. chap.23 (p. 489 de l'édition brochée)
  4. chap.31 (p. 673 de l'édition brochée)
  5. chap.31 (p. 678 de l'édition brochée)
  6. chap.32 (p. 689 de l'édition brochée)
  7. chap.36 (p. 796 de l'édition brochée)

Jack Thorne, Harry Potter et l'Enfant maudit, Gallimard, (ISBN 9782075074209)

  1. p. 32
  2. p. 256
Autres références
  1. a et b « Draco Malefoy », sur Pottermore,
  2. « Pottermore - Malfoy Manor » (consulté le 25 juin 2016)
  3. Apparaît dans Harry Potter et les Reliques de la Mort, épilogue. Son second prénom est mentionné dans le documentaire J.K. Rowling, A Year in the Life diffusé le 30/12/2007 sur ITV, information reprise par Accio Quote! (en anglais).
  4. Mentionnée par Rowling dans une interview (en anglais) au Time Magazine le 19/12/2007.
  5. La Gazette du Sorcier - J. K. Rowling, nommée parmi les "personnalités de l'année" par Time, répond à dix questions
  6. http://img71.xooimage.com/files/8/7/e/malefoy-2c41103.png
  7. « Pottermore - The Malefoy Family » (consulté le 16 janvier 2017)
  8. (en) « Harry Potter : J.K. Rowling en dit (enfin) plus sur Drago Malefoy », sur Konbini (consulté le 25 mai 2017).
  9. (en) J. K. Rowling, « Draco Malefoy », sur Pottermore (consulté le 25 mai 2017).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]