Sirius Black

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sirius (homonymie) et Sirius B.
Sirius Black
Personnage de fiction apparaissant dans
Harry Potter.

Une représentation de Sirius Blackà l'aquarelle et au fusain.(artiste : Mademoiselle Ortie)
Une représentation de Sirius Black
à l'aquarelle et au fusain.
(artiste : Mademoiselle Ortie)

Alias Patmol, Sniffle
Naissance 3 novembre 1959 ou 1960
Décès 18 juin 1996[1] (à 36 ans ou 35 ans) au ministère de la Magie
Sexe Masculin
Caractéristique Maison Gryffondor
Pouvoirs spéciaux Animagus
Adresse 12, square Grimmaurd
Compagnons Kreattur (elfe de maison)
Buck (hippogriffe)
Famille Parents ː
Orion Black
Walburga Black

Frère ː
Regulus Black

Cousines ː
Nymphadora Tonks
Bellatrix Lestrange
Narcissa Malefoy
Affiliation Ordre du Phénix
Entourage Filleul ː
Harry Potter

Amis ː
Remus Lupin
James Potter
Lily Evans
Ennemi de Bellatrix Lestrange
Peter Pettigrow
Lord Voldemort

Créé par J. K. Rowling
Interprété par Gary Oldman
Films Saga Harry Potter
Première apparition Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban
Dernière apparition Harry Potter et l'Ordre du phénix

Sirius Black, parfois surnommé Patmol[c 1] (Padfoot en anglais) ou encore Sniffle[d 1], est un personnage de la saga Harry Potter, écrite par J. K. Rowling.

Il est principalement connu pour être le parrain de Harry Potter. Avec James Potter, Remus Lupin et Peter Pettigrow, il a formé durant sa scolarité à Poudlard le groupe des Maraudeurs. En opposition à sa famille, Sirius réprouve très tôt la suprématie des « sang-pur » et l'usage de la magie noire[e 1].

Black se retrouve à tort condamné pour le meurtre de douze moldus et la trahison de Lily et James Potter en 1981, et devient le premier évadé connu de la prison d'Azkaban. Son évasion et son histoire constituent l'intrigue principale du troisième roman, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, dans lequel son personnage fait sa première apparition.

Sirius Black est interprété au cinéma par Gary Oldman (adulte) et James Walter (à 17 ans).

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant Harry Potter[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Claremont square, Islington (le 12, square Grimmaurd dans les films).

Sirius Black naît le 3 novembre[1] 1959[2] ou 1960[3] d’Orion et de Walburga Black[3]. Il est l’aîné de deux fils, son frère cadet se nommant Regulus. Jusqu’à ce qu’il intègre Poudlard, il grandit dans la « noble et très ancienne maison des Black », au 12, square Grimmaurd, à Londres.

Très vite, Sirius ne partage pas les opinions de sa famille, une vieille lignée de sorciers de sang-pur qui, sans être des mangemorts, se montrent globalement d’accord avec les idées de Voldemort[e 2]. Le frère de Sirius, Regulus, se trouvait favorisé par ses parents du fait qu'il partageait leurs idées. À Poudlard, Sirius est le seul de la famille à appartenir à la maison Gryffondor, tous les autres membres ayant appartenu à la maison Serpentard.

Sirius est le meilleur ami de James Potter. Avec Remus Lupin et Peter Pettigrow, les quatre amis forment le groupe des Maraudeurs lors de leur scolarité à Poudlard. En parallèle, Sirus, James et Peter apprennent à devenir des Animagi en cinquième année[c 2], sans se déclarer[c 3], pour tenir compagnie sans risque à Remus se transformant à chaque pleine Lune en Loup garou[c 2]. Dès lors, Sirius a la capacité de prendre l'apparence d'un grand chien noir (James d'un cerf et Peter d'un rat). Les quatre amis profitent de leurs escapades nocturnes pour établir une carte complète de l'école[c 1] — la carte du maraudeur — grâce à la cape d'invisibilité de James. Ils ensorcellent le vieux parchemin avec un sortilège d'Homonculus[h 1], permettant à son utilisateur de suivre les déplacements de chaque personne présente dans le château. Sirius et James, qui se disent eux-même « spécialistes en assistance aux maniganceurs de mauvais coups[c 4] » sont très populaires auprès des autres élèves, comme auprès des adultes (ils font beaucoup rire Madame Rosmerta, la serveuse des Trois Balais[c 5]) et ils sont aussi très brillants dans leur études[c 2]. Ils se montrent parfois assez hautains et arrogants, surtout avec le très sérieux et « fouineur » Severus Rogue, également élève à Poudlard, qu'ils appellent "Servilus" et qu'ils martyrisent, au grand agacement de Lily Evans. En effet, Rogue, persuadé que James et Sirius cachent des choses, rôde sans arrêt autour d'eux dans l'espoir d'obtenir une preuve de leurs manigances et de les faire renvoyer de l’école[c 6]. Les Maraudeurs ajoutent sur leur carte un enchantement visant à insulter Rogue et à l'empêcher de l'utiliser.

À 16 ans, Sirius s’enfuit de la maison familiale qu’il déteste pour aller vivre chez les parents de James durant un an, puis habiter sa propre maison qu'il peut acquérir grâce à une grande quantité de gallions légués par son oncle Alphard[e 1]. Sa mère Walburga ne lui pardonne pas cet abandon et le renie.

La même année[c 7], Sirius a l'idée de faire une farce à Rogue, en l'incitant à se rendre dans la cabane hurlante lors de l'une des transformations de Lupin. James Potter, trouvant l'idée de son ami assez stupide, arrive juste à tant pour sauver Rogue[c 6]. Sirius entretient une haine viscérale vis-à-vis de Rogue, qu'il conservera à l'âge adulte[c 8].

La carte est confisquée aux Maraudeurs en 1977 ou 1978 par Argus Rusard, durant leur dernière année à Poudlard[h 1]. Sirius, James et Remus abandonnent l'idée de la retrouver, se concentrant davantage sur les événements qui ont lieu à l'extérieur de Poudlard, alors que Voldemort commence à faire parler de lui et à affirmer son pouvoir meurtrier[h 1]. L'existence de la carte fut oubliée durant de longues années, jusqu'à ce que Fred et George la récupèrent et l'offrent à Harry en 1993[c 9].

Les Maraudeurs et Lily Evans passent leurs ASPICS avec succès et quittent Poudlard en juin 1978. James épouse Lily en 1979 et Sirius, à 19 ans, est leur témoin[c 5]. L'année suivante naît Harry, dont il devient le parrain.

Gardien du secret des Potter[modifier | modifier le code]

La guerre contre Voldemort s'entame véritablement. Les Maraudeurs et Lily appartiennent dorénavant à l’Ordre du Phénix. La famille Potter est en danger car Voldemort découvre une prophétie selon laquelle leur fils, Harry, pourrait menacer son pouvoir[g 1]. Ils se cloîtrent chez eux à Godric's Hollow grâce au sortilège de Fidelitas et font de Sirius Black leur gardien du secret[c 10]. Par conséquent, il est le seul à connaître leur emplacement. Durant l'année, alors que James s’ennuie à Godric's Hollow, Sirius reçoit une lettre de Lily lui disant que Harry apprécie beaucoup le balai-jouet qu'il lui a offert pour son premier anniversaire[g 2]. Sirius, qui trouve l’idée d'être le gardien du secret trop évidente pour Voldemort[c 11], convainc James et Lily de choisir Peter à sa place[c 12]. De son côté, Dumbledore a déjà quelques soupçons et pense qu'un proche des Potter informe régulièrement Voldemort de leurs déplacements[c 13]. Peter, ayant effectivement rejoint par crainte les rangs de Voldemort, dévoile à ce dernier la cachette de James et Lily, ce qui provoque leur perte.

Sirius, en passant chez Peter pour vérifier qu’il est en sécurité[c 12], se rend compte que sa cachette est vide et comprend ce qui se trame. Il s’envole alors pour Godric’s Hollow sur sa moto volante et découvre les cadavres de James et de Lily, près du bébé qui a miraculeusement survécu à l'attaque. Profondément anéanti, Sirius souhaite néanmoins emmener son filleul avec lui[c 14], mais Hagrid, suivant les instructions de Dumbledore, l'emporte sur la moto de Sirius. Celui-ci part alors à la poursuite de Peter, décidé à lui faire rendre des comptes. Il le coince dans une rue pleine de témoins moldus[c 15]. Peter crie que Sirius a tué James et Lily. Il provoque une explosion (tuant une dizaine de moldus présents), se coupe un doigt qu'il laisse sur place, puis disparaît par les égouts, sous sa forme de rat[c 16]. Sirius craque et se met à rire, profondément choqué (ce que Cornelius Fudge, alors directeur du département des accidents et catastrophes magiques présent sur les lieux, aura interprété comme une preuve de sa cruauté[c 17]). Il est arrêté sans résistance, puis enfermé à la prison d'Azkaban par Barty Croupton Sr. sans procès au préalable[d 2], pour la trahison de James et de Lily et le meurtre des moldus et de Peter Pettigrow.

Dans Harry Potter[modifier | modifier le code]

Évasion d'Azkaban[modifier | modifier le code]

Interprétation possible de la forme Animagus de Sirius Black, fusain et aquarelle (Mlle Ortie).

Son habilité à se transformer en chien aide Sirius à demeurer sain d'esprit durant son incarcération et à échapper à la méfiance des Détraqueurs[c 18]. En 1993, Sirius demande à Cornelius Fudge son exemplaire du journal La Gazette du Sorcier lors de sa visite d’inspection, puis tombe sur un article mentionnant le voyage des Weasley en Egypte[c 16]. Il reconnaît sur la photographie Peter Pettigrow sous sa forme de rat. Il apprend également que le garçon propriétaire du rat entamera sa troisième année à Poudlard, tout comme son filleul. Motivé par la pensée de revoir Harry et d’être le seul à connaître le danger qui le menace[c 19], Sirius se transforme en chien et parvient, aminci par des années de malnutrition, à passer à travers les grilles successives de la prison[c 19]. Il rejoint ensuite la côte la plus proche à la nage. Avant de se rendre à Poudlard, il fait un détour par le Surrey au mois d'août pour apercevoir Harry à Privet Drive sous sa forme de chien[c 20]. En parallèle, Remus Lupin, son ami d'enfance, se fait engager à Poudlard en tant que professeur de défense contre les forces du mal[c 21] et devient le confident[c 22] et professeur préféré de Harry.

Sirius se réfugie une majeure partie de l’année dans la forêt interdite de Poudlard et assiste discrètement aux match de Quidditch de Harry[c 19]. Il s’introduit également à deux reprises dans le château pour tenter de mettre la main sur Peter. La première fois, le jour de Halloween, il déchire le tableau de la Grosse Dame qui refuse de le laisser entrer dans la salle commune de Gryffondor sans mot de passe[c 23]. La seconde fois, il parvient à obtenir le mot de passe de la salle commune grâce au chat d'Hermione[c 10], qui récupère pour lui la liste de codes posée sur la table de chevet de Neville Londubat. Sirius entre dans le dortoir et lacère les rideaux du lit de Ron avec un couteau, sans parvenir à mettre la main sur le rat. Lupin se voit soupçonné ouvertement par Severus Rogue d'avoir aidé son ancien ami à entrer dans l'école[c 6], alors que Lupin, de son côté, croit encore à la culpabilité de Sirius et au fait qu'il puisse représenter un danger pour Harry.

Lorsque le balai de Harry est réduit en miettes à la suite d'un match de Quidditch, Sirius lui offre de manière anonyme un nouveau balais plus prestigieux encore : un Éclair de Feu[c 24].

Costume de Sirius Black à sa sortie d'Azkaban dans le troisième film (studios Harry Potter).

À la fin de l'année scolaire, Sirius parvient à attraper Ron — tenant Croûtard — et à attirer par conséquent Harry et Hermione à l'écart du château jusqu'à la Cabane hurlante. Il leur explique ce qu'il s’est réellement passé douze ans plus tôt. Remus Lupin, guidé par la carte du Maraudeur qu'il a confisqué à Harry peu de temps avant, vient les retrouver et étreint Sirius sous leurs yeux incrédules. En effet, Lupin, qui a pu voir le nom de Peter Pettigrow sur la carte[c 25], comprend alors la supercherie. Harry, croyant toujours Sirius responsable de la mort de ses parents, refuse de croire que le rat de Ron est la forme animagus de Peter Pettigrow, malgré les tentatives de Lupin pour le convaincre. Le groupe est interrompu par l'arrivée de Severus Rogue[c 26], guidé par la carte du Maraudeur que Lupin, dans la précipitation, a laissé lisible sur son bureau. Harry, Hermione et Ron neutralisent Rogue d'une même voix par un sortilège[c 27]. Sirius et Remus rendent alors sa forme humaine à Peter et Harry admet la vérité.

Harry empêche Sirius et Lupin de tuer Pettigrow[c 28] et décide de le livrer aux Détraqueurs. Sur le chemin les menant au château, Sirius propose à Harry de venir habiter chez lui et Harry est très enthousiaste à la perspective de quitter enfin les Dursley[c 29]. Cependant, Remus n’ayant pas pris sa potion Tue-Loup, se transforme en loup-garou la même nuit. Sirius ordonne à Harry et Hermione de fuir et tente, sous sa forme de chien, d'éloigner Remus du groupe. Dans la confusion, Petttigrow parvient une nouvelle fois à se transformer en rat et à s’enfuir[c 30]. Sirius perd donc toute chance de réhabilitation.

Sirius, Harry et Hermione sont attaqués par des Détraqueurs et perdent connaissance. Severus Rogue les ramène au château et fait enfermer Sirius en attendant qu'il soit jugé. Grâce au Retourneur de temps d’Hermione, Sirius est sauvé et prend la fuite sur le dos de l’hippogriffe Buck[c 31], que son filleul et Hermione sont également parvenus à libérer.

Reformation de l'Ordre[modifier | modifier le code]

L'année suivante, alors qu'il est toujours recherché par le ministère de la Magie, Sirius se cache dans une région tropicale[d 3], loin des Détraqueurs. Il correspond régulièrement avec Dumbledore et avec son filleul, et conseille ce dernier dans ses décisions. Lorsque Sirius apprend que la cicatrice de Harry est douloureuse, il décide de se rapprocher de Poudlard[d 4]. Il se cache donc avec Buck dans une caverne près de Pré-au-Lard[d 5] et échange régulièrement des informations avec Harry par lettres ou par le réseau de cheminées[d 6] au sujet d'Igor Karkaroff ou de la disparition suspecte de Bertha Jorkins, employée du ministère de la Magie, que Sirius pense capturée par Voldemort afin d'obtenir des informations sur le déroulement du tournoi des Trois Sorciers à Poudlard.

Après la renaissance de Voldemort, Sirius, avec l'autorisation de Dumbledore, est présent auprès de Harry à l’infirmerie de Poudlard et veille sur lui sous sa forme de chien[d 7]. Il quitte ensuite Harry pour aller chez Remus Lupin et contacter les anciens membres de l’Ordre du Phénix selon le vœu de Dumbledore, pour reformer l'organisation[d 8].

Sirius met à disposition de l’Ordre sa maison familiale du 12 Square Grimmaurd pour qu’elle en devienne le quartier général[e 3]. Sirius doit rester cloîtré dans cette maison qu’il déteste, sa tête étant mise à prix et les Mangemorts connaissant son aspect animal grâce à Peter. Il garde contact avec Harry le plus souvent possible au moyen de lettres ou d'apparitions nocturnes dans la cheminée de la salle commune de Gryffondor[e 4], mais il manquera de se faire capturer par Dolores Ombrage, nouveau professeur de défense contre les forces du mal, qui surveille tous les feux de Poudlard. Sirius, qui refuse de laisser Harry dans l'ignorance des plans de Voldemort, le met dans la confidence des décisions de l'Ordre, et soutient l'initiative d'Hermione avec la création de l'armée de Dumbledore[e 4]. Molly Weasley lui reproche de voir à travers Harry l'image qu'il a conservé de James[e 5], au lieu de le considérer comme son filleul, âgé seulement de 15 ans.

Mort au ministère de la Magie[modifier | modifier le code]

Voldemort envoie à Harry une fausse vision selon laquelle Sirius est son prisonnier au Ministère de la Magie[e 6]. Il s’agit d’une ruse pour prendre possession de la prophétie, Voldemort ayant besoin de Harry pour l’obtenir. Le 17 juin 1996, grâce à Severus Rogue qui donne l’alerte suite au départ de Harry pour le ministère, les membres de l’Ordre du Phénix, dont Sirius, viennent le plus vite possible au secours de Harry et de ses amis à Londres[e 7]. À l’écart de la bataille qui s’ensuit dans la Salle de la Mort du département des mystères, Sirius affronte sa cousine Bellatrix Lestrange près d’une mystérieuse arche devant laquelle est tendu un voile. Bellatrix met rapidement fin au combat en lui jetant un sort, lequel le précipite à travers l'arche sans espoir de retour[e 8]. Dans la version cinématographique, Sirius est abattu par un Avada Kedavra lancé par Bellatrix et son âme est aspirée ensuite à travers le voile.

Apparition post-mortem[modifier | modifier le code]

À la fin de l'histoire, alors que Harry se dirige vers une mort qu'il croit certaine et incontournable, il utilise la Pierre de Résurrection pour faire réapparaître un court instant ses parents, Remus (qui meurt lors de la bataille de Poudlard) et Sirius. Ils lui apparaissent sous formes plus réalistes que celles de fantômes et l'encouragent avant son sacrifice[g 3]. Ils ont tous les quatre une apparence heureuse et sereine.

Harry donne le second prénom « Sirius » à son premier fils, James Sirius Potter.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Sirius Black est grand, mince, avec des yeux gris voilés[d 9] et insondables. Sa voix est rauque[d 10] et son rire semblable à un aboiement[3]. Ses cheveux sont bruns, tantôt coupés courts[d 11], tantôt longs. À sa première apparition dans l'histoire, alors qu'il vient de s'évader d'Azkaban, Sirius est décrit portant une masse de cheveux sales et emmêlés qui lui tombent sur les épaules et ses dents sont jaunes[3]. Ses orbites sont sombres et profondes et sa peau cireuse si tirée sur les os de son visage qu'il fait penser à une tête de mort. Lorsqu'il est de nouveau en bonne santé, il a un beau visage à l'apparence aristocratique et hautaine des Black et arbore une sorte d’élégance désinvolte[3]. Son sourire le fait paraître dix ans plus jeune[c 29].

Selon les dires d'Albus Dumbledore, Sirius est un homme courageux, intelligent et énergique[3]. Par conséquent, lorsqu'il est contraint de demeurer caché au 12 square Grimmaurd pendant que d’autres membres de l'Ordre du Phénix courent des risques, il devient particulièrement nerveux et irritable[e 3]. Gary Oldman, qui interprète son personnage dans les films Harry Potter, ainsi que le réalisateur du troisième film Alfonso Cuarón[4], comparent le groupe des Maraudeurs aux membres des Beatles :

« James était comme Paul, beau et sûr de lui-même, et Sirius était comme John, un peu imprudent, un fauteur de trouble anarchique[4]. »

— Gary Oldman

Sirius devient un Animagus non déclaré (énorme chien noir) dès sa cinquième année à Poudlard. Le fait que son animagus soit un chien n'est pas anodin, Sirius étant également le nom de l'étoile principale de la constellation du Grand Chien, très connue des astronomes. Il n'a jamais exercé de métier[3], ayant été emprisonné à Azkaban rapidement après sa sortie de l'école, puis demeuré caché suite à son évasion. Contrairement à ses amis Remus Lupin et Lily Potter, Sirius était réputé pour être un « fauteur de troubles », qui n'a jamais eu l'occasion d'être préfet[3].

Famille[modifier | modifier le code]

Tapisserie généalogique des Black au 12, square Grimmaurd.

Au 12 Square Grimmaurd, on trouve une grande tapisserie retraçant la généalogie des Black figurant sur les murs de la maison familiale, de laquelle ont été supprimés ceux considérés comme « traîtres » à leurs idéaux[e 9], dont Nymphadora Tonks la Sang-Mêlé et Andromeda qui a épousé Ted Tonks, un moldu. De plus, par rancune envers Sirius de son esprit tolérant et du fait qu’il ait fui sa famille à l’âge de 16 ans, Walburga Black a également effacé son fils de l’arbre généalogique[e 1].

Dans la saga, une partie de la généalogie des Black est décrite dans le chapitre 6 de Harry Potter et l’Ordre du phénix, justement intitulé La noble et très ancienne maison des Black.

L’arbre complet des Black ci-dessous a été rédigé à la main par J. K. Rowling, et révélé par le Daily Telegraph puis par l’encyclopédie en ligne The Harry Potter Lexicon au moment de sa vente aux enchères le 20 février 2006 ; pour l’anecdote, l’acheteur n’était autre que l’acteur Daniel Radcliffe[5].

Néanmoins, les branches Weasley et Potter n’apparaissaient pas dans cet arbre exclusivement consacré aux Black, mais les informations les concernant proviennent d’une part de l’épilogue de Harry Potter et les Reliques de la Mort, épilogue intitulé Dix-neuf ans plus tard, et d’autre part du site officiel de J. K. Rowling[6] reprenant des informations qu’elle a distillées au fil de ses interviews.

L’auteur révèle de plus, dans le chapitre La noble et très ancienne maison des Black, que toutes les familles au sang-pur sont parentes et notamment que Sirius Black est un cousin de Molly Weasley-Prewett[e 10]. Sans plus de précision, et malgré la présence d’un Ignatus Prewett dans l’arbre, on ne peut pas relier de façon précise celle-ci aux Black. De même, bien que deux membres de la famille Black aient épousé l’une un Londubat et l’autre un Potter, le lien de parenté avec respectivement Neville Londubat et Harry Potter, s’il existe, est inconnu. On sait cependant que les Malefoy et les Black sont parents par le mariage de Narcissa et Lucius[e 10].


Phineas Nigellus Black
(1847-1926)
 
 
 
Ursula Flint
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sirius Black
(1877-1952)
 
Hester Gamp Phineas Black
(v.1880-?)
Arcturus Black
(1884-1959)
 
Lysandra Yaxley Herbert Beurk
 
Belvina Black
(1886-1962)
Cygnus Black
(1889-1945)
 
Violetta Bulstrode
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arcturus Black
(1901-1991)
 
Melania MacMillan Lycoris Black
(1904-1965)
Regulus Black
(1906-1959)
Harfang Londubat
 
Callidora Black
(1915-?)
Septimus Weasley
(v.1915-?)
 
Cedrella Black
(v.1918-?)
Caspar Croupton
 
Charis Black
(1919-1973)
Caractacus Beurk X Beurk X Beurk Pollux Black
(1912-1990)
 
Irma Crabbe Marius Black
(v.1917)
Cassiopeia Black
(1915-1992)
Charlus Potter
 
Dorea Black
(1920-1977)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ignatus Prewett
 
Lucretia Black
(1925-1992)
Orion Black
(1929-1979)
 
Walburga Black
(1925-1985)
X Londubat X Londubat Bilius Weasley Arthur Weasley
(v.1950)
 
Molly Prewett
(v.1950)
X Weasley X Croupton X Croupton X Croupton Orion Black
(1929-1979)
 
Walburga Black
(1925-1985)
Alphard Black
(v.1930-v.1976)
Cygnus Black
(1929-1979)
 
Druella Rosier X Potter
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sirius Black
(1960-1996)
Regulus Black
(1961-1979)
Bill Weasley
(1970)
 
Fleur Delacour
(v.1977)
Charlie Weasley
(1972)
Percy Weasley
(1976)
 
Audrey
(v.1976)
Fred Weasley
(1978-1998)
George Weasley
(1978)
 
Angelina Johnson
(1977)
Ron Weasley
(1980)
 
Hermione Granger
(1979)
Harry Potter
(1980)
 
Ginny Weasley
(1981)
Sirius Black
(1960-1996)
Regulus Black
(1961-1979)
Bellatrix Black
(1951-1998)
 
Rodolphus Lestrange
(1960)
Ted Tonks
(?-1998)
 
Andromeda Black
(1953)
Lucius Malefoy
(1954)
 
Narcissa Black
(1955)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Victoire Weasley
(v.2000)
Dominique Weasley Louis Weasley Lucy Weasley Molly Weasley Fred Weasley Roxane Weasley Rose Weasley
(2006)
Hugo Weasley
(2008)
James (,Sirius) Potter
(v.2005)
Albus (,Severus) Potter
(2006)
Lily (,Luna) Potter
(2008)
Remus Lupin
(1960-1998)
 
Nymphadora Tonks
(v.1974-1998)
Drago Malefoy
(1980)
 
Astoria Greengrass
(1982)
 
 
 
 
 
 
 
 
Ted Lupin
(1998)
Scorpius Hyperion Malefoy
(2006)


Adaptation[modifier | modifier le code]

Gary Oldman interprète Sirius Black dans les films Harry Potter.

Le personnage de Sirius Black est interprété dans les 3e, 4e, 5e et 8e films par l'acteur britannique Gary Oldman. Dans les scènes des souvenirs de Severus Rogue, le personnage adolescent est joué par James Walter (Harry Potter et l'Ordre du phénix).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

J. K. Rowling, Harry Potter à l'école des sorciers, Paris, Gallimard, (ISBN 978-2-07-051842-5)

J. K. Rowling, Harry Potter et la Chambre des Secrets, Paris, Gallimard, (ISBN 978-2-07-052455-6)

J. K. Rowling, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Paris, Gallimard, (ISBN 978-2-07-052818-9)

  1. a et b chap.18 (p. 378 de l'édition poche)
  2. a, b et c chap.18 (p. 377 de l'édition poche)
  3. chap.18 (p. 375 de l'édition poche)
  4. chap.10 (p. 210 de l'édition poche)
  5. a et b chap.10 (p. 222 de l'édition poche)
  6. a, b et c chap.18 (p. 380 de l'édition poche)
  7. chap.21 (p. 417 de l'édition poche)
  8. chap.19 (p. 383 de l'édition poche)
  9. chap.10 (p. 211 de l'édition poche)
  10. a et b chap.19 (p. 389 de l'édition poche)
  11. chap.19 (p. 394 de l'édition poche)
  12. a et b chap.19 (p. 390 de l'édition poche)
  13. chap.10 (p. 223 de l'édition poche)
  14. chap.10 (p. 225 de l'édition poche)
  15. chap.18 (p. 373 de l'édition poche)
  16. a et b chap.19 (p. 387 de l'édition poche)
  17. chap.10 (p. 227 de l'édition poche)
  18. chap.19 (p. 396 de l'édition poche)
  19. a, b et c chap.19 (p. 397 de l'édition poche)
  20. chap.3 (p. 42 de l'édition poche)
  21. chap.5 (p. 105 de l'édition poche)
  22. chap.10 (p. 204 de l'édition poche)
  23. chap.10 (p. 175 de l'édition poche)
  24. chap.11 (p. 241 de l'édition poche)
  25. chap.17 (p. 370 de l'édition poche)
  26. chap.18 (p. 381 de l'édition poche)
  27. chap.19 (p. 386 de l'édition poche)
  28. chap.19 (p. 400 de l'édition poche)
  29. a et b chap.20 (p. 405 de l'édition poche)
  30. chap.20 (p. 408 de l'édition poche)
  31. chap.21 (p. 441 de l'édition poche)

J. K. Rowling, Harry Potter et la Coupe de Feu, Paris, Gallimard, (ISBN 978-2-07-054351-9)

  1. chap.27 (p. 563 de l'édition poche)
  2. chap.27 (p. 554 de l'édition poche)
  3. chap.2 (p. 31 de l'édition poche)
  4. chap.14 (p. 241 de l'édition poche)
  5. chap.27 (p. 549 de l'édition poche)
  6. chap.19 (p. 351 de l'édition poche)
  7. chap.36 (p. 730 de l'édition poche)
  8. chap.36 (p. 743 de l'édition poche)
  9. chap.19 (p. 352 de l'édition poche)
  10. chap.27 (p. 549 de l'édition poche)
  11. chap.19 (p. 351 de l'édition poche)

J. K. Rowling, Harry Potter et l'Ordre du Phénix, Paris, Gallimard, (ISBN 978-2-07-055685-4)

  1. a, b et c chap.6 (p. 130 de l'édition brochée)
  2. chap.6 (p. 131 de l'édition brochée)
  3. a et b chap.6 (p. 134 de l'édition brochée)
  4. a et b chap.17 (p. 420 de l'édition brochée)
  5. chap.5 (p. 106 de l'édition brochée)
  6. chap.32 (p. 820 de l'édition brochée)
  7. chap.35 (p. 898 de l'édition brochée)
  8. chap.35 (p. 904 de l'édition brochée)
  9. chap.6 (p. 132 de l'édition brochée)
  10. a et b chap.6 (p. 133 de l'édition brochée)

J. K. Rowling, Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, Paris, Gallimard, (ISBN 978-2-07-057267-0)

J. K. Rowling, Harry Potter et les Reliques de la Mort, Paris, Gallimard, (ISBN 978-2-07-061537-7)

  1. chap.33 (p. 723 de l'édition brochée)
  2. chap.10 (p. 197 de l'édition brochée)
  3. chap.34 (p. 746 de l'édition brochée)

J. K. Rowling, Poudlard : Le Guide pas complet et pas fiable du tout, Pottermore from J.K. Rowling, (ASIN B01JLXET8A)

  1. a, b et c chap.3 (paragraphe « La carte du Maraudeur »)

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Sirius Black », sur Pottermore (consulté le 22 février 2017)
  2. (en) « Sirius Black », sur The Harry Potter Lexicon (consulté le 3 juillet 2017)
  3. a, b, c, d, e, f, g et h « Sirius Black III », sur Encyclopédie Harry Potter (consulté le 5 février 2017)
  4. a et b « Behind the scenes: James & Lily Potter », sur Pottermore (consulté le 26 juillet 2017).
  5. The Harry Potter Lexicon.
  6. Site officiel de J. K. Rowling.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :