Janie Langlois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Langlois.
Janie Langlois
Janie Langlois.jpg

Janie Langlois, photo Armand Langlois, 2004

Naissance
Nom de naissance
Janie Thomas de Launay
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement
Site web
Œuvres réputées
Le Bestiaire des contes, Assemblage, Collage,

Janie Langlois, est une artiste plasticienne française, née Thomas de Launay, le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parisienne de naissance, elle passa cependant une partie de son enfance au cœur de la forêt de Brocéliande en Bretagne.

Après avoir terminé ses études de lettres à l'université de Rennes, elle décida de se consacrer à la peinture et la sculpture, mais c'est finalement la création textile son œuvre la plus aboutie.

Épouse du peintre Armand Langlois, elle crée à partir de 1975 les personnages d'un Bestiaire des Contes (dixit Robert de Laroche) [1] révision personnelle des animaux des Contes de fées, plus de mille personnages aujourd'hui disséminés dans des collections privées. Ses costumes, inspirés des modes des XVIIe et XVIIIe siècles contribueront au succès de l'œuvre dans le monde entier. Pendant plus de 20 ans elle déclinera le Chat botté et d'autres animaux par des assemblages exceptionnels: ces tissus collés, plissés, empilés, teints, déchirés, noués, feront du personnage une œuvre baroque incontournable. Venise, New York, Tokyo, Paris et d'autres capitales exposeront ses costumes et personnages. Plusieurs œuvres furent exposées et vendues à San Francisco, de 1984 à 1992 par la galerie de Lillian Williams[2], la célèbre collectionneuse de costumes du XVIIIe siècle français. De 1991 à 2006, elle travaille régulièrement avec le célèbre magasin de luxe new-yorkais Bergdorf Goodman sur la 5th av. et Neiman Marcus à Dallas (Texas) dont elle illustrera plusieurs fois les couvertures de catalogues. En 1985, alors que la fantasy ne montraient timidement son nez qu'en littérature, elle innove au "Salon des Ateliers d'art" avec une série de pièces uniques, de poupées d'artiste, que l'auteur nomme "Chimères", enfant-animal aux oreilles pointues, les premières poupées gothiques entre le lutin et le punk.

Un sens de la communication paradoxalement très discret fait de Janie une figure incontournable du Salon des Ateliers d'art de france Porte de Versailles à Paris, dans les années 1980-90, salon emblématique des artistes et artisans de l'artisanat d'art aujourd'hui "Maison & Objet". Jacques Toubon, alors Ministre de la Culture viendra personnellement lui rendre hommage sur son espace d'exposition parmi 3000 exposants en septembre 1993.

Chat horloger Assemblage de Janie Langlois (1999-Bergdorf Goodman - USA)

À partir du début du siècle, elle se consacrera particulièrement à la finition de scènes à des fins d'expositions animées comme celles du Château de Breteuil[3] ou d'Épinal.

Etroitement liée à la carrière d'Armand Langlois, férue d'Histoire, elle participe aussi à la réalisation des fresques conçues par ce dernier, notamment par ses recherches sur le pays du Santerre, fresque réalisée en 2006 dans la Gare de TGV Haute-Picardie. Elle vit et travaille actuellement à Amboise.

Salons et expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AtoutChat février1992
  2. The San Francisco Examiner Living the marriage of Figaro p. 6, May 1988
  3. Côté-chat, juin 2001 page 11

Lien externe[modifier | modifier le code]

Télévisions[modifier | modifier le code]