Ivo van Hove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ivo van Hove
Image dans Infobox.
Ivo van Hove en 2010.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Ivo van Hove, né le à Heist-op-den-Berg, est un metteur en scène belge. Il est directeur artistique du Toneelgroep Amsterdam (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses débuts en Belgique, il devient directeur de la compagnie du Zuidelijk Toneel, aux Pays-Bas. Ses mises en scène d’India Song de Marguerite Duras et de Caligula d’Albert Camus sont particulièrement remarquées. Ivo van Hove met aussi en scène des œuvres de John Cassavetes, Pier Paolo Pasolini, Jean Genet ou Anton Tchekhov.

Il collabore avec le Théâtre de Hambourg ou le Nederlandse Opera (Lulu d'Alban Berg, L'Affaire Makropoulos de Leoš Janáček).

De 1998 à 2004, il est directeur du Holland Festival et, depuis 2001, il assume la direction du Toneelgroep Amsterdam (en). Il renforce à Amsterdam la pluridisciplinarité, invitant à s'y produire des metteurs en scène et des artistes comme Christoph Marthaler, Krzysztof Warlikowski, Johan Simons et Thomas Ostermeier, Pina Bausch, Peter Sellars.

À l'Opéra flamand, il entame en 2006 une version résolument moderne de la Tétralogie de Richard Wagner, à raison d'un opéra chaque saison.

C'est en 2008 qu'il marque la 62e édition du Festival d'Avignon en présentant: Les Tragédies romaines de Shakespeare. Sa mise en scène, d'une puissante modernité, connaît un vif et large succès[1].

En 2010, il met en scène une version transposée dans un monde contemporain avec une esthétique « trash » du Misanthrope de Molière à la Schaubühne de Berlin intitulée Der Menschenfeind, avec une nouvelle traduction allemande du texte[2].

En 2014, il dirige la création mondiale de Brokeback Mountain de Charles Wuorinen au Teatro Real. La même année, il présente à Avignon The Fountainhead d'après Ayn Rand dans la Cour du lycée Saint-Joseph qui ne connut pas l'enthousiasme des Tragédies romaines de 2008.

En 2015, il met en scène Juliette Binoche dans Antigone de Sophocle en tournée mondiale[3], ainsi que Vu du pont d'Arthur Miller au théâtre de l'Odéon à Paris.

Il dirige en novembre et , la comédie musicale Lazarus de David Bowie à New York[4].

En 2016, il monte avec la Comédie-Française Les Damnés, une adaptation théâtrale du film homonyme de Luchino Visconti présentée lors de l'ouverture du festival d'Avignon dans la Cour d'honneur du Palais des papes[5].

En 2019, Ivo van Hove réalise avec la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker une nouvelle mise en scène de la comédie musicale West Side Story recréée à Broadway[6].

Mises en scène d'opéras[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Parmi un grand nombre de prix, trois prix récents :

  • 2015 : Olivier Award : Meilleur metteur en scène (Best director).
  • 2016 : grand prix de la Critique : Meilleur spectacle de l'année pour Vu du Pont et Meilleur spectacle étranger pour Kings of War[7].
  • 2016 : Tony Award du meilleur metteur en scène pour A View from the Bridge.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Van Hove est ouvertement gay. Il a pour partenaire le scénographe Jan Versweyveld depuis le début des années 1980[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tragédies modernes : quand Ivo Van Hove rencontre William Shakespeare », sur Télérama.fr
  2. Brigitte Salino, « Un Molière formidablement trash », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Juliette Binoche joue Antigone, sur culturebox.francetvinfo.fr, consulté le 13 février 2015
  4. « La pièce imaginée par David Bowie débute mercredi à Broadway : tout ce qu'il faut savoir », sur culturebox.francetvinfo.fr, consulté le 22 novembre 2015.
  5. Avignon fait honneur aux « Damnés », Le Monde, 8 juillet 2016
  6. (en) Roslyn Sulcas, « New ‘West Side Story’ From Ivo van Hove and Anne Teresa De Keersmaeker », The New York Times,‎ (lire en ligne).
  7. Dominique Darzacq, Avec Vu de Pont meilleur spectacle de l’année et Kings of wars meilleur spectacle étranger le metteur en scène Ivo Van Hove rafle la mise, WEb théâtre 19 juin 2016
  8. "Theatre Laid Bare" Article dans The New Yorker.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :