Ivaylo Petev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ivaylo Petev
Image illustrative de l’article Ivaylo Petev
Ivaylo Petev en 2010.
Biographie
Nom Ivaylo Bogdanov Petev
Nationalité Drapeau de Bulgarie Bulgare
Naissance (43 ans)
Lieu Lovetch (Bulgarie)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. 1996 - 2010
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1996-2003 Drapeau : Bulgarie Litex Lovetch 97 (15)
1998 Drapeau : Bulgarie Olympic Teteven 06 0(0)
1999-2000 Drapeau : Bulgarie Spartak Varna 19 0(2)
2002-2003 Drapeau : Bulgarie Tcherno More 10 0(1)
2003-2004 Drapeau : Bulgarie Spartak Varna 13 0(3)
2004-2005 Drapeau : Bulgarie Rodopa Smoljan 28 0(4)
2006-2007 Drapeau : Bulgarie Dunav Ruse 28 0(2)
2007 Drapeau : Bulgarie Marek Dupnitsa 10 0(1)
2007-2008 Drapeau : Grèce AO Trikala 22 0(1)
2008-2009 Drapeau : Bulgarie FC Lyubimets 32 0(6)
2009-2010 Drapeau : Bulgarie Etar 1924 23 0(5)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2009 Drapeau : Bulgarie FC Lyubimets
2010-2013 Drapeau : Bulgarie Ludogorets Razgrad
2013-2014 Drapeau : Chypre AEL Limassol
2015-2016 Drapeau : Bulgarie Bulgarie
2016-2017 Drapeau : Croatie Dinamo Zagreb
2017- Drapeau : Chypre Omonia Nicosie
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Ivaylo Petev (en bulgare : Ивайло Петев), né le à Lovetch en Bulgarie, est un footballeur bulgare, devenu entraîneur à l'issue de sa carrière, qui évoluait au poste de milieu de terrain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Ivaylo Petev dispute 8 matchs en Coupe de l'UEFA avec le club du Litex Lovetch[1].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Ludogorets Razgrad[modifier | modifier le code]

En juillet 2010, Ivaylo Petev est nommé entraîneur du Ludogorets. En mai 2010, le club remporte le championnat de deuxième, division et monte en première division bulgare (A Group) pour la première fois de son histoire.

Saison 2011-2012[modifier | modifier le code]

Pour sa première saison en première division, le club se donne les moyens et recrute Emil Gargorov, Alexandre Barthe, Stanislav Genchev, Svetoslav Dyakov et Marcelinho. Le club réalise un très bon début de saison en étant invaincu durant les neuf premiers matchs[2], avant de perdre 2-1 contre le Litex Lovetch. À la trêve hivernale, le club est en tête du championnat, mais avec trois défaites de suite (contre le Lokomotiv Plovdiv, Slavia Sofia et Tcherno More Varna) le club perd sa première place au profit du CSKA Sofia, qui la gardera jusqu'au dernier match de la saison.

Lors du dernier match qui oppose justement les verts et blancs face au CSKA Sofia, Ludogorets doit impérativement gagner pour être champion, alors qu'un simple nul suffit au CSKA Sofia. Les joueurs d'Ivaylo Petev gagnent le match 1-0 grâce un but de Miroslav Ivanov et deviennent pour la première fois de leur histoire, en étant promus, champions de Bulgarie, avec un point d'avance sur le CSKA Sofia[3].

Le 16 mai 2012, Ludogorets réalise le doublé en remportant sa première coupe de Bulgarie, en battant le Lokomotiv Plovdiv 2-1[4]. En août 2012, Ludogorets remporte sa première supercoupe de Bulgarie, après avoir à nouveau battu le Lokomotiv Plovdiv 3-1[5], et devient le premier club promu à réaliser un triplé lors d'une saison.

Saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

Ludogorets démarre la saison 2012-2013 avec huit victoires d'affilée et neuf matchs sans défaite. Le club est en tête du championnat à la trêve hivernale à l'instar de la saison précédente, avec une seule défaite et 7 buts encaissés en 15 matches. En coupe de Bulgarie, le club ne réédite pas sa performance de l'année précédente, en étant éliminé en huitièmes de finale par le CSKA Sofia. En championnat, une lutte acharnée avec le Levski Sofia a lieu. A trois journées de la fin du championnat, le club perd sa place de leader en perdant 1-0 contre le Levski Sofia dans les dernières secondes de jeu. Mais cette contre-performance n'empêche pas les verts et blancs de décrocher leur second championnat, en profitant de l’étonnant faux-pas du Levski Sofia contre le Slavia Sofia 1-1. De leur côté les aigles gagnent leur dernier match de championnat contre le PFC Montana 3-0[6].

Le Ludogorets participe à sa première coupe d'Europe, avec un match de 2e tour préliminaire de la Ligue des champions contre le Dinamo Zagreb, le premier match se joue à Razgrad le 18 juillet 2012 et se conclut sur le score de 1-1[7]. Le match retour se joue la semaine suivante à Zagreb, le score final est de 3-2[8] pour le Dinamo Zagreb, Ludogorets était virtuellement qualifié jusqu'à la 97e minute, mais concède le but fatal sur la dernière action du match. La première campagne européenne de Ludogorets est terminée.

Le 10 juillet 2013, Ludogorets joue sa seconde finale en supercoupe de Bulgarie contre le Beroe Stara Zagora, mais ne gagne pas le trophée cette fois-ci, 1-1 après 90 minutes de jeu et 5-4 aux tirs au buts[9] pour le Beroe Stara Zagora.

Le 21 juillet 2013, Ivaylo Petev est remplacé au poste d'entraîneur par Stoycho Stoev[10].

Levski Sofia[modifier | modifier le code]

Le 8 octobre 2013, Ivaylo Petev est nommé entraîneur du Levski Sofia[11], un fait qui soulève la colère d'un certain nombre de supporter du Levski en raison d'une récente interview dans laquelle Ivaylo Petev aurait reconnu d'être fan du CSKA Sofia, l'éternel rival du Levski. Durant de sa conférence, un groupe de 30 supporter du Levski le force à enlever la chemise du club, et l'oblige même à quitter la pièce. Une heure après cet incident, les directeurs techniques du Levski, Ivo Tonev et Nasko Sirakov, annoncent sa démission[12],[13].

AEL Limassol[modifier | modifier le code]

Le 25 octobre 2013, Ivaylo Petev signe un contrat avec le club chypriote de l'AEL Limassol[14]. L'AEL termine premier de la phase régulière, avec trois points d'avance sur l'Apollon Limassol et l'APOEL Nicosie, ce qui aboutit à la qualification du club pour les play-offs. Le club perd toutefois sa place de leader en perdant contre l'APOEL[15]. Malgré la défaite, l'AEL se qualifie pour la saison 2014-2015 de la Ligue des champions.

L'AEL participe donc à la Ligue des champions, avec une rencontre du 3e tour préliminaire contre le Zénith Saint-Pétersbourg. Le premier match se joue à Larnaca le 30 juillet 2014, et se conclut avec une victoire sur le score de 1-0, avec un but de Łukasz Gikiewicz (64e)[16]. Le match retour se joue la semaine suivante à Saint-Pétersbourg le score final est de 3-0 en faveur du Zénith[17]. L'AEL est éliminé de la Ligue des Champions, l'équipe est reversée en Ligue Europa.

En Ligue Europa, l'AEL dispute un match de barrage contre le club anglais de Tottenham Hotspur. Le premier match se joue à Larnaca le 21 août 2014, et se conclut par une défaite sur le score de 1-2. Le match retour se joue la semaine suivante à Londres, le score final est de 3-0 pour Tottenham. L'AEL est éliminé de la Ligue Europa.

Le 17 novembre 2014, Ivaylo Petev est remplacé au poste d'entraîneur par Christakis Christoforou.

Sélectionneur de l'équipe de Bulgarie[modifier | modifier le code]

Le 17 décembre 2014, Ivaylo Petev est nommé sélectionneur de l'équipe de Bulgarie[18],[19].

Le 28 mars 2015, dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2016, il dirige son premier match, contre l'Italie. Les joueurs réalisent un match nul, 2-2[20]. Le 8 juin en amical, face à la Turquie, la Bulgarie s’incline 4 buts à zéro. Les bulgares réagissent ensuite avec une victoire 1 à 0 contre Malte[21]. Puis les bulgares signent trois défaites, contre la Norvège (1-0)[22], puis face à l'Italie (1-0)[23], et enfin contre la Croatie (3-0)[24]. L'année 2015 s'achève sur une victoire contre l'Azerbaïdjan (2-0)[25].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Ivaylo Petev comme entraîneur (màj : 12/03/2016)
Équipe Pays Du Au Matchs Victoires Nuls Défaites % Victoires
Ludogorets Razgrad Drapeau : Bulgarie 94 62 19 13 66,00
AEL Limassol Drapeau : Chypre 37 24 4 9 64,90
Équipe de Bulgarie Drapeau : Bulgarie 11 4 1 6 36,40

Matchs de l'équipe de Bulgarie sous l'ère Petev[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche d'Ivaylo Petev sur footballdatabase.eu
  2. (en) Ludogorets crash the party in Bulgaria sur uefa.com
  3. Ludogorets entre au palmarès sur uefa.com
  4. Ludogorets remporte une première Coupe sur uefa.com
  5. Le Ludogorets poursuit sa domination sur uefa.com
  6. Ludogorets conserve son titre en Bulgarie sur uefa.com
  7. (en) Dinamo's late leveller denies Ludogorets sur uefa.com
  8. Le Dinamo s'en sort bien face à Ludogorets sur uefa.com
  9. Beroe enfin vainqueur en Super Coupe sur uefa.com
  10. Le Ludogorets remercie Petev sur uefa.com
  11. (en) Bulgaria's Levski Name Petev as New Head Coach sur bbc.com
  12. Nommé mardi, Petev renonce sous la pression des supporters sur lequipe.fr
  13. (en) Levski Sofia coach Petev quits club after fan altercation sur bbc.com
  14. (en) Bulgaria's Ivaylo Petev Named AEL Limassol Coach sur novinite.com
  15. Sheridan offre le titre à l'APOEL sur uefa.com
  16. L'AEL surprend le Zenit sur uefa.com
  17. Zenit, la pression paie sur la fin sur uefa.com
  18. Petev remplace Penev sur le banc bulgare sur uefa.com
  19. Bulgarie : Petev nouveau sélectionneur sur lequipe.fr
  20. L'Italie s'en remet au débutant Éder sur uefa.com
  21. Popov offre trois points précieux sur uefa.com
  22. Première pour Forren, victoire norvégienne sur uefa.com
  23. L'Italie se rapproche de la phase finale sur uefa.com
  24. Première victoire pour la Croatie de Čačić sur uefa.com
  25. La Bulgarie termine sur une victoire sur uefa.com
  26. (en) Fiche d'Ivaylo Petev sur eu-football.info

Liens externes[modifier | modifier le code]