Shinji Okazaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Okazaki (homonymie).
Shinji Okazaki
Image illustrative de l'article Shinji Okazaki
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Leicester City
Numéro 20
Biographie
Nationalité Drapeau : Japon Japonais
Naissance (31 ans)
Lieu Takarazuka (Japon)
Taille 1,74 m (5 9)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2002-2005 Drapeau : Japon Takigawa Daini High School
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2005-2010 Drapeau : Japon Shimizu S-Pulse 136 (44)
2010-2013 Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart 085 (13)
2013-2015 Drapeau : Allemagne FSV Mayence 070 (29)
2015- Drapeau : Angleterre Leicester City 095 (19)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2007-2008 Drapeau : Japon Japon olympique 014 0(1)
2008- Drapeau : Japon Japon 111 (51)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 décembre 2017

Shinji Okazaki (岡崎 慎司, Okazaki Shinji?) est un footballeur japonais né le 16 avril 1986 à Takarazuka dans la préfecture de Hyōgo. Il joue au poste d'attaquant.

Il est le joueur japonais le plus prolifique de l'histoire du Championnat d'Allemagne de football. Au niveau international, il est actuellement le joueur actif ayant marqué le plus de buts avec l'Équipe du Japon ; il est le troisième meilleur buteur en sélection nationale avec 51 buts marqués.

Carrière[modifier | modifier le code]

Shimizu S-Pulse[modifier | modifier le code]

Après avoir intégré la Takigawa Daini High School en 2004, il commence sa carrière de footballeur professionnel dans le club japonais du Shimizu S-Pulse, en 2005. En décembre de la même année, il joue pour la première fois en J1 League face au Sanfrecce Hiroshima. Le 15 avril 2007, il marque son premier but contre le Kawasaki Frontale. Il marque à 10 reprises lors de la saison 2008 et participe à la finale de la J. League Cup durant laquelle son équipe perd 2 à 0 contre Oita Trinita. Il continue de marquer les saisons suivantes et le janvier 2011, il est recruté par le VfB Stuttgart[2]'[3].

VfB Stuttgart[modifier | modifier le code]

Le 30 janvier 2011, il signe un contrat de trois ans et demie au VfB Stuttgart. Le 17 février 2011, la FIFA autorise Okasaki à jouer pour le club allemand. Il fait ses débuts le même jour lors d'une rencontre d'Europa League contre le Benfica. Le 20 février 2011, il fait ses débuts en Bundesliga contre le Bayer Leverkusen. Il marque son premier but contre Hanovre d'une frappe en dehors de la surface de réparation[4].

Lors de la saison 2011-2012, il effectue son premier match, en rentrant en deuxième mi-temps face à Schalke 04. Il marque lors de ce match sur un tir de loin et porte la marque à 3 buts à 0. Le 19 février 2012, il marque un but en réalisant une bicyclette lors d'un match contre Hanovre. Sa réalisation est sélectionnée pour l'élection du but du mois. Il est le deuxième Japonais à recevoir ce prix en Bundesliga[5].

Sa saison 2012-2013 est plus difficile puisqu'il ne marque qu'un but en Bundesliga. Néanmoins, il marque ses premiers buts en compétition européenne, lors d'un match d'Europa League face au FC Steaua Bucarest[6].

1. FSV Mayence 05[modifier | modifier le code]

Le 1er juillet 2013, Okazaki est transféré au 1. FSV Mayence 05[7]. Il marque son premier but lors de son premier match remporté 3 à 2 face à son précédent club, le VfB Stuttgart, en ouverture de la nouvelle saison de Bundesliga[8]. Il termine sa saison en marquant 15 buts en championnat.

Okazaki devient le joueur japonais ayant marqué le plus de buts dans l'histoire de la Bundesliga le 13 septembre 2014, en marquant ses 27e et 28e buts en championnat lors d'une victoire 3 à 1 contre le Hertha BSC Berlin[9].

Leicester City FC[modifier | modifier le code]

Le 26 juin 2015, Okazaki rejoint le club de Premier League Leicester City pour 10 millions d'euros environ[10]. Il fait ses débuts avec le club lors de la victoire 4-2 contre Sunderland et marque son premier but sous ses nouvelles couleurs la semaine suivante lors d'une victoire 2-1 face à West Ham United. Le 19 décembre 2015, Okazaki marque le but de la victoire (3-2) contre Everton à Goodison Park pour aborder la période des fêtes en tête de la Premier League[11]. Le 14 mars 2016, Okazaki marque le but de la victoire contre Newcastle grâce à un impressionnant retourné acrobatique et permet ainsi aux joueurs de Leicester de prendre cinq points d'avance en championnat[12]. Tout le long de la saison, Okazaki est décrit comme le travailleur de l'ombre de l'équipe. Malgré des statistiques personnelles en deçà de recrue la plus chère de l'histoire du club, son style de jeu sied parfaitement celle de Leicester. Ainsi il permet de gratter des coups de pieds arrêtés, des décalages et des ouvertures pour son partenaire d'attaque Jamie Vardy et aussi une omniprésence de par ses courses sans interruption pendant plus une heure, temps au bout du quel il est généralement remplacé par Leonardo Ulloa afin de faire souffler le Japonais.[13]

Le 2 mai 2016, Leicester est officiellement sacré champion d'Angleterre 2016 après le match nul de Tottenham face à Chelsea (2-2)[14]'[15]. Okazaki remporte son premier titre avec Leicester alors que le club était 18 mois plus tôt dernier du championnat.

En début de saison suivante, Okazaki perd sa place au profit des recrues estivales telles que Ahmed Musa ou Islam Slimani. Cependant il refait petit à petit sa place dans le onze de départ devant les difficultés d'adaptation des deux joueurs. Il finit la saison titulaire au même poste que l'année dernière (second attaquant derrière Vardy) avec l'arrivée de Craig Shakespeare qui remet en place le même onze qui a fini champion la saison passée, avec juste Wilfried Ndidi prenant le poste de N'Golo Kanté, parti lors du dernier mercato estival. Okazaki prend part ainsi à la double confrontation contre l'Atlético Madrid qui sonnera le glas de l'épopée de Leicester en Champions League (défaite en quarts de finale, 1-0, 0-0).

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Après avoir participé aux Jeux Olympiques d'été de 2008, à Pékin, avec l'équipe du Japon, il fait ses débuts en sélection nationale en octobre 2008 face aux Émirats arabes unis. Le 20 janvier 2009, il marque son premier but lors des qualifications pour la coupe d'Asie des nations 2011, contre le Yémen.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Shinji Okasaki au 14 avril 2016
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Japon Japon Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2005 Drapeau du Japon Shimizu S-Pulse J1 League 1 0 0 3 0 0 1 0 0 - - - - - - - 5 0 0
2006 Drapeau du Japon Shimizu S-Pulse J1 League 7 0 0 3 0 0 2 0 0 - - - - - - - 12 0 0
2007 Drapeau du Japon Shimizu S-Pulse J1 League 21 5 0 2 0 0 2 0 0 - - - - - - - 25 5 0
2008 Drapeau du Japon Shimizu S-Pulse J1 League 27 10 0 2 1 0 5 0 0 - - - - 4 0 0 38 11 0
2009 Drapeau du Japon Shimizu S-Pulse J1 League 34 14 0 3 2 0 4 1 0 - - - - 16 15 0 57 32 0
2010 Drapeau du Japon Shimizu S-Pulse J1 League 31 13 0 4 2 0 2 1 0 - - - - 15 3 0 52 19 0
Sous-total 121 42 0 17 5 0 16 2 0 - - - - 35 18 0 189 67 0
2010-2011 Drapeau de l'Allemagne VfB Stuttgart Bundesliga 12 2 0 - - - - - - - 2 0 - 14 8 0 28 10 0
2011-2012 Drapeau de l'Allemagne VfB Stuttgart Bundesliga 26 7 1 3 0 0 - - - - - - - 9 3 0 38 10 1
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne VfB Stuttgart Bundesliga 25 1 0 6 1 0 - - - - 11 2 1 14 7 0 56 11 1
Sous-total 63 10 1 9 1 0 - - - - 13 2 1 37 18 0 122 31 2
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Mayence Bundesliga 33 15 1 2 0 0 - - - - - - - 12 4 0 47 19 1
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Mayence Bundesliga 32 12 4 1 1 0 - - - - 2 1 0 14 7 2 49 21 6
Sous-total 65 27 5 3 1 0 - - - - 2 1 0 26 11 2 96 40 7
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Leicester Premier League 33 5 0 2 1 0 1 0 0 - - - - 8 4 2 44 10 2
Sous-total 33 5 0 2 1 0 1 0 0 - - - - 8 4 2 44 10 2
Total sur la carrière 282 84 6 31 8 0 17 2 0 - 15 3 1 106 51 4 451 148 11

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Angleterre Leicester City

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]