Fever de l'Indiana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Indiana Fever)
Aller à : navigation, rechercher
Indiana Fever
Logo du Indiana Fever
Généralités
Fondation 2000
Couleurs Bleu, rouge et or
Salle Bankers Life Fieldhouse
Manager Kelly Krauskopf
Entraîneur Stephanie White
Palmarès principal
National[1] 1 (2012)

Le Fever de l’Indiana (en anglais Indiana Fever, « la Fièvre de l’Indiana ») est une franchise de basket-ball féminin de la ville d’Indianapolis dans l'État de l'Indiana, membre de la WNBA. Le club est associé à son homologue de NBA, les Pacers de l'Indiana. Il remporte le titre WNBA en 2012.

Historique[modifier | modifier le code]

Lors de sa saison inaugurale en 2000, le Fever débute sous la direction d'Anne Donovan et de Nell Fortner avec leur pivot Kara Wolters. En 2001, le Fever drafte la star de Tennessee Tamika Catchings, mais une blessure diffère ses débuts d'un an.

Dès la saison WNBA 2002, la Rookie of the Year intègre le WNBA All-Star team et la franchise de l'Indiana dispute ses premiers playoffs. Les 2 exercices qui suivent cette campagne de 2002 sont des saisons de transition pour le Fever. L'équipe recrute la championne olympique Natalie Williams (2003) puis la star de Charlotte Kelly Miller (2004). Mais malgré des attentes assez élevées, Indiana ne dispute pas la postseason lors de ces 2 saisons, provoquant notamment la démission en 2003 de celle qui occupe à la fois les fonctions de manager général et entraîneur de la franchise, Nell Fortner. Avec leur nouveau coach Brian Winters, les joueuses du Fever n'atteignent pas les playoffs en 2004 mais y font leur retour la saison suivante, où elles remportent la première série de leur histoire contre New York, leur bourreau de 2002.

En 2012, le Fever accède pour la seconde fois aux finales WNBA, remportées 3 victoires à 1 contre le Lynx du Minnesota. En finale de conférence, le club perd Katie Douglas, puis Jeanette Pohlen au cours des finales sur blessure. Cependant, autour de la triple médaillée olympique Tamika Catchings, quatre joueuses inattendues se révèlent à ce niveau : Briann January, de retour de blessure, qui tient Seimone Augustus à 6 paniers sur 30 dans les deux dernières rencontres; Erlana Larkins, sans franchise WNBA depuis deux ans, et qui entre tardivement dans le cinq majeur pour dominer le rebond dans les finales; la remplaçante attitrée Shavonte Zellous, avec le tir victorieux du deuxième match des finales de conférence et 30 points dans la troisième manche des finales; et Erin Phillips, l’Australienne écartée de la sélection olympique[2].

Lors de la saison 2014, débutée un peu péniblement avec l'absence pour blessure de leur leader Tamika Catchings, ainsi qu'en raison du départ vers d'autres cieux de Katie Douglas, l'équipe parvient malgré tout à remonter la pente pour se qualifier pour les Playoffs, où Indiana passe le premier tour et échoue de peu au tour suivant face au Sky mené par Elena Delle Donne. La belle face à Chicago, disputée à Indianapolis, marque d'ailleurs le dernier match de Lin Dunn, qui a coaché 334 rencontres de WNBA (Seattle, Indiana) de 2000 à 2014.

Pour cette première saison sans Lin Dunn, la franchise garde un effectif stable complété de l'arrière Shenise Johnson obtenue des Stars contre leur premier tour de draft 2015 et de l'intérieure canadienne Natalie Achonwa draftée l'année précédente et qui effectue sa saison rookie après une année manquée pour cause de blessure[3]. À l'issue de la saison régulière, Indiana termine 3e et se qualifie pour les playoffs pour la 11e saison consécutive, ce qui constitue un nouveau record dans l'histoire de la ligue.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saisons[modifier | modifier le code]

Maillot retiré[modifier | modifier le code]

Le Fever hisse la bannière de la coach Lin Dunn dans sa salle le 16 août 2014 [4],[5]

Saison 2015[modifier | modifier le code]

  Fever de l'Indiana [6]  v · d · m 
Joueuses Entraineurs
Pos. No  Nat. Nom Taille
Arrière 11 Drapeau du Canada Achonwa, Natalie 6 ft 4 in (1,93 m) 183 lb (83 kg) Notre Dame
Arrière 14 Drapeau des États-Unis Butler, Briana 6 ft 0 in (1,83 m) 150 lb (68 kg) USC
Ailier 24 Drapeau des États-Unis Catchings, Tamika 6 ft 1 in (1,85 m) 167 lb (76 kg) Tennessee
Arrière 5 Drapeau des États-Unis Clarendon, Layshia 5 ft 9 in (1,75 m) 140 lb (64 kg) California
Ailier 25 Drapeau des États-Unis Coleman, Marissa 6 ft 1 in (1,85 m) 160 lb (73 kg) Maryland
Ailier 33 Drapeau des États-Unis Howard, Natasha 6 ft 3 in (1,91 m) 169 lb (77 kg) Florida State
Meneur 20 Drapeau des États-Unis January, Briann 5 ft 8 in (1,73 m) 144 lb (65 kg) Arizona State
Ailier 42 Drapeau des États-Unis Johnson, Shenise 5 ft 11 in (1,8 m) 172 lb (78 kg) Miami (FL)
Ailier 11 Drapeau des États-Unis Kizer, Lynetta 6 ft 4 in (1,93 m) 230 lb (104 kg) Maryland
Ailier 2 Drapeau des États-Unis Larkins, Erlana 6 ft 1 in (1,85 m) 205 lb (93 kg) North Carolina
Arrière 8 Drapeau des États-Unis Lucas, Maggie 5 ft 10 in (1,78 m) 183 lb (83 kg) Penn State
Arrière 32 Drapeau des États-Unis Pohlen, Jeanette 6 ft 0 in (1,83 m) 171 lb (78 kg) Stanford
Arrière 1 Drapeau des États-Unis Zellous, Shavonte 5 ft 10 in (1,78 m) 155 lb (70 kg) Pittsburgh
Entraineure
Assistants
Légende 
  • (C) Capitaine

La naturalisation croate de Shavonte Zellous n'aboutissent pas pour des raison administratives, elle fait son retour en WNBA dès la seconde semaine de compétition, ce qui entraine le départ de Briana Butler le 11 juin[7].

Après le All-Star break, le Fever remporte huit des neuf rencontres suivantes, meilleur bilan de la ligue malgré les absences d'Erlana Larkins, pour cause de blessure, et de Natalie Achonwa, retenue en sélection nationale et remplacée dans le cinq majeur par Lynetta Kizer. Sur cette période, l'équipe est première au scoring (81,3) et aux balles perdues provoquées (18,1) ainsi que quatrième aux points concédés (72,7). Pour sa première année comme head coach, Stephanie White fait moins jouer Tamika Catchings que par le passé avec 25,9 minutes par rencontre, profitant du banc le plus performant de la ligue (28 points par match)[8].

Saison 2014[modifier | modifier le code]

  Indiana Fever[9]  v · d · m 
Joueuses Entraineurs
Pos. No  Nat. Nom Taille
Arrière 4 Drapeau des États-Unis Sydney, Carter 5 ft 6 in (1,68 m) Texas A&M
Ailier 24 Drapeau des États-Unis Catchings, Tamika 6 ft 1 in (1,85 m) Tennessee
Ailier 11 Drapeau des États-Unis Christmas, Karima 6 ft 0 in (1,83 m) Duke
Arrière 5 Drapeau des États-Unis Clarendon, Layshia 5 ft 9 in (1,75 m) California
Ailier 25 Drapeau des États-Unis Coleman, Marissa 6 ft 1 in (1,85 m) Maryland
Ailier 12 Drapeau des États-Unis Hassell, Jasmine 6 ft 2 in (1,88 m) Georgia
Ailier 33 Drapeau des États-Unis Howard, Natasha 6 ft 3 in (1,91 m) Florida State
Meneur 20 Drapeau des États-Unis January, Briann 5 ft 8 in (1,73 m) Arizona State
Ailier 11 Drapeau des États-Unis Kizer, Lynetta 6 ft 4 in (1,93 m) Maryland
Ailier 2 Drapeau des États-Unis Larkins, Erlana 6 ft 1 in (1,85 m) North Carolina
Arrière 8 Drapeau des États-Unis Lucas, Maggie 5 ft 10 in (1,78 m) Penn State
Arrière 1 Drapeau des États-Unis Zellous, Shavonte 5 ft 10 in (1,78 m) Pittsburgh
Entraineure
Entraineure associée

Stephanie White

Assistante
  • Sylvia Crawley
Légende 
  • (C) Capitaine

Le Fever se classe deuxième de la Conférence est avec un bilan de 16 victoires pour 18 défaites en saison régulière[10].

Effectif 2013[modifier | modifier le code]

  Indiana Fever[11]  v · d · m 
Joueuses Entraineurs
Pos. No  Nat. Nom Taille
Ailier 51 Drapeau des États-Unis Breland, Jessica 6 ft 3 in (1,91 m) North Carolina
Ailier 24 Drapeau des États-Unis Catchings, Tamika 6 ft 1 in (1,85 m) Tennessee
Meneur 11 Drapeau des États-Unis Christmas, Karima 6 ft 0 in (1,83 m) Duke
Arrière 5 Drapeau des États-Unis Clarendon, Layshia 5 ft 9 in (1,75 m) California
Pivot 50 Drapeau des États-Unis Davenport, Jessica 6 ft 5 in (1,96 m) Ohio State
Arrière 23 Drapeau des États-Unis Douglas, Katie 6 ft 0 in (1,83 m) Purdue
Ailier 45 Drapeau des États-Unis Goodlett, Sasha 6 ft 5 in (1,96 m) Georgia Tech
Meneur 20 Drapeau des États-Unis January, Briann 5 ft 8 in (1,73 m) Arizona State
Ailier 2 Drapeau des États-Unis Larkins, Erlana 6 ft 1 in (1,85 m) North Carolina
Arrière 13 Drapeau de l'Australie Phillips, Erin 5 ft 8 in (1,73 m) Australie
Arrière 32 Drapeau des États-Unis Pohlen, Jeanette 6 ft 0 in (1,83 m) Stanford
Arrière 1 Drapeau des États-Unis Zellous, Shavonte 5 ft 10 in (1,78 m) Pittsburgh
Entraineure
Assistants
  • Mickie DeMoss, Stephanie White
Légende 
  • (C) Capitaine

Effectif 2012[modifier | modifier le code]

  Indiana Fever  v · d · m 
Joueuses Entraineurs
Pos. No  Nat. Nom Taille
Ailier 24 Drapeau des États-Unis Catchings, Tamika 6 ft 1 in (1,85 m) Tennessee
Pivot 50 Drapeau des États-Unis Davenport, Jessica 6 ft 5 in (1,96 m) Ohio State
Arrière 23 Drapeau des États-Unis Douglas, Katie 6 ft 0 in (1,83 m) Purdue
Ailier 45 Drapeau des États-Unis Goodlett, Sasha 6 ft 5 in (1,96 m) Georgia Tech
Arrière 5 Drapeau des États-Unis Hodges, Roneeka 5 ft 11 in (1,8 m) Florida State
Meneur 20 Drapeau des États-Unis January, Briann 5 ft 8 in (1,73 m) Arizona State
Ailier 2 Drapeau des États-Unis Larkins, Erlana 6 ft 1 in (1,85 m) North Carolina
Arrière 13 Drapeau de l'Australie Phillips, Erin 5 ft 8 in (1,73 m) Australie
Arrière 32 Drapeau des États-Unis Pohlen, Jeanette 6 ft 0 in (1,83 m) Stanford
Pivot 8 Drapeau du Canada Sutton-Brown, Tammy 6 ft 4 in (1,93 m) Rutgers
Arrière 1 Drapeau des États-Unis Zellous, Shavonte 5 ft 10 in (1,78 m) Pittsburgh
Entraineure
Assistants
  • Gary Kloppenburg, Stephanie White
Légende 
  • (C) Capitaine

Joueuses célèbres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « The Commendable Expendables », WNBA (consulté le 25 octobre 2012)
  3. Josh Zavadil, « What Were the Biggest Moves of the WNBA Offseason? », WNBA (consulté le 30 avril 2015)
  4. «  Lin Dunn Banner Raising 4 / 10  », WNBA,‎ (consulté le 17 août 2014)
  5. Wheat Hotchkiss, « Fever Raise Banner To Commemorate Dunn's Legendary Career  », WNBA,‎ (consulté le 17 août 2014)
  6. (en) « pening night rosters for the 2015 WNBA season », hoopfeed.com (consulté le 7 juin 2015)
  7. Thibaut Lasser, « WNBA : Brianna Butler quitte Indiana, Shavonte Zellous revient », postup.fr,‎ (consulté le 12 juin 2015)
  8. (en) David Woods, « Indiana Fever winning with less of Tamika Catchings », indystar.com,‎ (consulté le 23 août 2015)
  9. « Fever Roster », WNBA (consulté le 17 mai 2014)
  10. « Standings », WNBA (consulté le 10 août 2014)
  11. « Fever Roster », WNBA (consulté le 2 juin 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]