Natasha Howard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Howard.

Natasha Howard
image illustrative de l’article Natasha Howard
Natasha Howard en défense sur Candace Parker.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (26 ans)
Toledo
Taille 1,91 m (6 3)
Poids 77 kg (169 lb)
Situation en club
Club actuel Storm de Seattle
Numéro 3
Poste ailière
Carrière universitaire ou amateur
?
2010-201
Morrison R. Waite HS
Seminoles de Florida State
Draft WNBA
Année 2014
Position 5e
Franchise Fever de l'Indiana
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2014
2015
2016
2017

2014-2015
2015-2016
2016-2017
Fever de l'Indiana
Fever de l'Indiana
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota

Elitzur Ramla
KB Stars
Samsung Blue Minx
7,0
4,2
6,7
4,3[1]

?
?
?

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Natasha Howard est une joueuse de basket-ball américaine, née le à Toledo (Ohio).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Aux Seminoles de Florida State, elle établit un record de l'université avec 41 double-doubles réussis et 1 047 rebonds, étant deuxième à la marque (1 811 points) et troisième pour les contres (186). Pour ses débuts, elle est élue meilleure freshman de l'Atlantic Coast Conference (ACC) et avec 10,6 points et 6,6 rebonds, elle est déjà quatrième marqueuse et seconde rebondeuse des Seminoles. Elle est également seconde à la réussite à trois points (36,8 %), aux interceptions et aux contres. En sophomore, elle est meilleure rebondeuse de toute l'ACC avec 9,4 rebonds de moyenne et est élue dans le troisième meilleur cinq. En junior, elle intègre le meilleur cinq de l'ACC. En 2013-14, pour son année senior, elle a des moyennes de 20,5 points, 9,3 rebonds, 2,3 contres et 2,1 interceptions, réussissant cinq rencontres à 30 points et plus, ce qu'aucune Seminole n'avait encore réussi, inscrivant également un somptueux double-double de 28 points et 22 rebonds face aux Blue Devils de Duke le [2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle est draftée en 5e position par le Fever de l'Indiana et fait des débuts réussis pour sa première saison avec 11,8 points marqués en moyenne après 9 rencontres[2].

Pour sa seconde saison dans la ligue, elle dispute 30 rencontres de saison régulière pour 4,2 points et 2,6 rebonds de moyenne[3]. Joueuse de complément, elle dispute les Finales WNBA 2015 inscrivant notamment 7 points en relais de Tamika Catchings lors de la quatrième manche[4] pour des statistiques en finales de 3,8 points et 0,6 rebond sur lecinq manches[3].

En février 2016, elle est échangée avec la joueuse du Lynx du Minnesota Devereaux Peters[3]. Elle s'adapte bien avec notamment 16 points inscrits à 7 tirs réussis sur 7 lors de la douzième victoire consécutive du Lynx, obtenue face au Storm[5] ou encore 21 points à 9 tirs réussis sur 14 et 4 rebonds le 2 juillet pour une victoire sur les Stars de San Antonio[6]. Lors de la troisième manche des demi-finales des play-offs, elle inscrit 17 points avec 8 tirs réussis sur 11 pour contribuer à l’élimination du Mercury de Phoenix[7].

Le Lynx remporte les Finales WNBA 2017 par trois victoires à deux contre les Sparks de Los Angeles, ce qui permet au club du Minnesota d'égaler le record des quatre titres des Comets de Houston[8].

En février 2018, elle est envoyée au Storm de Seattle en échange du 17e choix de la draft WNBA 2018 et d'une option du Lynx de pouvoir inverser les choix des deux franchises au premier tour de la draft WNBA 2019[9].

Pour 2017-2018, elle joue en Chine avec Zhejiang[10].

Lors de la saison WNBA 2018, elle bat son record en carrière avec 25 points inscrit le 16 juin face au Sun du Connecticut lors d'une victoire obtenue sur le score de 103 à 92[11].

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Elle est retenue dans la Select Team, l'équipe qui sert de partenaire à la sélection olympique de 2016. Lors d'une rencontre amicale les opposant (84-88), elle s'illustre avec 24 points et 4 rebonds[12].

Étranger[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts outre-mer en Israël en octobre 2014 avec Elitzur Ramla[13]. En 2015-2016, elle s'engage pour une première expérience en ligue sud-coréenne avec KB Stars[14].

Clubs[modifier | modifier le code]

NCAA[modifier | modifier le code]

WNBA[modifier | modifier le code]

Étranger[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

  • All-ACC First Team (2014[15])
  • All-ACC Defensive Team (2014[15])
  • All-ACC Tournament Team (2014[15])
  • Third Team All-ACC (2012[15])
  • ACC All-Freshman Team (2011[15])

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Natasha Howard », WNBA (consulté le 8 octobre 2017)
  2. a et b « Natasha Howard », WNBA (consulté le 15 juin 2014)
  3. a, b et c (en) « Fever, Lynx Trade Natasha Howard, Devereaux Peters », WNBA, (consulté le 6 février 2016)
  4. (en) Josh Zavadil, « Howard, Clarendon Giving Indiana Quality Minutes Off The Bench », WNBA, (consulté le 14 octobre 2015)
  5. (en) « Moore, Fowles help Lynx beat Storm, extend record streak », WNBA (consulté le 20 juin 2016)
  6. (en) Brian Martin, « Lynx end 3-game skid, rout Stars 91-68 », WNBA, (consulté le 4 juillet 2016)
  7. (en) Mechelle Voepel, « Reserves help Lynx sweep Mercury, book return trip to Finals », espn.com, (consulté le 8 octobre 2016)
  8. a et b (en) Doug Ammon, « Rebekkah Brunson Etches Her Name Atop WNBA Finals Record Books », wnba.com, (consulté le 8 octobre 2017)
  9. (en) Rana L. Cash, « Lynx trade Natasha Howard to Seattle as Cheryl Reeve continues to shape roster », startribune.com, (consulté le 8 février 2018)
  10. (en) « WNBA Players Playing Overseas », wnba.com (consulté le 29 avril 2018)
  11. (en) The Associated Press, « Howard Scores Career-High 25 Points to Guide Storm Past Sun », wnba.com, (consulté le 17 juin 2018)
  12. (en) Cheryl Coward, « USA fends off feisty Select Team, 88-84 », hoopfeed.com, (consulté le 29 juillet 2016)
  13. « Elizur Ramla signs Danielle McCray, Natasha Howard and Ashley Houts », Love Women's Basketball, (consulté le 14 octobre 2014)
  14. (en) Jānis Kacēns, « 12 Americans selected in Korean WKBL foreigner draft, Charde Houston selected first », Love Womens's Basketball, (consulté le 27 juillet 2015)
  15. a, b, c, d et e « Natasha Howard », seminoles.com (consulté le 15 juin 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :