Jasmine Hassell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hassell.
Jasmine Hassell
Image illustrative de l'article Jasmine Hassell
Lors de l'Open LFB 2014 (en noir)
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (26 ans)
Lebanon, Tennessee
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 93 kg (205 lb)
Situation en club
Club actuel Elizur Holon
Poste ailière forte
Carrière universitaire ou amateur
2005-2009
2009-2013
Wilson Central High School
Bulldogs de la Géorgie
Draft WNBA
Année 2013
Position 21e
Franchise Fever de l'Indiana
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013
2013
2014

2013-2014
2013-2014
2014-2015
2015-2016
Storm de Seattle
Fever de l'Indiana
Fever de l'Indiana

Elitzur Netanya
Rivas Ecópolis
COB Calais
Elizur Holon
00,5
01,8
03,0[1]

15,0
07,1[2]
12,2[3]
en c

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Jasmine Hassell, née le à Lebanon (Tennessee), est une joueuse américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère a également joué en NCAA de 1981 à 1984, inscrivant 1 814 points. À la Wilson Central High school, elle est nommée Division I Class AAA Miss Basketball du Tennessee en junior (21,3 points et 9,7 rebonds) et senior (19,9 points et 7,0 rebonds). Elle dispute le WBCA All-American Game et le McDonald’s All-America Game de 2009. Elle rejoint les Bulldogs de la Géorgie[4].

En 2009-2010, elle est nommée dans le meilleur cinq des freshmen de la Southeastern Conference (SEC) pour des statistiques de 6,2 points et 2,8 rebonds par rencontre avec quelques titularisations dans le cinq de départ. En sophomore, elle passe à 9,6 points (avec une pointe à 20 unités face à Tennessee) et 4,5 rebonds. Elle réussit des lancers francs décisifs à 13 secondes de la fin de la rencontre face aux Razorbacks de l'Arkansas. Elle progresse encore en junior avec 13,0 points et 5,7 rebonds, étant 11 fois la meilleure scoreuse de sa formation. Elle est nommée dans le second cinq de la SEC. Pour son année senior en 2012-2013, elle est cette fois dans le meilleur cinq de la conférence. Elle atteint quatre fois la marque des 20 points pour des moyennes de 12,7 points et 6,2 rebonds[4].

Elle est le 21e choix de la draft WNBA 2013 par le Fever de l'Indiana[4]. Sa première saison WNBA se partage entre le Fever puis le Storm avant de retrouver le Fever, toujours avec un temps de jeu modeste. En 2014, elle entre en jeu à deux reprises en mai puis voir son contrat rompu[1].

En Europe, elle débute la saison 2013-2014 en Israël avec Elitzur Netanya le temps de 12 rencontres (15,0 points et 6,9 rebonds[2]) avant de rejoindre Rivas Ecópolis, qui remporte le titre de championnes d'Espagne (7,1 points et 3,8 rebonds)[4]. Durant l'été 2014, elle signe pour le club français promu du COB Calais[5]. Avec Calais elle inscrit en moyenne 12,2 points et 5,7 rebonds dans une équipe du bas de tableau mais qui parvient néanmoins à accrocher son maintien en LFB. Durant l'été 2015, elle est signée par l'équipe israélienne d'Elizur Holon[6].

Clubs[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championne du Tennessee (high school, 2008)
  • Championne d’Espagne 2014[4]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

  • Meilleur cinq des rookies de la Southeastern Conference (2010)
  • Second cinq de la Southeastern Conference (2012)
  • Premier cinq de la Southeastern Conference (2013)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Jasmine Hassell », WNBA (consulté le 7 août 2014)
  2. a et b Amaury Boulay, « Jasmine Hassell, nouvelle intérieure de Calais », Catch & Shoot, (consulté le 7 août 2014)
  3. « Jasmine Hassell », basketlfb.com (consulté le 18 avril 2015)
  4. a, b, c, d et e « Jasmine Hassell », WNBA (consulté le 7 août 2014)
  5. Thibaut Lasser, « LFB : Jasmine Hassell renforce la raquette calaisienne », basquetebol.fr, (consulté le 7 août 2014)
  6. (en) Jānis Kacēns, « Elizur Holon signs Jasmine James and Jasmine Hassell », Love Women's Basketball, (consulté le 25 août 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]