Aller au contenu

Il Shin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
À gauche, la tour II de l'Admiralty Centre, siège de Il Shin, au dessus de la station de métro de l'Admiralty, près du Far East Financial Centre et non loin de tour de la Bank of America (à droite), ici en juin 2007.

Il Shin peut désigner deux entités commerciales liées et dirigées par la même personne de 2004 à 2021 (au moins) : Il Shin CPA Limited (parfois dite « ISCPA », enregistrée sous le no 1101622)[1] et/ ou Il Shin Corporate Consulting Limited[2],[3]. Il s'agir d'un groupe d'experts comptables certifiés. Ces deux sociétés ont été créées à Hong Kong par un cabinet comptable coréen. Selon le registre des sociétés de Hong Kong, Il Shin Corporate Consulting Limited a été créée le 30 juin 2004 en tant que Société en commandite par actions (Private company limited by shares) sous le numéro d'enregistrement 0909379[2].

Il Shin dont le siège est basé à Hong Kong (Admiralty Centre Shopping Arcade) est (en 2021) aussi actif à Hong Kong, en Chine et au Vietnam, via trois filiales et bureaux :

  1. IL SHIN Vietnam, basé à Hanoï ;
  2. IL SHIN Hong Kong, situés à Hong Kong ;
  3. IL SHIN Chine, basé à Shanghai, Chongqing et Xi'an.

Le groupe comporte un cabinet d'experts comptables créé en 2004, dirigé en 2021 par Edmund Wong ; qui affiche en son sein un pool de 150 experts multinationaux[4] au service de clients principalement coréens. Ces experts sont Certified Public Accountant (ou CPA, une certification légalement obligatoire, ou son équivalent, pour pouvoir être auditeur statutaire dans un certain nombre de juridictions (États-Unis, Hong Kong, Chine continentale, Taiwan, Macao, Japon, Corée...).

Jusqu'alors discrète et inconnue du grand public, cette société a été mise en lumière en octobre 2021 par la divulgation par de nombreux médias des premiers résultats de l'enquête sur les Pandora Papers (Il Shin est l'une des 14 sources de documents utilisés par l'ICIJ pour son enquête collaborative internationales).[réf. nécessaire]

Gouvernance[modifier | modifier le code]

En 2021, Charles Chan-Su Kim, dit Charles Kim (김찬수), expert-comptable et diplômé de premier cycle de l'Université Yonsei[5], est PDG (depuis novembre 2004) à la fois d' Il Shin Corporate Consulting Limited et d' Il Shin CPA Limited[3], mais il a aussi dirigé Cowell e Holdings Inc., du 2015-03-10 au2021-02-05, et Times Universal Group Holdings Limited, de 2004-09-16 au 2013-01-07 [3].

Charles Kim est membre de l'« American Institute of Certified Public Accountants » et du « Hong Kong Institute of Certified Public Accountants », deux entités de certification d'experts comptables[5]. Il a été Senior Manager chez Samil Pricewaterhouse Coopers Accounting Corp[5].

Présentation, services offerts[modifier | modifier le code]

Selon son site internet, cette entreprise est spécialisée dans le conseil et l'offre de services financiers en matière de fiscalité, comptabilité (Audit, diligence raisonnable et certification, « assistance comptable pour les registres comptables et la gestion des livres comptables »...), propriété intellectuelle et conseils financiers, pour le compte clients qui vont des particulier aux multinationales en passant par les start-ups, en particulier pour des clients souhaitant créer des entreprises à Hong Kong qui est présentée par Il Shin comme juridiction aux « caractéristiques régionales et fiscales uniques » (Paradis fiscal selon de nombreux observateurs). L'offre de services comprend aussi l'« externalisation des ressources humaines et le soutien aux expatriés »[6] et la « relocalisation des actifs et des ressources humaines »)[4].

Il Shin se présente comme répondant à une attente des clients qui serait de disposer d'alternatives moins chères dans le contexte de la « concurrence féroce entre les Big 4 [ Deloitte Touche Tohmatsu, EY (Ernst & Young), KPMG, PwC (PricewaterhouseCoopers) ] et les cabinets comptables locaux »[4]. Ces client sont variés (« Fabrication, commerce, expédition, investisseurs immobiliers, secteurs financiers, construction, vente au détail, chimie, logistique, divertissement, logiciels, commerce électronique, agents de voyages et autres segments... »)[7].

Il Shin assure une veille et des analyses « sur l'impact des changements de systèmes comptables et fiscaux sur les entreprises des principaux marchés tels que Hong Kong, la Chine et le Vietnam » pour aider ses clients à y progresser avec succès[4]. Il Shin souhaite répondre à leurs besoins d'« expansion régionale vers des bastions asiatiques tels que Singapour, l'Indonésie et l'Inde »[4] ainsi qu'à d'autres besoins (dont « améliorer l'image de marque »[4].

Une Ordonnance sur les sociétés de Hong Kong implique qu'y soit nommé un secrétaire pour chaque société résidant dans le pays ou pour toute société spécialisée disposant d'un « lieu d'affaires » réel à Hong Kong[6]. Il Shin propose d'aider ses clients à se conformer aux lois commerciales et fiscales de la juridiction, ainsi qu'aux particularités des systèmes d'investissement coréens et Hongkonguais[6]. Il Shin propose aussi des « conseils sur l'installation des employés en mobilité mondiale ainsi que leur déclaration fiscale »[6].

L'entreprise se dit affiliée au Hong Kong Institute of Certified Public Accountants (« HKICPA » lui même affilié à la Fédération internationale des comptables.

Pandora Papers[modifier | modifier le code]

L'enquête collaborative de journalistique d'investigation entamée de 2019 à 2021 par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) et publiée en octobre 2021, s'est notamment basée sur des documents provenant d' Il Shin (l'autre source de documents basée en Asie a été Asiaciti Trust Asia Limited.

Sur un total de 11,9 millions de documents (Pandora Papers) provenant de 14 bureaux d'avocats d'affaires offshore, une partie significative (1 575 840 documents) provenaient d'Il Shin.

La somme des documents des 14 cabinets spécialisés a confirmé l'existence continue de systèmes de fraude et d'évasion fiscale à très large échelle depuis au moins 20 ans, ayant notamment impliqué plusieurs milliers de personnalités politiques, personnalités religieuses, personnages publics et de monarques (dont trois cents responsables publics, trente-cinq chefs d’État (dont certains populistes, ayant juré de combattre la corruption)[8] ainsi que cent trente milliardaires directement mis en cause[9].

Autres sociétés dénommées « Il Shin » à Hong Kong[modifier | modifier le code]

Outre IL SHIN CORPORATE CONSULTING LIMITED (n° 0909379, créée le 30 juin 2004 encore active en 2021)[10] et sa filiale IL Shin Corporate Consulting Limited (« IL Shin CC »)[7], ont été créées et déclarées les sociétés suivantes[11] :

Autres sociétés enregistrées à Hong Hong et dénommées « Il Shin »
Nom n° enregistrement état (Active/dissoute)
IL SHIN (H.K.) LIMITED[10] n° 0779666[10] créée le 17 décembre 2001 et dissoute ; désenregistréele 10 octobre 2003, après 19 ans, 9 mois et 26 jours d'existence[10]
IL SHIN TRADING LIMITED[10] n° 0877734[10] créée le 05 janvier 2004 et dissoute par radiation le 17 avril 2015[10]
IL SHIN CPA LIMITED[10] n° 1101622[10] créée le 11 janvier 2007 et encore active en 2021[10]
IL SHIN GLOBAL LIMITED[10] n° 2846985[10] créée le 02 juillet 2019 et encore active en 2021[10]
IL SHIN INTERNATIONAL COMPANY LIMITED[11] n° 0497618 [11] créée le 17 November 1994 et encore active en 2021[11]
IL SHIN TEXTILE (H.K.) LIMITED[10] n° 0697050[10] créée le 06 décembre 1999 et dissoute ; désenregistrée le 21 janvier 2005, après 21 ans 10 mois, et 6 jours d'existence[10]

Réseau[modifier | modifier le code]

Selon DataLead (au 10 octobre 2021)[12] Il Shin Corporate Consulting Limitedis dispose de 8 employés dont deux directeurs : Ji Park et Stanley Chen ; et l'entreprise est notamment liée à :

  • True Financial Training Academy, True Financial Training Academy Limited[12] ;
  • Louis Lai & Luk CpaLouis Lai & Luk Cpa Limited[12] ;
  • Proxy Management Consultants, Proxy Management Consultants, Proxy Management Consultants Limited[12] ;
  • Cornerstone Management Group[12] ;
  • Aron Best Accountancy & Secretaria, Aron Best Accountancy & Secretarial Co., Ltd.[12] ;
  • Fastlane GroupFastlane Group[12] ;
  • Briscoe WongBriscoe Wong[12] ;
  • Roger Kam & CoRoger Kam & Co.[12].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Scandales mondiaux via paradis fiscaux[modifier | modifier le code]

Rappel des principaux scandales mondiaux d'évasions fiscales et blanchiments d'argent via paradis fiscaux :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « IL SHIN CPA LIMITED », sur webb-site.com (consulté le )
  2. a et b « IL SHIN CORPORATE CONSULTING LIMITED », sur www.ltddir.com (consulté le )
  3. a b et c « Webb-site Who's Who: positions of Kim, Chan Su 金瓚洙 », sur webb-site.com (consulté le )
  4. a b c d e et f (en) « About », sur ilshinhk (consulté le )
  5. a b et c « Il Shin CPA Ltd. - Relationship Science », sur relationshipscience.com (consulté le )
  6. a b c et d (en) « Services », sur ilshinhk (consulté le )
  7. a et b Ilshin CPA Limited, Linkedin |consulté le=2021-10-11
  8. « «Pandora Papers» – Cette transparence au forceps reste indispensable », sur 24 heures (consulté le )
  9. (en-US) « About the Pandora Papers - ICIJ » (consulté le )
  10. a b c d e f g h i j k l m n o et p « Hong Kong Companies Search Results », sur www.ltddir.com (consulté le ) ; remarque : des données plus complètes peuvent être obtenues via la base de données publiques du registre du commerce de Hong Kong, mais sont payantes
  11. a b c et d (en-US) « Hong Kong Business Directory », sur Hong Kong Business Directory (consulté le )
  12. a b c d e f g h et i « Il Shin Corporate Consulting Limited - Overview, Competitors and Decision Makers from Hong Kong », sur data-lead.com (consulté le )