Hydrontin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Equus hydruntinus

L'hydrontin (Equus hydruntinus) ou âne européen est un équidé éteint qui a récemment été rattaché aux hémiones grâce à l'analyse de l'ADN ancien[1],[2].

Il a été identifié pour la première fois en 1906 dans des assemblages fossiles d'Italie méridionale. Il a été répertorié depuis dans des sites de la fin du Pléistocène de diverses régions européennes.

Présent depuis sans doute 300 000 ans, il a survécu à la transition entre le Tardiglaciaire et l'Holocène en Europe (France, Italie, Espagne, Portugal, Allemagne et Russie) comme au Moyen-Orient, où sa présence a été récemment attestée. En France, aucun témoignage n'atteste de sa présence postérieurement aux débuts de la palynozone Atlantique (environ ).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ariane Burke, Vera Eisenmann et Graeme K. Ambler, « The systematic position of Equus hydruntinus, an extinct species of Pleistocene equid », Quaternary Research, vol. 59, no 3,‎ , p. 459-469 (lire en ligne)
  2. (en) Ludovic Orlando, Maryam Machkour, Mariane Burke, Christophe J. Douady, Véra Eisemann et Catherine Hänni, « Geographic distribution of an extinct equid (Equus hydruntinus: Mammalia, Equidae) revealed by morphological and genetical analyses of fossils », Molecular Ecology, vol. 15, no 8,‎ , p. 2083-2093 (lire en ligne)