Hans Georg Stehlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Georg Stehlin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
BâleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Hans Georg Stehlin est un paléontologue et géologue suisse né le 13 janvier 1870 à Bâle et mort dans cette même ville le 18 novembre 1941.

Ce spécialiste de la paléontologie des vertébrés a travaillé principalement sur les mammifères du Cénozoïque. Il a publié de nombreux articles sur les primates et les ongulés.

Hans Georg Stehlin est surtout connu pour avoir mis en évidence l'extinction massive des faunes intervenue à la limite Éocène-Oligocène, il y a 33,9 ± 0,1 Ma, qu'il a nommée en 1910 « Grande Coupure »[1], expression qui est encore d'usage courant aujourd'hui dans le vocabulaire géologique international.

Article détaillé : Grande coupure Éocène-Oligocène.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. H.G. Stehlin, 1910, « Remarques sur les faunes de Mammifères des couches éocènes et oligocènes du Bassin de Paris », Bulletin de la Société Géologique de France, vol. 4, no 9, 1910, p. 488-520