Cheval des steppes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'expression cheval des steppes fait référence à un type de cheval peuplant les steppes asiatiques à l'époque de la domestication. Il est considéré comme l'ancêtre de certaines races de chevaux modernes, l'un de ses plus proches descendants serait le cheval mongol. Le cheval de Przewalski était lui aussi fréquemment surnommé « cheval des steppes ».

Liens avec le cheval domestique[modifier | modifier le code]

Selon certaines théories, tous les chevaux domestiques actuels descendent de différents groupes ou sous-espèces supposées de chevaux adaptées à leur biotope. Le cheval des steppes est l'une d'elles, Elwyn Hartley Edwards voit le cheval de Przewalski comme issu de ce groupe[1], mais les études génétiques ont montré une divergence assez forte entre ce dernier et le cheval domestique.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Aliocha, cheval des steppes est un roman pour la jeunesse de Jackie Valabrègue dont l'action se déroule en Sibérie[2]. Pamir, Cheval des steppes, autre roman jeunesse, raconte quant à lui les aventures de chevaux de Przewalski[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elwyn Hartley Edwards (trad. de l'anglais), Les Chevaux, Romagnat, De Borée, coll. « Pratique », , 272 p. (ISBN 2844944493 et 9782844944498, OCLC 421726096), p. 11.
  2. Jackie Valabrègue, Aliocha, cheval des steppes, Éditions Milan, 2009, (ISBN 2745935887 et 9782745935885), 108 p.
  3. Alain Surget, Pamir, Cheval des steppes, Calligram, 2011, (ISBN 2884805842 et 9782884805841), 61 p.