Hoysala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant l’Inde
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et l’Inde.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Empire Hoysala
ಹೊಯ್ಸಳ ಸಾಮ್ರಾಜ್ಯ (kn)

10261343

Description de cette image, également commentée ci-après

L'empire Hoysala vers 1200

Informations générales
Statut Monarchie
Capitale Belur, Halebid
Histoire et événements
950 Premières traces des Hoysala
1026 Création de l'empire
1343 Fin de l'empire

Entités précédentes :

Entités suivantes :

L'Empire Hoysala était un empire d'Inde du Sud qui s'étendait sur la majeure partie de l'Etat actuel du Karnataka entre le Xe et le XIVe siècle. Sa capitale, initialement la ville de Belur, fut ensuite transférée à Halebid.

Les souverains Hoysala étaient originaires de la région de Malenadu, dans les Ghats occidentaux. Durant le XIIe siècle, profitant des luttes intestines entre les Chalukya occidentaux, qui gouvernaient alors la région, et les royaumes de Kalachuri, les Hoysala annexèrent des parties de ce qui est aujourd'hui le Karnataka et les régions fertiles au nord du delta du fleuve Cauvery dans l'actuel Tamil Nadu. Pendant le XIIIe siècle, les Hoysala gouvernaient la majeure partie du Karnataka, le nord-ouest du Tamil Nadu et des parties de l'ouest de l'Andhra Pradesh et du Télangana.

L'ère Hoysala a été une période importante dans le développement de l'art, de l'architecture et de la religion dans Inde du Sud. L'Empire est, aujourd'hui, principalement connu pour l'architecture de ses temples : plus d'une centaine d'entre eux datant de cette époque ont en effet survécu, éparpillés dans le Karnataka.

Ces temples, sculptés de manière exubérante, comprennent le temple de Chennakesava à Belur, le temple de Hoysalesvara à Halebid et le temple de Kesava à Somanathapura. Les Hoysala parrainnèrent également la littérature, en kannada et en sanskrit.