Ante Mladinić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ante Mladinić
Image illustrative de l’article Ante Mladinić
Biographie
Nationalité Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Drapeau : Croatie Croate
Naissance
Lieu Split (Royaume des Serbes, Croates et Slovènes Drapeau : Yougoslavie (1918–1943))
Décès (à 72 ans)
Lieu Zagreb (Croatie)
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Hajduk Split
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Lokomotiva Zagreb
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie NK Zagreb
1974-1976Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
1977-1978Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Partizan Belgrade
1978Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
1980-1982Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Hajduk Split
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Ante Mladinić, surnommé Biće né le 1er octobre 1929 à Split (en Yougoslavie, aujourd'hui en Croatie) et mort le 13 juin 2002 à Zagreb, est un joueur et entraîneur de football croate, sélectionneur de la Yougoslavie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Mladinić réalise une carrière solide de footballeur sous les couleurs du HNK Hajduk Split (où il inscrit 43 buts en 136 matchs de 1947 à 1956) puis du NK Lokomotiva Zagreb (en 1956-1958).

Après sa carrière il se reconvertit dans la formation au sein de son ancien club, l'Hajduk Split. En 1968, la fédération fait appel à ses services pour diriger les sélections de jeunes. En 1974, il est nommé sélectionneur de l'équipe A de Yougoslavie en vue de l'Euro 1976. Vainqueur notamment de l'Irlande du Nord puis du pays de Galles, son équipe se qualifie pour la phase finale (qui ne compte que quatre sélections), dont l'organisation est confiée à la Yougoslavie. En demi-finale à Belgrade, les Slaves s'inclinent face à l'Allemagne, championne du monde en titre, après prolongation (4-2)[1].

En 1976, il est nommé à la tête du FK Partizan Belgrade. En 1978 il fait un bref retour à la tête de la sélection, en pleine crise après la non-qualification pour la Coupe du monde 1978. Il ne dirige que deux matchs, pour autant de défaites. En 1979 il retourne à l'Hajduk Split, dont il devient l'entraineur de 1980 à 1982

Il termine sa carrière comme formateur, d'abord en France aux Girondins de Bordeaux, où il arrive en 1986 avec les frères Vujović et où il découvre notamment le jeune Bixente Lizarazu[2], puis au NK Zagreb dans les années 1990.

Notes et références[modifier | modifier le code]