Championnat de Croatie de football 2002-2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prva HNL
2002-2003
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 12e
Date du au
Participants 12
Palmarès
Tenant du titre NK Zagreb
Promu(s) Aucun

Navigation

La saison 2002-2003 du Championnat de Croatie de football est la 12e édition de la première division croate.

Le championnat change de nouveau de formule cette saison. Les 12 équipes de 1re division sont groupées au sein d'une poule unique où chaque équipe rencontre ses adversaires deux fois, à domicile et à l'extérieur. À la fin de cette première phase, les six premiers disputent une poule pour le titre, tandis que les six derniers jouent une poule de relégation, avec un barrage contre un club de D2 pour l'avant-dernier et une relégation directe pour le dernier de cette poule.

C'est le Dinamo Zagreb qui termine en tête du championnat. Le club remporte le 7e titre de champion de Croatie de son histoire.

Les 12 clubs participants[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Le barème de points servant à établir les différents classements se décompose ainsi :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite, forfait ou abandon du match : 0 point

Première phase[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1. Dinamo Zagreb 57 22 18 3 1 51 17 +34
2. Hajduk Split 50 22 16 2 4 42 14 +28
3. NK Varteks Varaždin 45 22 15 0 7 40 21 +19
4. HNK Cibalia 32 22 9 5 8 28 28 0
5. NK Kamen Ingrad Velika 30 22 7 9 6 23 22 +1
6. NK Zagreb T 30 22 8 6 8 28 30 -2
7. NK Slaven Belupo 29 22 9 2 11 24 26 -2
8. NK Osijek 23 22 6 5 11 21 39 -18
9. NK Zadar 21 22 5 6 11 21 40 -19
10. HNK Rijeka 18 22 5 3 14 23 33 -10
11. NK Pomorac 17 22 3 8 11 26 41 -15
12. HNK Šibenik 17 22 4 5 13 23 39 -16


Légende : Qualifications et relégations
Participation à la poule pour le titre
Participation à la poule de promotion-relégation

Matchs[modifier | modifier le code]

Seconde phase[modifier | modifier le code]

Avant le démarrage de la seconde phase, les équipes conservent la moitié (arrondi par excès) des points obtenus lors de la première phase.

Poule pour le titre[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1. Dinamo Zagreb 78 32 25 3 4 76 27 +49
2. Hajduk Split C 70 32 22 4 6 56 22 +34
3. NK Varteks Varaždin 57 32 18 3 11 52 38 +14
4. NK Kamen Ingrad Velika 44 32 11 11 10 34 34 0
5. HNK Cibalia 43 32 12 7 13 39 44 -5
6. NK Zagreb T 36 32 9 9 14 40 52 -12


Légende : Qualifications et relégations
Qualifié pour la Ligue des champions 2003-2004
Qualifié pour la Coupe UEFA 2003-2004
Qualifié pour la Coupe Intertoto 2003

Poule de relégation[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1. NK Slaven Belupo 40 32 12 4 16 37 36 +1
2. NK Osijek 39 32 10 9 13 32 51 -19
3. HNK Rijeka 33 32 9 6 17 40 41 -1
4. NK Zadar 33 32 9 6 17 36 71 -35
5. NK Pomorac 32 32 7 11 14 42 52 -10
6. HNK Šibenik 31 32 8 7 17 37 53 -16


Légende : Qualifications et relégations
Participation au barrage de promotion-relégation
Relégation en deuxième division

Barrage de promotion-relégation[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
NK Pomorac (D1) 1 - 3 NK Inter Zapresic (D2) 0 - 0 1 - 3

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Championnat de Croatie de football Dinamo Zagreb
Coupe de Croatie de football Hajduk Split
Qualifications européennes 2002-2003
Ligue des champions 2003-2004 Qualifié
2e tour préliminaire Dinamo Zagreb
Coupe UEFA 2003-2004 Qualifiés
Tour préliminaire Hajduk Split[1]
NK Varteks Varazdin
NK Kamen Ingrad Velika
Coupe Intertoto 2003 Qualifiés
2e tour
1er tour
HNK Cibalia
NK Zagreb
Promotions et relégations
Relégués en 2e division NK Pomorac
HNK Šibenik
Promus en Prva HNL NK Inter Zapresic
NK Marsonia

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Hajduk Split est qualifié en Coupe UEFA après sa victoire en Coupe de Croatie.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]