Groslée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Groslee)

Groslée
Groslée
Le pont suspendu de Groslée.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Belley
Statut Commune déléguée
Maire délégué
Mandat
Thierry Catcel
2020-2026
Code postal 01680
Code commune 01182
Démographie
Population 322 hab. (2021 en diminution de 10,56 % par rapport à 2015)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 42′ 51″ nord, 5° 34′ 09″ est
Altitude Min. 202 m
Max. 1 000 m
Superficie 7,27 km2
Élections
Départementales Canton de Belley
Historique
Fusion
Commune(s) d'intégration Groslée-Saint-Benoit
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
Groslée
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
Groslée
Géolocalisation sur la carte : Ain
Voir sur la carte topographique de l'Ain
Groslée
Géolocalisation sur la carte : Ain
Voir sur la carte administrative de l'Ain
Groslée

Groslée [ɡʁole] est une ancienne commune française située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le , elle fusionne avec la commune de Saint-Benoît pour former la commune nouvelle de Groslée-Saint-Benoit.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située sur les bords du Rhône, au pied de la montagne de Tentanet (1019 m), dans la zone d'appellation AOC des vins du Bugey. A seulement 10 kilomètres de la ville de Morestel (38), et 23 kilomètres de Belley (sous-préfecture du département de l'Ain).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lhuis Rose des vents
N Conzieu
O    Groslée    E
S
Brangues (Isère) Saint-Benoît

Toponymie[modifier | modifier le code]

Du latin graulus (corneille) et du suffixe collectif –etum.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village d'Arandon (De Arandone) existait déjà en 1271[1].

Le , Groslée fusionne avec Saint-Benoît sous la commune nouvelle de Groslée-Saint-Benoit dont la création a été actée par un arrêté préfectoral du [2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avant 1981 ? Antoine Penelle MRG Conseiller général du canton de Lhuis (1967-1979)
1995 2008 Philippe Duport    
2008 2014 Carole Teste    
2014 2016 Marthe Aurèle SE Retraitée
Liste des maires délégués
Période Identité Étiquette Qualité
2016 2020 Marthe Aurèle    
2020 En cours Thierry Catcel    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2021, la commune comptait 322 habitants[Note 1], en diminution de 10,56 % par rapport à 2015 (Ain : +4,96 %, France hors Mayotte : +1,84 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
576479589614622629717756670
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
693680700683656617667620545
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
515512521422386374369359326
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
356317241267286333349352349
2014 2019 2021 - - - - - -
366370322------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Zones naturelles protégées[modifier | modifier le code]

La commune compte plusieurs zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique de type I :

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2024, millésimée 2021, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2023, date de référence statistique : 1er janvier 2021.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives du Rhône, fonds d'Ainay, 2e arm., vol. 60, n°5 joint.
  2. « Arrêté du 30 décembre 2015 portant création de la commune nouvelle de Groslée-Saint-Benoit », Recueil des actes administratifs de l'Ain,‎ (lire en ligne [PDF])
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021.
  7. « Le château », notice no PA00116409, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  8. « La maison forte », notice no PA00116617, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.