Éditions Gründ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gründ)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour la ville au Luxembourg, voir Grund.
Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 1880
Dates clés 2007 : rachat par le groupe Editis
Fondée par Ernest Gründ
Fiche d’identité
Forme juridique Autre SA à conseil d'administration
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Paris  (France)
Langues de publication Français
Société mère Editis
Site web www.grund.fr

Les éditions Gründ sont une maison d'édition française établie à Paris dans le 6e arrondissement. Créée en 1880 par Ernest Gründ, cette maison d'édition était à l'origine spécialisée dans les livres techniques sur les beaux-arts[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1880, Ernest Gründ et Émile Maguet ouvrent une librairie de neuf et d'occasion à Paris au 9 rue Mazarine. Quelques années plus tard, ils lancent la Librairie Grund et Maguet, maison d'édition publiant des études spécialisées touchant à tous les domaines artistiques.

En 1920, Ernest Gründ édite le Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays d'Emmanuel Bénézit, en trois volumes.

En 1934, la direction est reprise par les deux fils du fondateur, Jacques et Michel Gründ qui rachètent le fonds de la Librairie Nilsson.

Après la guerre, Michel Gründ développe une série de collections destinées à la jeunesse. La deuxième édition du « Bénézit » sort, cette fois en huit volumes. En 1956, un travail de coédition est amorcé avec notamment des illustrateurs et éditeurs tchèques, donnant en 1956 la collection « Légendes et contes de tous les pays », qui connaît un certain succès. En 1976, sort la troisième édition du « Bénézit », en dix volumes.

À partir de 1987, la série d'albums Où est Charlie ? assure à Gründ de gros succès de librairie.

En juin 2007, les éditions Gründ rejoignent le groupe Editis, via sa filiale « Éditions First - Gründ - Dragon d'Or SA ».

Petit-fils du fondateur, Alain Gründ dirigea cette maison de 1963 à 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]