Radionomy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Radionomy

Description de l'image RVB_logo_radionomy_color.png.
Création 1er septembre 2007
Fondateurs Alexandre Saboundjian
Yves Baudechon
Gilles Bindels
Cédric van Kan
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de Belgique Bruxelles (Belgique)
Direction Alexandre Saboundjian
Activité Internet, Musique, Webradio
Société mère MusicMatic
Sociétés sœurs Jamendo
Site web http://www.radionomy.com

Radionomy est un service global gratuit qui permet aux internautes de créer leur propre radio en ligne. La plate-forme fournit à ses membres des outils nécessaires pour diffuser, promouvoir et monétiser leur radio gratuitement.

L’entreprise, créée en septembre 2007 a été mise sur pied par quatre entrepreneurs belges : Alexandre Saboundjian, Gilles Bindels, Cédric van Kan et Yves Baudechon. Le lancement public de Radionomy s’est fait en avril 2008.

Nom et concept[modifier | modifier le code]

Le nom de Radionomy provient de la contraction des deux termes : radio + autonomy. Radionomy permet aux internautes de créer eux-mêmes leur radio en ligne ou d'écouter des radios en ligne, toutes créées et programmées par des utilisateurs. Au travers d’une plate-forme appelée RMO, ils peuvent choisir la musique, les chroniques et émissions de radio ou encore les jingles qu’ils souhaitent diffuser dans leur radio. Ils peuvent ajouter leurs propres morceaux musicaux, leurs propres jingles, leurs propres contenus audio. Par ailleurs il est possible de réaliser des émissions en direct.

Radionomy prend en charge les coûts de streaming et le paiement des droits d’auteur, par l'intermédiaire de la SABAM. La société finance son service en diffusant maximum quatre minutes par heure de publicité sur les radios créées.

L’ensemble des radios sont écoutables sur le site de Radionomy. Les producteurs de radio peuvent aussi exporter un player flash vers leur site/blog personnel, leur profil Facebook, leur page Netvibes, l’écouter sur leur iPhone ou Smartphone.

Historique[modifier | modifier le code]

Radionomy est une PME belge installée à Bruxelles, créée en septembre 2007 par quatre entrepreneurs belges : Alexandre Saboundjian, Gilles Bindels, Cédric van Kan et Yves Baudechon.

Le 17 janvier 2008, Radionomy a organisé une conférence de presse dans la Tour Eiffel à Paris[pertinence contestée][1], et annoncé le lancement public de l’entreprise prévu le 17 avril 2008.

Fin février 2008, la version alpha du Radio Manager est diffusée auprès d’une communauté de beta-testeurs sélectionnés sur base de leur projet de radio. C’est le début du beta-test.

Le 17 avril 2008, le site de Radionomy s’ouvre aux publics belge et français, permettant aux visiteurs d’écouter les webradios créées sur la plateforme.

En septembre 2008, la plateforme Radionomy héberge 1 000 webradios[2].

À partir de novembre 2008, Radionomy relaie la webradio existante française Adix Radio

Le 17 juin 2008, Radionomy a sorti de sa version bêta.

En 2010, après plusieurs vagues de bêta test, la fonction live est incorporée à toutes les webradios, quels que soient la date de création et le nombre d'auditeurs des radios.

Le 15 février 2011, ouverture de la fonctionnalité « Play the radio » permettant à tous les producteurs de webradios de pouvoir disposer d'un site web pré-conçu.

En mars 2011, lancement de la régie publicitaire Adionomy qui permet à des annonceurs de diffuser leur publicité sur les webradios en ciblant les auditeurs.

Le 30 mai 2011, Radionomy arrive dans le capital de Hotmixradio.

Le 28 juin 2012, Radionomy annonce la signature d'un accord avec la régie digitale américaine TargetSpot

Le 29 août 2012, lancement d'Adionomy Régie, nouvelle régie dans le monde de la radio digitale en France.

Le 5 septembre 2012, Radionomy annonce l'installation de son siège américain à San Francisco.

Le 18 septembre 2012, Radionomy lance G2, la nouvelle version de la plate-forme. Celle-ci comprend une mise à jour du site radionomy.com, la mise en ligne du Radio Manager qui jusqu'ici était un software à télécharger. Désormais, le Radio Manager devient le RMO[Quoi ?] et est une plate-forme en ligne. Une application Facebook a également vu le jour, ainsi qu'une application iPhone et iPad.

À partir de novembre 2012, Radionomy relaie la webradio existante française EnjoyStation

Fin octobre 2012, Alexandre Saboundjian PDG de Radionomy devient gérant de Hotmixradio à la place de son fondateur Olivier Riou[3][réf. insuffisante].

Le 26 mars 2013, Radionomy dévoile sa nouvelle application Windows Store, fruit d'une collaboration avec Microsoft Corp.[4]

Le 5 juillet 2013, Radionomy lance Adiopack, la première offre digitale audio en France, en partenariat avec NRJ Global, Deezer et Hotmixradio[5][réf. insuffisante].

Le 18 septembre 2013, Radionomy remporte la récompense « International Excellence in Online Audio » décernée lors du RAIN Summit à Orlando, en Floride[pertinence contestée].

Le 16 décembre 2013, Radionomy rachète la régie publicitaire américaine TargetSpot[6].

Le 17 janvier 2014, Radionomy officialise le rachat de Winamp et SHOUTcast à AOL[7].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Radionomy applique la longue traîne à la radio sur Internet. Aujourd’hui, la bande FM bloque l’évolution du nombre de radios suite au nombre limité de fréquences d’émission. Internet fournit donc une alternative aux radios FM et permet l’éclosion de webradios très spécialisées par leur programmation musicale ou le thème qu’elles abordent. De plus ces radios en ligne sont accessibles dans le monde entier sur Internet. Radionomy fédère une audience importante[8] en permettant à un grand nombre de webradios spécialisées d’exister.

Le site de Radionomy permet d'écouter des radios en ligne dans un lecteur présent en permanence sur ce site, les auditeurs peuvent choisir parmi les radios hébergées. Les radios sont présentées selon plusieurs critères : genre musical, type de contenu, niveau de popularité (basé sur l'audience)

Radionomy propose aussi aux visiteurs de créer leur radio gratuitement. Les producteurs de radios programment leur radio à l’aide d’une plate-forme en ligne appelée le RMO : ils définissent sur cette plate-forme les enchaînements de musique, contenu de type flash info, chroniques, ainsi que leurs jingles. Le RMO permet de planifier la radio de manière à ce qu’elle diffuse en permanence sur le Web, avec chaque jour une programmation différente. Par ailleurs les producteurs de radio peuvent diffuser en direct sur leur radio, depuis un logiciel de streaming audio compatible avec SHOUTcast.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]