Gouverneur des îles Vierges des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gouverneur des îles Vierges des États-Unis
(en) Governor of the United States Virgin Islands
Image illustrative de l’article Gouverneur des îles Vierges des États-Unis

Image illustrative de l’article Gouverneur des îles Vierges des États-Unis
Titulaire actuel
Albert Bryan
depuis le

Création 1917 (désigné)
1971 (élu)
Durée du mandat 4 ans renouvelables
Premier titulaire Edwin Taylor Pollock
Résidence officielle Government House (Saint Thomas)

Le gouverneur des îles Vierges des États-Unis (en anglais : Governor of the United States Virgin Islands) est le chef de la branche exécutive du gouvernement du territoire américain des îles Vierges.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1917, le territoire constitue les Indes occidentales danoises administrées par un gouverneur danois.

En 1917, les îles sont acquises par les États-Unis et sont dirigées par un gouverneur nommé par le gouvernement américain. Enfin, le gouverneur est élu par un vote populaire depuis 1971.

Liste des gouverneurs[modifier | modifier le code]

Gouverneurs désignés[modifier | modifier le code]

Gouverneurs élus[modifier | modifier le code]

Mandat Gouverneur Parti
- Melvin Herbert Evans républicain
- Cyril Emanuel King Mouvement indépendant des citoyens
- Juan Francisco Luis Mouvement indépendant des citoyens
- Alexander Anthony Farrelly démocrate
- Roy Lester Schneider Indépendant[1]
- Charles Wesley Turnbull démocrate
- John de Jongh démocrate
- Kenneth Mapp Indépendant
Depuis le Albert Bryan démocrate

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « A Report on the State of the Islands 1997: Chapter 5 Virgin Islands », Office of Insular Affairs du département de l'Intérieur des États-Unis,‎ (lire en ligne, consulté le 25 août 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]