Kim Reynolds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reynolds.

Kim Reynolds
Illustration.
Kim Reynolds en 2015.
Fonctions
43e gouverneur de l'Iowa
En fonction depuis le
(2 ans, 5 mois et 24 jours)
Élection 6 novembre 2018
Lieutenant-gouverneur Adam Gregg
Prédécesseur Terry Branstad
46e lieutenant-gouverneur de l'Iowa

(6 ans, 4 mois et 10 jours)
Élection
Réélection
Gouverneur Terry Branstad
Prédécesseur Patty Judge
Successeur Adam Gregg
Biographie
Nom de naissance Kimberly Kay Strawn
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance St. Charles
(Iowa, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômée de Université d'État de l'Iowa

Kim Reynolds
Gouverneurs de l'Iowa

Kimberly Kay Reynolds, dite Kim Reynolds, née Strawn le à St. Charles (Iowa), est une femme politique américaine, membre du Parti républicain et gouverneur de l'Iowa depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Sénat de l'Iowa[modifier | modifier le code]

Reynolds est membre du Sénat de l'Iowa pour le 48e district de l'État, situé dans le comté de Clarke, du 11 janvier 2009 au 12 novembre 2010. Durant son mandat, elle s'oppose à la légalisation du mariage homosexuel en Iowa.

Lieutenant-gouverneur de l'Iowa[modifier | modifier le code]

Kim Reynolds en 2011.

À la suite des élections de 2010 et à partir de 2011, elle est lieutenant-gouverneur au côté du gouverneur Terry Branstad. Joni Ernst, future sénatrice fédérale de l'État, lui succède au Sénat de l'Iowa. Brandstad et Reynolds sont réélus lors des élections de 2014.

Gouverneur de l'Iowa[modifier | modifier le code]

Le , Branstad démissionne du fait de sa nomination par le président Donald Trump au poste d'ambassadeur des États-Unis en Chine. Reynolds devient dès lors gouverneur de l'Iowa. Elle est la première femme à exercer la fonction et nomme Adam Gregg au poste de lieutenant-gouverneur.

Elle est candidate à un mandat complet lors des élections de novembre 2018 et fait face à l'homme d'affaires et candidat du Parti démocrate Fred Hubbell. Elle est élue au côté de Gregg avec 50,4 % des voix contre 47,4 % à Hubbell. Elle prête serment le [1].

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :