Tim Walz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tim Walz
Illustration.
Fonctions
Gouverneur du Minnesota
En fonction depuis le
(10 mois et 8 jours)
Élection 6 novembre 2018
Lieutenant-gouverneur Peggy Flanagan
Prédécesseur Mark Dayton
Représentant des États-Unis

(12 ans)
Élection 7 novembre 2006
Réélection 4 novembre 2008
2 novembre 2010
6 novembre 2012
4 novembre 2014
8 novembre 2016
Circonscription 1er district du Minnesota
Législature 110e, 111e, 112e, 113e, 114e et 115e
Prédécesseur Gil Gutknecht
Successeur Jim Hagedorn
Biographie
Nom de naissance Timothy James Walz
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance West Point (Nebraska, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate (DFL)
Diplômé de Chadron State College
Université d'État du Minnesota (Mankato)
Religion Luthéranisme
Site web walz.house.gov

Tim Walz
Gouverneurs du Minnesota

Timothy James Walz dit Tim Walz, né le à West Point (Nebraska), est un homme politique américain, membre du Parti démocrate. Il est élu du Minnesota à la Chambre des représentants des États-Unis de 2007 à 2019 et gouverneur du Minnesota depuis 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tim Walz est originaire du Nebraska. Il s'engage dans la garde nationale du Nebraska de 1981 à 1996, année où il rejoint celle du Minnesota[1], d'où sa femme est originaire[2]. Diplômé du Chadron State College (en) en 1989 et de l'université d'État du Minnesota en 2001[1], il est enseignant de sciences sociales et entraîneur de football au lycée de Mankato[2].

En 2006, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 1er disitrict du Minnesota, une circonscription rurale du sud de l'État qui tend vers les républicains. Dans un contexte national défavorable au président George W. Bush, Walz bat le républicain sortant Gil Gutknecht (en) en l'attaquant pour son soutien à Bush et à la guerre d'Irak[2]. Il rassemble 52,7 % des voix contre 47,1 % pour Gutknecht[3]. Il est réélu avec 62,5 % des suffrages en 2008. Lors de la vague républicaine de 2010, il remporte 49,3 % des voix devant le républicain Randy Demmer à 44 %. Il est réélu par 57,5 % des électeurs en 2012 et 54,2 % en 2014[3].

En 2016, Walz n'est réélu qu'avec 3 000 voix d'avance sur Jim Hagedorn — son adversaire de 2014 — sur un total de 318 000 bulletins[4]. Walz n'était considéré comme vulnérable par aucun des deux grands partis américains[5], mais sa réélection a été compliquée la large victoire de Donald Trump dans le district, avec 16 points d'avance sur Hillary Clinton[4].

En mars 2017, il annonce sa candidature au poste de gouverneur du Minnesota, alors que le démocrate sortant Mark Dayton ne se représente pas[6]. Pendant les primaires, il se présente comme le candidat modéré qui peut remporter l'élection face au républicain Tim Pawlenty. Walz remporte la primaire démocrate avec environ 42 % des voix, devant la représentante locale Erin Murphy (32 %) et la procureure générale de l'État Lori Swanson (24 %). En novembre, il affronte le conseiller du comté de Hennepin Jeff Johnson, qui bat Pawlenty dans sa primaire[7]. Il remporte l'élection avec près de 54 % des suffrages contre 42 % pour Johnson, notamment grâce à ses bons résultats dans l'agglomération de Minneapolis-Saint Paul et dans l'Iron Range[8].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Tim Walz est considéré comme un démocrate modéré. Il se montre par exemple favorable aux armes à feu, recevant un « A » de la National Rifle Association[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « WALZ, Tim, (1964 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 5 novembre 2016).
  2. a b c et d (en) Sam Brodey, « How Tim Walz made the Republican-leaning First District safe for Democrats », sur minnpost.com, (consulté le 3 février 2017).
  3. a et b (en) « Rep. Tim Walz, D-Minn. », Member Profile Page, sur Roll Call (consulté le 5 novembre 2016).
  4. a et b (en) Mark Fischenich, « Walz survives re-election - barely », sur mankatofreepress.com, (consulté le 3 février 2017).
  5. (en) Maggie Severns et Theodoric Meyer, « House Democrats lament blue-collar collapse », sur politico.com, (consulté le 3 février 2017).
  6. (en) Brian Bakst, « Walz says he's running for governor in 2018 », sur mprnews.org, (consulté le 20 octobre 2017).
  7. (en) Dave Orrick, « It’s Walz vs. Johnson after stunning upset of Pawlenty », sur twincities.com, (consulté le 15 août 2018).
  8. (en) Dave Orrick, « Tim Walz elected next governor, emphasizing ‘One Minnesota’ », sur twincities.com, (consulté le 1er décembre 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]