Gérard Haddad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gérard Haddad
Image dans Infobox.
Gérard Haddad en 2015.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (80 ans)
TunisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Gérard Simon Haddad
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Prix Œdipe le salon (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Gérard Haddad, d'origine séfarade, né à Tunis[1], est un ingénieur agronome, formé en France, ainsi que médecin psychiatre, psychanalyste français, et essayiste.

Psychanalyse[modifier | modifier le code]

Gérard Haddad rencontre Jacques Lacan en 1969 et entame avec lui une psychanalyse de douze ans qu'il a relatée dans son livre Le Jour où Lacan m'a adopté, un des deux rares témoignages relatant une psychanalyse avec Lacan, l'autre étant Une saison chez Lacan de Pierre Rey, récit d'une cure qui dura dix ans.

Au cours de sa cure, il entreprend des études de médecine et de psychiatrie, dans le but de devenir lui-même psychanalyste[2].

Durant ce cheminement, il passe aussi d'un marxisme athée à la force du sentiment religieux qui l'habite, renouant avec le judaïsme et l'étudiant en lecture nouée avec la psychanalyse[pas clair].

Sa rencontre avec Yeshayahou Leibowitz, en Israël, influence également son parcours[1].

Avec son épouse Antonietta Haddad Pegolo, Gérard Haddad a écrit Freud en Italie et Le Péché originel de la psychanalyse.

En 2003, il reçoit le prix Œdipe le Salon[3].

Littérature[modifier | modifier le code]

Gérard Haddad a une œuvre d'écrivain, de traducteur de l'hébreu et d'éditeur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • L'Enfant illégitime : Sources talmudiques de la psychanalyse, Hachette Littératures, 1981
  • Manger le livre, Grasset, 1984
  • Les Biblioclastes, Grasset, 1990 ; rééd. sous le titre Les Folies millénaristes, Librairie générale française, 2002
  • (avec Antonietta Haddad) Freud en Italie : Psychanalyse du voyage, Albin Michel, 1994
  • Lacan et le judaïsme, Desclée de Brouwer, 1996
  • Maïmonide, Belles Lettres, 1998
  • (avec Didier Sicard) Hippocrate et le Scanner, Desclée de Brouwer, 1999
  • Le jour où Lacan m'a adopté, Grasset & Fasquelle, 2002
  • (avec Hechmi Dhaoui) Musulmans contre l'Islam ?, Cerf, 2006
  • Le péché originel de la psychanalyse, Seuil, 2007
  • Les femmes et l'alcool, Grasset, 2009
  • Lumière des astres éteints, Grasset, 2011
  • Tripalium. Pourquoi le travail est devenu une souffrance, François Bourin, 2013
  • Dans la main droite de Dieu : Psychanalyse du fanatisme, Premier Parallèle, 2015
  • Le complexe de Caïn : terrorisme, haine de l'autre et rivalité fraternelle, Premier Parallèle, 2017
  • À l'origine de la violence: d'Oedipe à Cain, une erreur de Freud, 2021

Récits[modifier | modifier le code]

  • Moshé Gaash, Comment faire son alyah en 20 leçons : voyage en Terre promise (récit), Paris, Éditions du Seuil, coll. « Points Virgule » (no 53), , 165 p. (ISBN 2-02-009621-8) — Réédité en 2008 sous le titre Hello Goodbye, du nom du film Hello Goodbye, réalisé en 2008 par Graham Guit et inspiré de cet ouvrage. Moshé Gaash est le nom de plume de Gérard Haddad.
  • Monsieur Jean, Hémisphères, 2017

Traductions de l'hébreu[modifier | modifier le code]

  • Œuvres de Yeshayahou Leibowitz :
    • Israël et le judaïsme, ma part de vérité, Desclée de Brouwer, 1993
    • Brèves leçons bibliques, Desclée de Brouwer, 1995
    • Peuple, Terre, État, Plon, 1995
    • Science et valeurs, Desclée de Brouwer, 1997
    • (avec Yann Boissière) Les Fondements du Judaïsme, Cerf, 2007
  • Eliezer Ben Yehouda et Itamar Ben Avi, La Renaissance de l'hébreu, Desclée de Brouwer, 1998
  • Contes talmudiques, Hachette Littératures, 1999

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Frédérick Casadesus, « Gérard Haddad : les mille chemins de l'unité » [PDF], Réforme, Paris, (consulté le 23 mai 2019).
  2. Gérard Haddad, Le Jour où Lacan m'a adopté, Grasset, , 441 p.
  3. http://www.oedipelesalon.com/prix/2003.html.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Textes et entretiens[modifier | modifier le code]

Conférences vidéos en ligne[modifier | modifier le code]