Akadem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Akadem, sous-titré « le campus numérique juif », est un site web consacré au judaïsme et à la culture juive. Il est classé comme « bibliothèque numérique » par la BNF, qui souligne sa vocation de pédagogie et de communication[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le site est une réalisation d'Akadem multimédia, le pôle multimédia du Fonds social juif unifié[2] pour la diffusion de la culture juive avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah[3], du Centre communautaire de Paris, du Collège des études juives de l'Alliance israélite universelle [4]et de l'Institut universitaire d'études juives Élie Wiesel.

Ouvert en , il a été conçu et réalisé par Laurent Munnich, ancien journaliste au quotidien Libération[5], qui en assure la direction jusqu'à ce jour[6].

Activités[modifier | modifier le code]

Akadem filme et met en ligne des colloques, cycles d'études et conférences de niveau universitaire donnés par des spécialistes de diverses religions tels que Catherine Chalier, Sonia Fellous, Geneviève Gobillot, Mireille Hadas-Lebel, Delphine Horvilleur, Floriane Chinsky, Mohammad Ali Amir-Moezzi, Malek Chebel, Gilbert Dahan, Claude Geffré et Marc-Alain Ouaknin, entre autres, ou par des historiens, philosophes, politologues et sociologues comme Rita Thalmann, Annette Wieviorka, Alexandre Adler, Jean-Yves Camus, François Dosse, Simon Epstein, Alain Finkielkraut, Pierre Nora, Antoine Sfeir, Pierre-André Taguieff, Michel Wieviorka

En , Akadem proposait près de 5 000 conférences données par 4 700 conférenciers[7]. Le site produit lui-même la moitié des conférences mises en ligne, l'autre moitié étant filmée en extérieur chez l'un des 1 370 partenaires référencés dans le monde francophone[8].

Akadem enregistre chaque mois près de 200 000 visites. Une enquête de lectorat () montre que 25 % de ses utilisateurs ne sont pas juifs.

Les conférences sont découpées en chapitres pour en faciliter le suivi. Elles s'accompagnent de plusieurs documents annexes, biographies, bibliographies et liens externes. Le site propose plus de 5 000 documents.

Chaque semaine, une conférence de 30 minutes est consacrée à la parasha de la semaine[9], la spécificité de cette section étant que la parole est donnée à des personnalités de la société civile et non à des rabbins[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bibliothèque nationale de France, « Akadem : bibliothèque numérique », (consulté le 23 juillet 2016).
  2. « Fonds social juif unifié - », sur Fonds social juif unifié (consulté le 21 juillet 2016)
  3. « Fondation pour la mémoire de la Shoah », sur www.fondationshoah.org (consulté le 21 juillet 2016).
  4. « AIU »
  5. Véronique Chemla, « Akadem, « campus numérique Juif » dirigé par Laurent Munnich (3/11) », sur www.veroniquechemla.info
  6. Anne-Bénédicte Hoffner, « Akadem, pionnier et modèle des campus numériques religieux », sur La Croix, (consulté le 9 juin 2018).
  7. « Index des conférenciers », sur akadem.org (consulté le 5 mars 2016)
  8. « Index des organisateurs », sur akadem.org (consulté le 5 mars 2016)
  9. « Parasha de la semaine », sur akadem.org (consulté le 5 mars 2016)
  10. Jonathan Aleksandrowicz, Journaliste, « Actualité Juive | Communauté | Akadem, les savoirs juifs au pluriel », sur Actualités Juives (consulté le 22 juillet 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]