Three 6 Mafia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Three 6 Mafia
Description de cette image, également commentée ci-après

Juicy J en 2009.

Informations générales
Surnom Da Mafia 6iX, Tear Da Club Up Thugs, Triple Six Mafia, Backyard Posse
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Horrorcore, Dirty South[1], rap hardcore[1], gangsta rap[1]
Années actives Depuis 1991
Labels Columbia Records, Hypnotize Minds, Prophet Entertainment, Loud Records, Relativity
Site officiel damafia6ix.com
Composition du groupe
Membres DJ Paul
Koopsta Knicca
Crunchy Black
Anciens membres Lord Infamous (†)
Juicy J
Gangsta Boo

Three 6 Mafia, ou désormais Da Mafia 6ix, est un groupe de hip-hop américain, originaire de Memphis, dans le Tennessee. Il est formé en 1991, d'abord sous le nom de Backyard Posse, puis de Triple 6 Mafia, par DJ Paul, Juicy J, et Lord Infamous. Le groupe recrute ensuite les membres Crunchy Black, Koopsta Knicca et Gangsta Boo, avec lesquels il publie son premier album, Mystic Stylez en 1995. Le groupe publie son propre label, Hypnotize Minds, grâce auquel il lance la carrière de plusieurs rappeurs originaires de Memphis comme Chrome, Frayser Boy, Project Pat (le petite frère de Juicy J), Lil Wyte et La Chat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et succès[modifier | modifier le code]

Three 6 Mafia est formé en 1991 dans la ville américaine de Memphis, dans le Tennessee, par Paul Beauregard, son demi-frère Lord Infamous, et Juicy J (petit frère de Project Pat)[1]. Le groupe est initialement nommé Backyard Posse durant 1991 à 1992, puis change de nom pour Triple 6 Mafia[2], mais l'opinion publique panique lorsqu'elle entend le nom du groupe[pourquoi ?][réf. nécessaire], et le groupe se baptisera Three 6 Mafia en 1994. Vers la fin de l'année 1994, le groupe est rejoint par Crunchy Black, Gangsta Boo et Koopsta Knicca. Three 6 Mafia crée, au fil des années, un nombre de pistes sombres, et fait naître officiellement un style nommé « Devil Shyt »[3], notable dans la scène rap. Three 6 Mafia est notamment derrière la base du style crunk, parmi d'autres groupes et rappeurs sudistes qui inspirera Pastor Troy, Lil Jon, et Boyz N Tha Hood plus tard entre 2000 et 2005.

DJ Paul et Juicy J forment le label, Hypnotize Minds, et seront derrière la propulsion de la carrière de plusieurs autres rappeurs originaire de Memphis et d'autres États[1]. Finalement, avant la sortie de Mystic Stylez le label se compose de Koopsta Knicca, Gangsta Boo, Playa Fly, Crunchy Black, Project Pat, Frayser Boy, La Chat, Lil Wyte, T-Rock, Gangsta Blac, Kingpin Skinny Pimp, MC Mack, Chrome, BoogieMane, et bien d'autres collaborations comme avec Al Kapone[1]. Leur premier album, Mystic Stylez, est publié le 25 mai 1995[4] au label Prophet Records[5], classé 59e des R&B Albums[6]. Une année plus tard, le 3 décembre 1996, le groupe publie son deuxième album The End[7], classé 126e au Billboard 200[8]. Le 7 octobre 1997 sort le troisième album du groupe, Chapter 2: World Domination[9], classé 40e au Billboard 200[10].

Le quatrième album du groupe, When The Smoke Clears : Sixty 6, Sixty 1 est publié le 11 avril 2000[11] au label Loud Records[5]. L'albu mest bien accueilli par la presse spécialisée, est classé 5e au Billboard 200[12], et devient le premier album du groupe certifié disque de platine par la RIAA[13].

Le , le groupe, alors composé de DJ Paul, Juicy J et Crunchy Black, remporte en compagnie de Frayser Boy, l'Oscar de la meilleure chanson originale avec le titre It's Hard Out Here for a Pimp de la bande originale du film Hustle et Flow. Après Eminem en 2002, ce sont les seconds rappeurs à avoir remporté un Oscar.

Leur morceau It's a Fight est présent dans la bande originale du film Rocky Balboa, et leur titre Some Bodies Gonna Get It sert de musique d'entrée au catcheur de la WWE, Mark Henry[Quand ?]. Ils avaient auparavant fondé un autre label, Prophet Entertainment, avec Nick Scarfo[réf. nécessaire].

Da Mafia 6ix[modifier | modifier le code]

En 2013, les cinq membres de Three 6 Mafia — DJ Paul, Crunchy Black, Koopsta Knicca, Lord Infamous et Gangsta Boo — sont annoncés pour une réunion sous le nom de Da Mafia 6ix, et prévoient un nouvel album pour 2014. Les enregistrements débutent à Las Vegas en fin 2013[14]. Le 12 novembre 2013, Da Mafia 6ix publie sa première mixtape 6ix Commandments. La tape est presque intégralement produite par DJ Paul aet fait participer Yelawolf, 8Ball & MJG, Krayzie Bone, Bizzy Bone, SpaceGhostPurrp et les affiliés de Hypnotize Camp Posse Lil Wyte, Skinny Pimp et La Chat, entre autres[15]. Juicy J et Project Pat participent également à la chanson Body Parts, uniquement crédités sous & more. La mixtape contient le single Go Hard' en featuring avec Yelawolf[16]. La mixtape est bien accueilli et atteint la 34e place du Billboard Top R&B/Hip-Hop Albums[17].

Le 21 décembre 2013, le membre fondateur du groupe, Lord Infamous, succombe à une crise cardiaque dans son sommeil, chez sa mère à Memphis[18]. Gangsta Boo quitte le groupe en mai 2014. DJ Paul explique ce geste : « C'est le mieux qu'on puisse faire. C'est arrivé. Personne n'a obligé personne. C'est le cœur qui agit[19]. » L'album du groupe réuni, Watch What U Wish, est publié le 17 mars 2015[20].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Three 6 Mafia: Choices - The Movie (2001)
  • Three 6 Mafia: Choices II - The Setup (2005)
  • Clean Up Men (2005)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Jason Birchmeier, « Three 6 Mafia Biography », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  2. « Les 25 meilleurs morceaux de Three 6 Mafia », sur hhstateofmind.com,‎ (consulté le 27 août 2015).
  3. « LORD INFAMOUS (Three 6 Mafia) : Le seigneur des abysses », sur captchamag.net,‎ (consulté le 27 août 2015).
  4. (en) Jason Birchmeier, « Mystic Stylez Overview », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  5. a et b (en) « Three 6 Mafia Discography », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  6. (en) « Mystic Stylez Awards », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  7. (en) Jason Birchmeier, « Da End Overview », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  8. (en) « Da End Awards », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  9. (en) Jason Birchmeier, « Chapter 2: World Domination Overview », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  10. (en) « Chapter 2: World Domination Awards », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  11. (en) Jason Birchmeier, « When the Smoke Clears Overview », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  12. (en) « When the Smoke Clears Awards », sur AllMusic (consulté le 27 août 2015).
  13. (en) « Today In Hip-Hop: Three 6 Mafia Releases When The Smoke Clears: Sixty 6, Sixty 1 », sur XXL Mag,‎ (consulté le 27 août 2015).<
  14. (en) « DJ Paul Announces Da Mafia 6ix Album Info », HipHopDX (consulté le 13 novembre 2013).
  15. (en) « Three 6 Mafia! Da Mafia 6ix! New Mixtape '6ix Commandments' », LiveMixtapes (consulté le 13 novembre 2013).
  16. (en) « Da Mafia 6ix 'Go Hard' With Yelawolf (and Not Juicy J) », Spin (consulté le 13 novembre 2013).
  17. (en) « Top R&B/Hip-Hop Albums », sur Billboard (consulté le 27 août 2015).
  18. (en) Diep, Eric, « DJ Paul Confirms Lord Infamous Died At His Mother’s House », XXL Magazine (consulté le 21 décembre 2013).
  19. (en) HipHopDX, « DJ Paul Reveals Gangsta Boo's Departure From Da Mafia 6ix », HipHopDX,‎ (consulté le 19 mars 2015).
  20. (en) « Home - Arena Music » (consulté le 19 mars 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]