Fous ta cagoule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fous ta cagoule
Single de Fatal Bazooka
extrait de l'album T'as vu ?
Face A Fous ta Fous (Radio Mix)
Face B Fous ta Cagoule (Playmobitch Dirty South Remix)
Sortie
Enregistré 2006
Genre Rap, Parodie
Format CD, téléchargement
Auteur Matthieu Balanca (Gérard Baste; Mickaël Benayoun (Michaël Youn); Nicolas Brisson.
Compositeur Dominique Gauriaud ; Jurij Prette ; William Geslin.
Label Warner Music Group

Singles de Fatal Bazooka

Pistes de T'as vu ?

Fous ta cagoule est une chanson de rap humoristique sortie en 2006, premier single du groupe de rap parodique français Fatal Bazooka, mené par Michaël Youn ; ce titre fait partie de l'album T'as vu ?, sorti en 2007.

Dans cette chanson, le groupe s'amuse à transposer le style urbain dans le cadre des montagnes neigeuses de la Savoie, en y caricaturant certains rappeurs français. Le clip tiré de la chanson est réalisé par Nicolas Benamou.

En janvier 2007, le single se place en tête des ventes de disques en France[1],[2], se vendant à plus de 550 000 exemplaires.

Description[modifier | modifier le code]

Deux rappeurs ont froid alors qu'ils sont en train d'évoluer dans le Pays de Savoie. Pour éviter d'attraper un rhume, ils mettent une cagoule et intiment aux autres de faire de même, de manière humoristique.

Détournements[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2014)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Cette chanson, par son franc succès et sa large diffusion sur les chaînes musicales et sur Internet, a fait l'objet de plusieurs parodies :

  • Au Noël 2006, les pompiers de l'Aéroport international de Genève tournent sur le tarmac et dans leur quartier général un clip avec la chanson Fous ta cagoule, quand leur chef est absent. Cette vidéo, intitulée Fatal SSA, Fous ta cagoule (aussi connue sous Fous ta cagoule, pompier), a rencontré un grand succès sur Internet[réf. souhaitée]. Les auteurs et acteurs ont été réprimandés pour s'être servis du matériel ainsi et pour avoir porté atteinte à l'image des pompiers[réf. souhaitée].
  • Les animateurs radio de l'émission le Morning de la radio Mouv' créent une parodie de la chanson, Fous ta capote, à l'occasion du Sidaction de 2007.
  • Début 2007, Romano, animateur de la radio Skyrock qui officie aux côtés de Difool dans l'émission la Radio libre le soir et le Morning du matin, réalise une parodie de Fous ta cagoule intitulée Fous ta perruque en featuring avec un auditeur qui avait composé les paroles de celle-ci.
  • Un véritable groupe de rap savoyard, Posse 33, tourne un clip en réponse du tube de Fatal Bazooka : J'fous ma cagoule, où ils critiquent en particulier Michaël Youn, qui se moque d'eux.
  • Fatal Bazooka lui-même fait un détournement de sa propre chanson, dans l'album T'as vu ? : Crêpes au froment, où la cagoule est remplacée par des crêpes au froment de Bretagne, pour remédier à la malbouffe.

Références et clins d’œils[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2014)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Une séquence de la chanson montre un homme assis aux toilettes, souffrant de gastro-entérite à cause du froid. C'est une parodie du slammeur français Grand Corps Malade. Il commence par « Je voudrais jeter un slam sur cette maladie… » (référence à sa chanson Saint-Denis) et termine par « La prochaine fois, je mettrai ma cagoule. » (référence à sa chanson Les Voyages en train, qui finit par « La prochaine fois, tu prendras le bus. » Ce personnage réapparait dans la chanson Crêpes au froment, où il y est nommé « Grand Cul Malade ».
  • Une autre séquence montre des rappeurs de marseillais ; l'un d'entre eux se met à chanter rapidement des paroles incompréhensibles avec un fort accent marseillais. Il est appelé « Profanation Fonky » (interprété par Benjamin Morgaine), et il est censé être une parodie de la Fonky Family, notamment de la chanson Bad Boys de Marseille (le passage du Le Rat Luciano et de Don Choa). Sa logorrhée est tellement incompréhensible qu'un ami lui dit : « Mais ho, t'es au courant qu'on comprend rien à ce que tu dis ? », pour lui préciser après : « …c'est pas ça, mais on a un message précis, tu vois… », ce qui est censé parodier les « motifs » de nombreux rappeurs disant vouloir faire passer un « message » à travers leurs chansons, parfois mal reçues. Le personnage de Profanation Fonky refera une petite apparition dans le clip Mauvaise foi nocturne et Crêpes au froment.
  • Une autre séquence peut être apparentée au style de Stupeflip, notamment lorsque le rappeur qui récite cette séquence se plaint que « mettre son bonnet c'est moins cool que de foutre sa cagoule », en référence au bonnet de King Ju (Julien Barthélémy) et à la notoriété de Stupeflip.
  • Le refrain de la chanson est inspiré par l'introduction de la chanson Hardcore d'Ideal J, où l'on entend déjà « Fous ta cagoule ! »[3].
  • Le morceau reprend un sample de la chanson Woman to Woman de Joe Cocker (déjà utilisé par Dr. Dre pour le tube de Tupac Shakur, California Love).
  • Une séquence au début du clip montre un thermomètre dont la température affichée descend, parodiant le clip Température de Sean Paul (on l'on voit aussi un thermomètre avec la température qui grimpe).
  • Les « Ouais Gros » du début de la chanson sont une référence au groupe 113, tandis que les « dédicaces » à fin sont courantes dans les morceaux de rap.
  • Les noms de la liste de dédicaces sont eux-mêmes des parodies d'artistes et de groupes de hip-hop (Pandi-Panda pour Booba, Pitbull de Flipper pour Pit Baccardi, etc.). On retrouve une liste encore plus complète de parodies d'artistes dans la chanson Crêpes au froment.

Certifications des ventes[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes certifiée Ventes physiques
Drapeau de la France France[4] Disque de platine Platine 15 décembre 2006 300 000 341 241 en 2006[5]
Drapeau de la Belgique Belgique[6] Disque d'or Or 6 janvier 2007 20 000

Position dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Classement (2006/07) Meilleure
position
Drapeau de la France France Digital Chart[7] 1
Drapeau de la France France SNEP Singles Chart[8] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie) Singles Chart[9] 1
Drapeau de la France France Singles Chart[10] 2
Drapeau de la France France (Club 40)[11] 2
Eurochart Hot 100 3
Drapeau de la Suisse Suisse Singles Chart[12] 8
Classement annuel (2006) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie) Singles Chart[13] 32
Drapeau de la Suisse Suisse Singles Chart[14] 77
Classement annuel (2007) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie) Singles Chart[15] 2
Drapeau de la France France Singles Chart[16] 10
Drapeau de la Suisse Suisse Singles Chart[17] 68

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Top single Fatal-Bazooka
  2. Fatal BazookaCharts in France.
  3. « Le rap à l'âge de la dérision » ; Stéphanie Binet, Libération - 27 avril 2007.
  4. Disqueenfrance.com (consulté le 8 juillet 2008)
  5. Fanofmusic.fr (consulté le 8 juillet 2008)
  6. Ultratop.be (consulté le 8 juillet 2008)
  7. French Digital Chart Ifop.com (Retrieved 8 juillet 2008)
  8. "Fous ta cagoule", French Singles Chart Lescharts.com (Retrieved July 8, 2008)
  9. "Fous ta cagoule", Belgian (Wallonia) Singles Chart Ultratop.be (Retrieved July 8, 2008)
  10. 2006 French Singles Chart Disqueenfrance.com (Retrieved July 8, 2008)
  11. Club40.dj. Club 40 - Classement officiel des meilleures diffusions musicales en Clubs. Club 40.
  12. "Fous ta cagoule", Swiss Singles Chart Hitparade.ch (Retrieved 8 juillet 2008)
  13. 2006 Belgian (Wallonia) Singles Chart Ultratop.be (Retrieved 8 juillet 2008)
  14. 2006 Swiss Singles Chart Hitparade.ch (Retrieved July 8, 2008)
  15. 2007 Belgian (Wallonia) Singles Chart Ultratop.be (Retrieved July 8, 2008)
  16. 2007 French Singles Chart Ifop.com (Retrieved July 8, 2008)
  17. 2007 Swiss Singles Chart Hitparade.ch (Retrieved July 8, 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]