Fous Chantants d'Alès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Fous Chantants d'Alès est une manifestation culturelle, créé par Michel Schwingrouber, qui regroupe chaque été pendant une semaine 1000 choristes (venus de tous pays : France, Québec, Suisse, Allemagne, Belgique, Italie…) autour de l'œuvre d'un artiste reconnu de la chanson francophone auquel ils rendent hommage.

Au démarrage, en 1998 c'est 700 choristes qui se sont retrouvés autour de Jean Ferrat. Ils étaient 800 l'année suivante pour Georges Moustaki. Enfin, pour l'an 2 000 autour de Jean-Jacques Goldman, le nombre de choriste se fixe définitivement à 1 000.

Les choristes travaillent en amont pendant quelques mois leurs chants, qu'ils trouvent sur le site des Fous Chantants. Puis une semaine de répétitions intenses et de spectacles s'achève par un concert UNIQUE de clôture dans les arènes du Temperas à Alès auquel participent les choristes en présence de l'artiste. Le chœur chante une vingtaine de titres et l'artiste à qui il est rendu hommage l'accompagne sur plusieurs d'entre eux. Le concert est organisé en plein air aux Arènes du Tempéras d'Alès.

La direction artistique est assurée de 2001 à 2016 par Jacky LOCKS puis depuis 2017 par Fabrice Schwingrouber et la direction musicale par Emmanuel Paterne.

Hommages rendus[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • La participation de Jean-Jacques Goldman en 2000 est à l'origine de la chanson Ensemble de l'album Chansons pour les pieds sorti l'année suivante et enregistré avec le chœur des Fous Chantants, réuni pour l'occasion.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]