First Cow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
First Cow
Réalisation Kelly Reichardt
Scénario Jonathan Raymond
Kelly Reichardt
Acteurs principaux
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Drame
Durée 121 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

First Cow est un western américain réalisé par Kelly Reichardt, sorti en 2019. C'est l'adaptation du roman The Half-Life de Jonathan Raymond.

Il est présenté au festival du film de Telluride 2019 et sélectionné en compétition officielle à la Berlinale 2020 et au Festival du cinéma américain de Deauville 2020.

Synopsis[modifier | modifier le code]

De nos jours, une femme se promène avec son chien. Ils découvrent deux squelettes humains enterrés côte à côte à faible profondeur.

Oregon, 1820 : dans un territoire peuplé d'Indiens, de trappeurs et de divers aventuriers, Otis Figowitz, dit « Cookie », tente de survivre grâce à ses talents de cuisinier et à sa débrouillardise. Il rencontre King-Lu, un Chinois en quête de fortune, et une grande amitié naît entre les deux hommes.

Le Chief Factor local fait alors venir pour sa consommation personnelle une vache, la première du territoire. Cookie et King Lu décident alors d'aller la traire clandestinement la nuit, et Cookie confectionne avec ce lait de délicieux gâteaux. Vendus au marché, ces gâteaux font fureur dans un monde où les douceurs sont rares, et le duo commence à accumuler un magot qui pourraient leur permettre de réaliser leur rêve d'ouvrir un hôtel à San Francisco.

La réputation des gâteaux de Cookie parvient jusqu'aux oreilles du Chief Factor, qui vient lui en acheter un. Conquis, il demande à Cookie de confectionner un clafoutis pour une petite réception qu'il doit donner bientôt à un officier. Cookie en confectionne un avec des myrtilles, qu'il apporte à la maison du Chief Factor en compagnie de King Lu.

Le Chief Factor parle alors de sa vache, qui, étonnamment, lui donne très peu de lait. Il mène ses invités jusqu'à sa vache, qui, de toute évidence, reconnaît Cookie. Après cet incident, Cookie estime plus prudent d'arrêter les traites clandestines, mais King Lu le convainc d'en faire une dernière pour arrondir leur capital.

Lors de la traite, l'un des domestiques du Chief Factor sort de la maison. La branche de l'arbre sur laquelle King Lu s'est installé pour faire le guet casse, et le bruit alerte le domestique. Cookie et King Lu se sauvent, et le Chief Factor comprend alors qu'ils lui volaient son lait. Ses domestiques, ses invités et lui se lancent alors à la poursuite des deux acolytes. Pendant sa fuite, Cookie tombe dans les bois et se blesse grièvement à la tête. Il est recueilli inconscient par un couple d'Indiens, qui le soigne.

Cookie finit par leur fausser compagnie et retourne à la cabane qu'il partageait avec King Lu. La cabane a été saccagée par le Chief Factor et ses hommes. Cookie y retrouve King Lu. Les deux amis récupèrent leur magot et se mettent en route afin de quitter la région. Mais ils ne savent pas qu'ils sont suivis par un domestique du Chief Factor, armé d'un fusil. Cookie souffre de sa blessure et a du mal à suivre King Lu. Épuisé, il finit par s'allonger par terre, et King Lu s'allonge près de lui pour lui laisser le temps de récupérer.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Sur le site Rotten Tomatoes, le film obtient un score de 96%, basé sur 208 critiques[4].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  2. ProCinema, « ProCinema: filmdb - First Cow », sur procinema.ch (consulté le )
  3. Cinebel, « First Cow » (consulté le )
  4. (en) « First Cow » (consulté le )
  5. « Festival de Deauville. Retour sur la cérémonie de clôture de la 46e édition », sur Ouest-France, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]