Bouge pas, meurs, ressuscite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bouge pas, meurs, ressuscite (en russe : Замри, умри, воскресни, Zamri, umri, voskresni!) est un film soviétique réalisé par Vitali Kanevski, sorti en 1990.

Il est présenté dans la section Un certain regard au Festival de Cannes 1990 où il remporte la Caméra d'or.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les amours de deux jeunes adolescents en 1947 à Soutchan, petite ville minière d'Extrême-Orient au côté de laquelle se trouve un camp de prisonniers où l y a des détenus japonais. La vie y est dure et violente. Après avoir fait dérailler un train, Valerka part pour Vladivostok.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Ce film a une suite, sortie en 1992, intitulée : Une vie indépendante (Samostoïatelnaïa jizn, toujours réalisé par Vitali Kanevsky).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]