Le Fleuve (film, 1951)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le Fleuve
Description de cette image, également commentée ci-après
Radha Sri Ram et Arthur Shields.

Titre original The River
Réalisation Jean Renoir
Scénario Jean Renoir
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 99 minutes
Sortie 1951


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Fleuve (The River) est un film américain réalisé par Jean Renoir, sorti en 1951, adaptation du roman semi-autobiographique de Rumer Godden.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans la région de Calcutta, au Bengale, une famille d’expatriés britanniques vit sur les bords du Gange, où le père dirige une presse à jute. Sa fille aînée, Harriet, adolescente romantique, partage ses loisirs avec Valérie, la fille unique d’un riche propriétaire. Toutes deux sont amies avec leur voisine Mélanie, née de père anglais et de mère indienne. Un jour d’automne arrive le capitaine John. Les trois jeunes filles ne tardent pas à tomber amoureuses de cet étranger…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Le film sort en VHS chez Cfv en 1999 dans la série Les Films de ma vie (avec sous-titres français) puis en 2006 en DVD aux éditions Opening. En 2012, sortie en DVD et Blu-ray par les éditions Carlotta en version restaurée haute définition agrémentée de bonus, interview de Martin Scorsese, documentaire Autour du Fleuve et d'une partie BD-ROM. Le film n'a jamais été doublé en français.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le Fleuve est le premier film tourné en couleur par Renoir. Il a utilisé principalement des acteurs non professionnels et, pour le rôle de capitaine John, il a choisi, dans un souci de vérité, un homme qui était réellement unijambiste[1].
  • À Calcutta (le film est tourné à une vingtaine de kilomètres de la ville), Jean Renoir travaille avec l'auteure du roman, Rumer Godden, à l'adaptation du scénario, lequel s'écarte notablement de l’œuvre initiale.
  • Le tournage se heurte à de nombreux problèmes techniques et dépasse les délais prévus, puisqu'il a duré quatre mois, mais le film est un grand succès à sa sortie[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cité dans Blessures, une analyse du film par Jean Collet (Bonus du DVD, éd. Beta Film)
  2. Analyse du tournage dans le documentaire Autour du Fleuve (réal. Arnaud Mandagaran, 60 min) présent dans la version DVD/Blue-ray de Carlotta Films.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]