Dinozé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dinozé
Dinozé
La mairie et la poste.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Épinal
Canton Épinal-1
Intercommunalité Communauté d'agglomération d'Épinal
Maire
Mandat
François Picoche
2014-2020
Code postal 88000
Code commune 88134
Démographie
Population
municipale
597 hab. (2016 en augmentation de 5,11 % par rapport à 2011)
Densité 207 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 08′ 28″ nord, 6° 28′ 38″ est
Altitude Min. 328 m
Max. 477 m
Superficie 2,89 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Dinozé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Dinozé

Dinozé est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est implantée sur la rive gauche de la Moselle, six kilomètres en amont d'Épinal. L'agglomération suit la départementale 157 menant à Remiremont (22 km) et la départementale 12 en direction de Dounoux (5 km). Elle est dominée par des collines verdoyantes dont le bois de Rainjuménil.

Communes limitrophes de Dinozé
Épinal Épinal Épinal
Épinal Dinozé
Dounoux Arches Arches
Situation de Dinozé.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La création de la commune de Dinozé ne date que du . Le village avait été rattaché précédemment à Arches, puis à l'ancienne commune de Saint-Laurent[1] aujourd'hui incluse dans le giron d'Épinal[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité 2014[modifier | modifier le code]

En 2014, le budget de la commune était constitué ainsi[3] :

  • total des produits de fonctionnement : 359 000 , soit 615  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 320 000 , soit 548  par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 81 000 , soit 139  par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 115 000 , soit 197  par habitant.
  • endettement : 335 000 , soit 574  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 22,11 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 11,81 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 18,06 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 0,00 % ;
  • Cotisation foncière des entreprises : 0,00 %.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1994 mars 2001 Annie Abalti    
mars 2001 En cours
(au 18 février 2015)
François Picoche    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1936. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2016, la commune comptait 597 habitants[Note 1], en augmentation de 5,11 % par rapport à 2011 (Vosges : -2,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999
349338372399405374430468464
2006 2011 2016 - - - - - -
488568597------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le mémorial du cimetière militaire américain.

Début 2017, la commune est « réputée sans clochers »[9].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Camille Krantz, homme politique (né le 24 août 1848 à Dinozé, mort le 30 avril 1924 à Paris). Député des Vosges de 1891 à 1910, il fut ministre des Transports publics (1898-1899) puis de la Guerre (1899).
  • Jean-Baptiste Sébastien Krantz, ingénieur des Ponts et Chaussées, homme politique, oncle du précédent[10].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]