Daniel Schick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Daniel Schick, né le 28 mars 1959[2], est un animateur de radio et de télévision, réalisateur, écrivain et photographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Schick est attiré dès le lycée par la radio : il remporte en classe de 3e le premier prix de la communauté radiophonique des programmes de langue française (CRPLF) en réalisant la Radioscopie de Jacques Chancel.[réf. nécessaire] Encore au lycée, il invente, avant la fin du monopole d'État, la diffusion de programmes radiophoniques par abonnement et envoyés sur K7 en fondant le « Radio Cassettes Club de France » (RCCF)[3].[source insuffisante]

Carrière radiophonique[modifier | modifier le code]

Sa carrière professionnelle débute à Radio France internationale (RFI) alors qu'il étudie encore le droit à Nanterre. Il devient producteur et animateur régulier à partir de 1986. Il crée Tour de piste, Tour de passion et Le Chic chaud, émissions qui le conduisent à voyager dans le monde entier et à organiser une émission spéciale diffusée depuis l'Opéra Bastille et une autre en direct des Nations unies.

En 1992 sur France Musique, il présente les matinales Les Matins chics et À l'air libre où de grands musiciens ainsi que des mélomanes inattendus répondent à ses questions.

Il travaille ensuite avec Jacques Chancel sur France Inter puis sur Antenne 2 dans des émissions comme Les Vendanges et Faites comme chez vous.

De 1993 à 1996 il anime sur France Inter À titre provisoire où il reçoit des personnalités venues des milieux artistiques, politiques, scientifiques, industriels ou sportifs[4], il devient selon Pierre Bouteiller, un maître dans l'art de l'interview. Dans l'émission sont reçus un prisonnier condamné à perpétué, Catherine Deneuve, Mme Mitterrand, Véronique Sanson, Fanny Ardant, Sandrine transexuelle, Arlette Laguillier, un jeune homme malade du Sida, Lauren Bacall et des dizaines de personnalités issues de tous les milieux. Daniel commence l'émission en tendant un miroir à ses invités, en ne disant pas un mot. Il quitte le studio quand il en a envie. Des intervenants inattendus viennent perturber l'émission comme une carotte ou la mort.

Passé sur Europe 1 il réalise le même type d'interview et provoque des rencontres entre des personnalités venues d'horizons variés et fait découvrir de nombreux nouveaux talents[5]. À la rentrée 2005, il anime la tranche quotidienne de prime time d'Europe 1 diffusée entre 8 h 35 et 9 h.

Fin 2008, il retrouve la radio avec Entrevue Schick sur France Info pendant les fêtes[6]. L'été de la même année, il présente L'été, c'est chic en juillet et août sur la même station[7].

En 2012, il réalise un documentaire radiophonique exceptionnel de deux heures pour la collection Villes Mondes de France Culture. Le programme, fait de récits très intimes et d'interviews impressionnistes, raconte Lausanne. Ce programme comporte la dernière interview de l'homme de théâtre René Gonzalez[8].

Pendant l'été 2012, il brosse le portrait d'une personnalité tous les jours dans Europe 1 Matin à h 45 et dans Europe 1 soir à 18 h 30[9]. Daniel reçoit des personnalités politiques, d'autres venues du monde de l'entreprise ainsi que de nombreux artistes. Certaines interviews chocs et facétieuses ont provoqué le buzz comme les interviews de Roselyne Bachelot, Anne Lauvergeon ou Charles Berling.[réf. nécessaire] Le quart d'heure matinal progresse de plus de 100 000 auditeurs par rapport à la même période de l'année précédente.[réf. souhaitée]

Télévision[modifier | modifier le code]

Sur France 2, il participe à L'Assiette anglaise de Bernard Rapp et Télématin. TF1 lui confie son prime time de septembre 1995, Maman va adorer[10],[11]. En 2001, on le retrouve sur France 3 dans Culture et dépendances, de Franz-Olivier Giesbert. Il est ensuite engagé pour animer le Cercle de minuit sur France 2.

Sur France 2, il collabore durant la saison 2008-2009 à l'émission de Laurent Ruquier On n'a pas tout dit. Il fait venir sur le plateau de l'émission des chefs-d'œuvre qu'il commente en direct. Cette chronique, qui à son lancement durait deux minutes, finit à près de 9 minutes, en acces primetime. C'est un cas unique dans l'histoire de la télévision où des oeuvres rares sont reçues comme des icônes.

Durant l'été 2009, il présente Au cœur des festivals sur France 2 et Sous le soleil les étoiles en juillet 2010[12]. Ces émissions furent tournées aussi bien au cabaret Sauvage à Paris, sur un bateau sur la Seine, aux Bouffes du Nord, dans un palais à Avignon ou dans une piscine du festival d'Avignon. Des performances viennent perturber ses émissions imaginées avec la complicité de la Ligue d'improvisation. L'émission révélera le trompettiste Ibrahim Maalouf.

Entre novembre et décembre 2012, Daniel prépare pour l'ensemble du groupe France Télévisions une opération spéciale au cours de laquelle seront diffusés 25 entretiens courts avec des acteurs, l'objectif étant de conduire les téléspectateurs à comprendre le métier d'acteur et l'importance du théâtre dans nos vies. Deux questions étaient posées à tous : " A quoi sert le théâtre ? et pourquoi êtes vous acteur ? Guillaume Gallienne, Jacques Gamblin, Catherine Frot, Anny Duperey, Romane Bohringer, Jacques Weber, Elsa Zylberstein, Bruno Putzulu, Judith Magre, Pascal Légitimus, Loic Corbery, Micha Lescot, Alice Belaidi, Charles Berling, Zabou Breitman, Michel Leeb, Patrick Chesnais, Thierry Frémont, furent, entre autres, partie de la distribution. Cette série que Daniel Schick a appelé Acteur, vous avez dit acteur ? a été diffusée en janvier 2013 à l'occasion d'une semaine spéciale théâtre intitulée « coups de théâtre »[13]. Ces entretiens ont été programmés sur l'ensemble des chaînes du groupe France Télévisions aux horaires les plus exposés. Un film de 70 minutes réunit ces acteurs réalisé en 2013 " Acteur, vous avez acteur ? "

En septembre 2018, Daniel relève un nouveau défi : raconter en clair et en prime time sur canal plus des tableaux, des photos, des films liés à un thème que Daniel Schick décline sans tabou et avec gourmandise. La chronique est diffusée les mardis et jeudis vers 20h45 dans l'émission "l'info du vrai le mag de la culture", deuxième partie. Cinquante thèmes ont été déclinés, des mus aux arbres, de Trump, à l'exil, du bleu au fromage, de la chine aux baisers dans l'art.

Photographie[modifier | modifier le code]

En 2004, il présente une exposition photo à la Maison européenne de la photographie, appelée Rétrovisions[14] et publie au même moment aux éditions du Seuil Je, tu, île - Mes îles Saint-Louis comportant une centaine de photos ainsi que des textes.

2018-2019 préparation d'un film et d'une exposition de photos réalisées sur un petit bout de plage parisienne que Daniel Photographie depuis des années, racontant ainsi Paris et ses état âmes au plus près de la Seine.

Réalisation[modifier | modifier le code]

En 2008, Daniel Schick réalise son premier documentaire. Ce film est consacré à Françoise Hardy et s'intitule : Françoise Hardy, des choses de la vie. Diffusé dans la collection « Empreintes » sur France 5, il obtient le meilleur taux d'audience de l'année dans cette case[15]. Le film conduit à une rencontre particulière. Françoise Hardy fait la connaissance de Charlotte Rampling, puis plaisante avec elle, alors qu'elle avait craint l'effet sur Jacques Dutronc de sa beauté ravageuse.

En 2009, il initie auprès de la mairie de Paris, le festival Paris en toutes lettres[16]. L'objectif de ce projet appelé originellement « Paris paroles », consiste à faire vivre tout ce qui relève des mots dans différents lieux de la ville.

En 2010, 2011 et 2012, Daniel Schick, imagine les films Aux arts citoyens dont des Arts-moureux anonymes font découvrir des musées inattendus intiment liés au territoire sur lesquels ils sont implantés. Ces trois films mettent en scène les intervenants et jouent avec d'autres formes d'expressions artistiques comme le rap, la danse, la gastronomie ou la littérature. Chaque documentaire offre une place importante à des « arts-moureux » anonymes qui mettent en valeur « leur musée » et racontent « leur œuvre ». Les musiques originales de ces films ont été confiées successivement à Thomas Enhco, Jérémie Kisling puis Pascal Auberson. En février 2013, Daniel Schick en réécrit les textes et imagine un nouveau cheminement. Ce nouvel opus est appelé « Aux Arts Citoyens, le choix des muses ». Les quatre films ont été diffusés lors d'une opération spéciale sur France 5 au printemps 2013. Dans ces films, un gardien de musée, un chef cuisinier, des danseurs, un prêtre, un boulanger, un pêcheur et d'autres "Arts-moureux" permettent de découvrir des œuvres et des lieux de culture sans conformisme mais avec cœur.

En été et automne 2013, il tourne et monte un nouveau film Tous avec Courbet inspiré par la vie de Gustave Courbet, peintre et homme engagé politiquement. Une souscription vient de permettre à une œuvre emblématique de Courbet de quitter la collection d'un milliardaire japonais pour revenir là où elle a été peinte dans le Doubs. Le film permet de découvrir des passionnées de Courbet, viscéralement attachés à l'artiste. Un acteur inattendu (un chauffeur de camion) joue Courbet, des collectionneurs insoupçonnables livrent leur secret dans la chambre de leur ferme, ils dorment avec des Courbets. La musique originale est signée Cascadeur. Le film diffusé en février 2014 sur France 5 et rediffusé sur France 3 en juin[17].

En mars 2014 Daniel Schick crée sa propre société de production et de conseil[18].

En avril 2014 Daniel Schick tourne InspirationS Rodin, exercice de style poétique et ludique lié à la vie et à certaines œuvres emblématiques du sculpteur Auguste Rodin. Le film réunit des acteurs, écrivains, danseurs, chorégraphes, acrobates, mathématiciens, peintres, élèves en sculpture et musiciens. Dominique Blanc, Angelin Preljocaj, Yann Queffélec, Cédric Villani, Gérard Garouste, Henri Demarquette, Céline Lefèvre, Jean-Charles Gaume, Stéphane Huet, Cecilia Breuil et Clément Denis (élèves de l'École nationale supérieure des beaux-arts) ainsi que la conteuse non-voyante Josianne Lelièvre font partie de la distribution. Des performances sont imaginées spécialement pour le film. La musique originale est de Mathilde Forget. InspirationS Rodin est diffusé en novembre 2015 sur France 5 à l'occasion de la réouverture du musée Rodin[19].

Début 2015, Daniel Schick tourne un nouveau film mêlant histoires de baisers dans l'art et histoires intimes de baisers. Ce docufiction comprend une dizaine de scènes / sketchs. La musique originale est de Benjamin Ribolet et Frédéric Léonard. Ces baisers-là a été diffusé sur France 5 en février 2016 à l'occasion de la Saint-Valentin.

Automne 2015 un nouveau film Clim'Arts est diffusé à l'occasion de la Conférence de Paris de 2015 sur le climat. Des scènes seront fictionnées et là encore la musique est originale. Le violoncelliste Edgar Moreau interprète une œuvre originale de Thomas Enhco, Alix de Saint-André évoque « sa Loire ». Intervenants sur la nature, les plasticiens Julian Charrière, Nils-Udo, Olafur Eliasson, Gerda Steiner (de) et Jörg Lenzlinger (de) sont dans ce film poétique et engagé tourné en partie au domaine de Chaumont-sur-Loire. Yolande Moreau interprète la terre fort mécontente du sort que lui réserve les hommes.

Hiver 2015, Daniel Schick écrit et fait les repérages nécessaires à la rédaction du projet d'un futur film appelé Ces plages-là". Ce film permet de découvrir des plages emblématiques et mythiques. Daniel Schick confie également des histoires personnelles de plage. Il travaille avec les artistes dont il espère inclure les créations dans ce nouveau film. Daniel rédige également un projet de film consacré aux mouches dans l'art appelé "I love you so mouche".

2016/2017. Daniel Schick réalise un film composé d'images personnelles retrouvées à la suite d'un dégât des eaux. Le film "dégât des eaux, histoire d'un homme" raconte les choses de nos vies : le premier amour, la perte de proches, le temps du bonheur, le temps qui passe, la mémoire qui est facétieuse.

Auteur[modifier | modifier le code]

2001 Daniel Schick publie chez Plon " J'ai voulu appelé maman pour lui dire ma mère est morte". Ce premier livre raconte deux passions, une lutte entre la mort de la mère et la naissance d'un nouvel amour..

2004 Daniel publie aux éditions du Seuil un beau livre dont il est l'auteur des photos et des textes. "Je, tu, ïle" est un hommage à l'ïle Saint Louis fait de photos dont un chapitre est devenu l'exposition "rétrovisions" présentée à la MEP. Dans le livre l'auteur livre des impressions intimes sur l'île et conte des histoires légendaires totalement inconnues et peut être pas totalement vraies.

2017 Sortie le 26 octobredu livre romanesque, à peine romancé "Avec Elle" ( Plon). L'ouvrage est un récit littéraire qui relate avec tendresse et facétie trente ans d'une longue, belle et rare histoire d' amour-amitié qui lie l'auteur à Véronique Sanson. Le livre est une confidence poétique, un journal intime qui brosse le portrait d'une femme rare, courageuse, intègre, libre et audacieuse que les français aiment et connaissent depuis cinquante ans.

2019, sortie en mars en poche ( "J'ai lu') du livre "Avec Elle" doté d'une poste face inédite.

Parcours à la radio[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Maman va adorer - TF1 - animateur
  • 2007/2008 participation hebdomadaire à l'émission On n'a pas tout dit sur France 2
  • 2008 : Françoise Hardy, des choses de la vie, portrait pour la collection Empreintes de France 5 - réalisateur
  • 2009 : Au cœur des festivals - France 2 - animateur
  • 2010 : Aux arts citoyen I - France 5 - réalisateur
  • 2010 : Sous le soleil les étoiles - France 2 - animateur
  • 2010 : Ils ont osé ! - France 2 - animateur
  • 2011 : Aux arts citoyens II - réalisateur
  • 2012 : Aux arts citoyens III - réalisateur
  • 2013 : Acteur, vous avez dit acteur ? - réalisateur
  • 2013 : Aux arts citoyens - Le Choix des muses - France 5 - réalisateur
  • 2013 : Tous avec Courbet - réalisateur
  • 2014 : InspirationS Rodin- réalisateur
  • 2015 : Ces Baisers-là - réalisateur
  • 2015 : Clim'ArtS - réalisateur
  • 2017 Dégât des eaux, Histoire d'un homme- réalisateur
  • 2018 Mag de la culture sur canal+

Livres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39286690h
  2. a et b Mairie de Neuilly-sur-Seine. Extrait d'acte de naissance de Daniel SCHICK. Acte n°1254, année 1959.
  3. Le journal Le Monde titre : Un lycéen en marge du monopole
  4. « Daniel Schick fête la centième de son émission » sur le site de Libération le 11 mars 1995.
  5. « Daniel Schick. Europe 1, Daniel Schick, 23 h », sur liberation.fr,
  6. « Courrier de la radio », sur challenges.fr,
  7. « Daniel Schick sur France Info cet été », sur leblogtvnews.com,
  8. http://www.franceculture.fr/emissions/villes-mondes-11-12/ville-mondes-lausanne
  9. Europe 1, « Nouvelles émissions, nouvelles voix : un été avec les talents d’Europe 1 », sur europe1.fr,
  10. « Maman va adorer », sur lesoir.be,
  11. « Maman va adorer », sur toutelatele.com
  12. « Daniel Schick secoue la culture », sur francesoir.fr,
  13. http://www.morgane-groupe.fr/acteur-vous-avez-dit-acteur
  14. « Les rétrovisions de Daniel Schick », sur photosapiens.com,
  15. « Françoise Hardy, des choses de la vie » par Sylvie Kerviel dans le magazine du Monde le
  16. « "Paris en toutes lettres", première édition », sur culturecie.com,
  17. Tous avec Courbet sur le site de Zadig Production
  18. http://dirigeants.bfmtv.com/Daniel-SCHICK-3830771/
  19. La Galerie France 5 - InspirationS Rodin produit par Morgane Production
  20. Décret du 15 mai 2009


Liens externes[modifier | modifier le code]