Daffney (catch)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spruill.
Daffney
Daffney July 2010.jpg
Données générales
Nom de ring
Daffney
Nationalité
Naissance
Taille
entre 5 5 (1,65 m)[1] et 5 6 (1,68 m)[2]
Poids
entre 125 lb (57 kg)[2] et 135 lb (61 kg)[1]
Catcheuse retraitée
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.

Shannon Claire Spruill (née le à Wiesbaden) plus connue sous le nom de ring de Daffney est une catcheuse américaine. Elle commence sa carrière en 1999 à la World Championship Wrestling comme valet de David Flair et Crowbar (en) . Elle y remporte une fois le championnat du monde poids lourd légers de la WCW avant son renvoi début 2001. Elle continue sa carrière dans diverses fédérations avant de signer un contrat avec la World Wrestling Entertainment (WWE) à l'été 2003 avant que la WWE ne mette fin à son contrat en décembre.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Shannon Claire Spruill est une fille de militaire, son père est lieutenant-colonel dans l'U.S. Air Force jusqu'à sa retraite en 1987[4]. Elle grandit dans des bases militaire à l'étranger puis sa famille s'installe à Atlanta[5]. Elle fait de la gymnastique et du football et est gardienne de but de l'équipe de son lycée[6]. Elle étudie à l'université d'État de Géorgie où elle obtient un bachelor en arts et en production audiovisuelle[5]. Elle commence par travailler dans une société de production audiovisuelle avant de faire des castings comme actrice[5].

Carrière de catcheuse[modifier | modifier le code]

World Championship Wrestling (1999-2001)[modifier | modifier le code]

En , la World Championship Wrestling (WCW) organise un concours pour recruter de nouveaux talents[5]. Elle remporte ce concours et s'entraîne au WCW Power Plant auprès de Malia Hosaka et de Leilani Kai[3]. L'équipe créative lui propose d'incarner Daffney Unger, une valet dont le gimmick s'inspire du personnage de Mallory Wilson Knox dans le film Tueurs nés[5]. Elle apparaît pour la première fois le où elle incarne une fan qui au cours d'une fête dit que David Flair est cool[7]. Fin décembre, elle devient la valet et petite amie[a] de David Flair et de son allié Crowbar (en)[8].

Le , elle fait équipe avec Crowbar (en) et ils remportent ensemble le championnat du monde poids lourd légers de la WCW après leur victoire face à Chris Candido et Tammy Lynn Sytch[9].Ils se proclament tous deux champion et la WCW organise la semaine suivante un combat les opposant que remporte Daffney grâce à l'intervention de Candido en fin de match[10]. Son règne prend fin le à Thunder après sa défaite face à Lt. Loco et Disco Inferno[11]. Au cours de ce combat, Miss Hancock intervient en faveur de Lt. Loco et une rivalité se met en place entre les deux femmes[8]. De plus, David Flair trompe Daffney avec Miss Hancock qui tombe enceinte[5],[b]. Elles s'affrontent le à Bash at the Beach dans un Wedding Gown match[c] qui se termine quand Daffney interrompt un strip-tease de sa rivale en lui jetant une part de gâteau de mariage[12]. Elle reste à la WCW jusqu'en où la fédération met fin à son contrat[13].

Diverses fédérations (2001-2009)[modifier | modifier le code]

Après son départ de la World Championship Wrestling, Spruill rejoint la Turnbuckle Championship Wrestling où elle continue son apprentissage[5]. En plus de lutter dans cette fédération, elle apparaît ponctuellement à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) le et participe à un bataille royale remporté par Taylor Vaughan[14].

En 2003, elle est la valet de CM Punk à la Ring of Honor sous le nom de Lucy ou Lucy Fur puis elle signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment (WWE) à l'été[15],[16]. Elle passe six mois à l'Ohio Valley Wrestling, le club-école de la WWE avant que la WWE décide de mettre fin à son contrat en décembre[16].

Après son renvoi de la WWE, elle décide d'arrêter sa carrière et vend ses bottes de catch à Mickie James[5]. Elle devient entraîneur personnel en Géorgie[4],[5]. En 2005, elle rencontre les valets Francine (en) et Missy Hyatt (en) qui lui propose de faire une séance photo pour leur entreprise[4]. Peu après cette séance photo, Spruill décide de reprendre sa carrière de valet et catcheuse dans des petites fédérations[4]. Elle lutte notamment à la Women’s Extreme Wrestling sous le nom de Lucy Fur[5].

En 2006, elle rencontre Robert Fuller qui l'aide à se faire booker dans des fédérations de l'Alabama[5]. Elle ajoute à son palmarès le championnat d'Alabama poids lourd junior de la National Wrestling Alliance Wrestle Birmingham le après sa victoire face à El Mexicano[17]. Son règne prend fin après sa défaite face à Mike Jackson le [17].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Musiques d'entrée de Daffney[19].
# Titre Compositeur Période Fédération
1 Burn Jimmy Hart et Howard Helm 2000 WCW
2 Jesus Walks Kanye West NC NC
3 Psychotic Dale Oliver 2009-2010 TNA
Jeu vidéo où on peut incarner Daffney[20].
# Titre Développeur Date de sortie Plateforme
1 WCW Backstage Assault Kodiak Interactive Nintendo 64 et PlayStation

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Anarchy Championship Wrestling (ACW)
    • 1 fois championne américaine des joshi de l'ACW[21]
  • National Wrestling Alliance Wrestle Birmingham (NWA Birmingham)
    • 1 fois championne d'Alabama poids lourd junior de la NWA[17]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement Top 50 Females de Daffney[23]
Année 2008 2009 2010
Rang 49 en augmentation18 en diminution19

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cette relation amoureuse n'est que scénaristique.
  2. La grossesse de Miss Hancock fait aussi partie du scénario.
  3. Il s'agit d'un match opposant les deux catcheuses. L'unique particuliairité est la présence d'un gâteau de mariage et le fait que Miss Hancock porte d'ailleurs une robe de mariée assez courte.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Daffney », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 22 janvier 2019)
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z et aa (en) Daffney sur Wrestlingdata
  3. a b c d et e (en) « Daffney », sur www.cagematch.net (consulté le 22 janvier 2019)
  4. a b c et d (en) Richard Kamchen, « Daffney » [archive], sur canoe.com (consulté le 26 janvier 2019)
  5. a b c d e f g h i j et k (en-US) « Wrestler of the Week: Daffney » [archive], sur Online World of Wrestling, (consulté le 26 janvier 2019)
  6. (en-US) Brian Bayless, « Highspots Presents: Diva Diaries with Daffney – Scotts Blog of Doom! » [archive], sur blogofdoom.com, (consulté le 26 janvier 2019)
  7. (en-US) « Monday Nitro – December 6, 1999: This Is Them Trying » [archive], sur KB's Wrestling Reviews, (consulté le 28 janvier 2019)
  8. a et b (en-US) David Brashear, « Great-ing Gimmicks of the Past: David Flair, Daffney, and Crowbar » [archive], sur insidepulse.com, (consulté le 27 janvier 2019)
  9. (en-US) Thomas Hall, « Monday Nitro – May 15, 2000 » [archive], sur Scotts Blog of Doom!, (consulté le 28 janvier 2019)
  10. (en-US) Thomas Hall, « Monday Nitro – May 22, 2000 » [archive], sur Scotts Blog of Doom!, (consulté le 29 janvier 2019)
  11. (en-US) « Thunder – June 7, 2000: Let’s See If He Can Screw This Up Too » [archive], sur KB's Wrestling Reviews, (consulté le 29 janvier 2019)
  12. (en-US) Cryssi, « From the Vault: Bash at the Beach 2000 » [archive], sur Diva Dirt, (consulté le 29 janvier 2019)
  13. (en-US) Mike Mooneyham, « WCW Dropping Women From Ranks » [archive], sur The Wrestling Gospel According to Mike Mooneyham, (consulté le 29 janvier 2019)
  14. (en-US) Garrett Kidney, « TNA Retro - TNA Weekly PPV #2 Review » [archive], sur Voices of Wrestling, (consulté le 29 janvier 2019)
  15. (en) Lewis Howse, « 5 Pre-WWE CM Punk Controversies You Need To Know About : 2. The Love Rat » [archive], sur WhatCulture.com, (consulté le 29 janvier 2019)
  16. a et b (en-US) Melanie, « Exclusive Sneak Peek: Daffney Talks WWE Release in 2003 » [archive], sur Diva Dirt, (consulté le 29 janvier 2019)
  17. a b et c (en) « Wrestle Birmingham Junior Heavyweight Title (Alabama) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 31 janvier 2019)
  18. a b c et d (en) « Entourage Daffney », sur www.cagematch.net (consulté le 30 janvier 2019)
  19. (de) « Daffney », sur www.genickbruch.com (consulté le 28 janvier 2019)
  20. (en) « Wrestling Games Daffney », sur www.cagematch.net (consulté le 28 janvier 2019)
  21. (en) « ACW American Joshi Title (Texas) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 28 janvier 2019)
  22. (en) « WCW/WWE World Cruiserweight Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 28 janvier 2019)
  23. (en) « PWI Ratings for Daffney », sur profightdb.com (consulté le 29 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]