Elix Skipper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Skipper (homonymie).
Elix Skipper
Primetime Elix Skipper.jpg

Skipper en février 2005

Données générales
Nom de naissance
Elix Skipper
Nationalité(s)
Naissance
Taille
6 0 (1,83 m)[2]
Poids
225 lb (102 kg)[2]
Catcheur retraité
Fédération
Entraîneur
Pez Whatley
Carrière pro.

Elix Skipper (né le à Long Island, New York) est un lutteur professionnel (catcheur) américain. Actuellement inactif il a notamment travaillé pour la World Championship Wrestling (WCW) et la Total Nonstop Action Wrestling.

Il s'entraîne au WCW Power Plant, l'école de catch de la World Championship Wrestling et y fait ses premiers combats fin 1999. Il s'y fait connaître un an plus tard en tant que membre de la Team Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant de faire du catch, Skipper a fait du kickboxing[3].

World Championship Wrestling (1999-2001)[modifier | modifier le code]

Il effectue son premier match le 6 novembre 1999 lors de WCW Saturday Night où il perd face à Jon Hugger[2].

En 2000 il rejoint la Team Canada, un clan mené par Lance Storm qui lui remet le 14 août 2000 le championnat des moins de 100 kilos de la WCW[4],[Notes 1]. Il défend son titre avec succès une semaine plus tard face à Chavo Guerrero[5]. Le 17 septembre à Fall Brawl il conserve encore une fois son titre cette fois ci face à Kwee Wee[6] avant de perdre finalement son titre au profit de Mike Sanders le 2 octobre après sa défaite dans un match à handicap l'opposant aussi à Kevin Nash[7]. Le 15 novembre, il a l'occasion de devenir challenger pour le championnat des poids mi-lourds en participant à un match à élimination face à Billy Kidman, Corporal Cajun (en), Lt. Loco, Rey Mysterio, Jr. et Kwee Wee (en) mais ce dernier l'élimine en dernier grâce à une distraction de Meng[8].

All Japan Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Quand la WCW est racheté par la World Wrestling Federation il décide travailler tout d'abord sur le circuit indépendant américain au sein de la Heartland Wrestling Association[9], une fédération de l'Ohio qui est un club-école de la WWF à l'époque en attendant d'être contacté par la fédération de Vince McMahon. Après plusieurs mois il est contacté par The Great Muta et après que son contrat avec la WWF a pris fin il est parti au Japon travailler à la All Japan Pro Wrestling où il lutte sous le nom de ring de Dark Guerrera puis d'Extreme Blade de septembre 2002 à septembre 2003[10].

Total Nonstop Action Wrestling (2002-2008)[modifier | modifier le code]

Avant de partir au Japon il a travaillé à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) le 10 juillet 2002 où il participe à un match à six à élimination pour désigner le challenger pour le championnat de la division X face à Christopher Daniels, Jerry Lynn, Kid Romeo, Tony Mamaluke et Low Ki. Pendant ce match remporté par Low Ki il élimine Tony Mamaluke et est éliminé par Christopher Daniels[11]. Trois semaines plus tard il obtient un match pour le championnat de la division X qu'A.J. Styles remporte conservant ainsi son titre[12]. Après un passage à la All Japan Pro Wrestling il revient à la TNA le 25 septembre où il fait équipe avec Brian Lawler et ensemble ils perdent face à Scott Hall et Syxx-Pac[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le titre, qui est le championnat des poids mi-lourds a à cette époque changé de nom pour coller avec le gimmick (le personnage) de Storm

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil d'Elix Skipper », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 2 octobre 2014).
  2. a, b et c (en) « Profil d'Elix Skipper », sur Online World of Wrestling (consulté le 17 mars 2014)
  3. (en) « Profil d'Elix Skipper », sur Cagematch (consulté le 18 mars 2014)
  4. (en) Dale Turanski, « Kelowna hot for Nitro », sur Slam! Wrestling, (consulté le 4 juin 2014)
  5. (en) Widro, « 411's WCW Monday Nitro Report 8.21.00 », sur 411 mania, (consulté le 4 juin 2014)
  6. (en) John Powell, « Orndorff injured at Brawl », sur Slam! Wrestling, (consulté le 4 juin 2014)
  7. (en) Connor McGrath, « 411 Video Review: WCW: Greatest TV October 2000 », sur 411 mania, (consulté le 4 juin 2014)
  8. (en) Widro, « 411’s WCW Thunder Report 11.15.00 », sur 411mania, (consulté le 27 décembre 2015).
  9. (en) « Résultats des matchs d'Elix Skipper de mars 2001 à décembre 2002 », sur Cagematch (consulté le 29 avril 2014)
  10. (en) Corey David Lacroix, « Primetime has reached the big time », sur Slam! Wrestling, (consulté le 1er juin 2014)
  11. (en) Nick Bazar, « The Wrestling Bazaar: NWA/TNA Weekly PPV #4 », sur 411 mania, (consulté le 1er juin 2014)
  12. (en) Nick Bazar, « The Wrestling Bazaar: NWA/TNA Weekly PPV #7 », sur 411 mania, (consulté le 1er juin 2014)
  13. (en) Mike Sempervive, « 9/25 NWA-TNA PPV review: Sempervive's detailed rundown », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 1er juin 2014)