Shimmer Women Athletes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shimmer Women Athletes
logo de Shimmer Women Athletes
Logo de Shimmer Women Athletes

Création 2005
Fondateurs Dave Prazak
Allison Danger
Personnages clés Dave Prazak
Allison Danger
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Berwyn (Illinois)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Dave Prazak
Activité Catch
Sociétés sœurs Ring of Honor
Shine Wrestling
Site web Site officiel

La Shimmer Women Athletes (SHIMMER) est une promotion indépendante américaine de lutte professionnelle féminine créée en 2005. Cette fédération de catch exclusivement féminine est une fédération sœur de la Shine Wrestling et de la Ring of Honor.

La Ring of Honor reconnait officiellement les titres de la SHIMMER. Certaines catcheuses de la SHIMMER apparaissent parfois dans les shows de la ROH.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2005, Dave Prazak gagne une forte somme d'argent à la loterie[1]. Prazak est un catcheur et booker de la Juggalo Championship Wrestling, il décide d'investir cet argent pour créer une fédération de catch féminin[1]. Il s'associe avec la catcheuse Allison Danger (en) qui va devenir la booker de cette fédération[2]. Leurs intentions est de créer une fédération qui se concentre sur le catch et ne sexualise pas ses catcheuses[3]. Il utilise ses contacts avec les dirigeants de la Ring of Honor afin de produire et distribuer les DVDs des spectacles de la SHIMMER[3]. La SHIMMER enregistre SHIMMER 1 et SHIMMER 2 le 6 novembre 2005 à Berwyn dans l'Illinois[3].

La SHIMMER n'utilise pas de championnat durant sa première année préférant mettre l'accent sur le ratio victoires-défaites des meilleures catcheuses[1].

Le 7 avril 2007, Prazak annonce au cours de l'enregistrement de SHIMMER Volume 10 l'organisation d'un tournoi afin de désigner la première championne de la SHIMMER[4]. Ce tournoi voit le sacre de Sara Del Rey le 2 juin après sa victoire sur Lacey (en)[5].

En 2012, Prazak fonde la Shine Wrestling avec Sal Hamaoui et Gabe Sapolski[6].

Championnats actuels[modifier | modifier le code]

Cette fédération, basée en Illinois, dispose de trois titres différents : le titre de la fédération et le titre par équipe[7].

Championnats Championne(s) Date de victoire Réf
SHIMMER Championship Nicole Savoy (1) 12 novembre 2017 [8]
SHIMMER Tag Team Championship Leva Bates (en) (1) et Delilah Doom (1) 11 novembre 2017 [9]
Heart of SHIMMER Championship Shazza McKenzie (en) (1) 8 juillet 2017 [10]

Roster[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Kyle Schadler, « Wrestling Gold: The History of the Shimmer Women Athletes Championships », sur Bleacher Report, (consulté le 21 mai 2017)
  2. (en) « Wrestling By The Numbers: Cathy ‘Allison Danger’ Corino‏ », sur Gerweck, (consulté le 23 mai 2017)
  3. a, b et c (en) Barry Kasten, « SPECIALIST- Indy Scene: Preview of SHIMMER-Women Athletes Debut Show- Sunday, Nov. 6 in Berwyn, IL », sur PWTorch, (consulté le 23 mai 2017)
  4. (en) Brad Garoon, « BG Says: SHIMMER Women Athletes – Volume 10 », sur 411mania, (consulté le 26 mai 2017) : « Dave Prazak announces that a 16-woman single-elimination tournament will take place on the next volume of SHIMMER action to crown the first SHIMMER champion. »
  5. (en) Anthony Beckingham, « SHIMMER Vol. 12 DVD Review: Finals of Shimmer Title tournament - Final Four of Del Rey, Lacey, Haze, Sarita; Daffney, Alicia, Serena Deeb », sur PWTorch, (consulté le 26 mai 2017)
  6. (en) Kate, « New Women’s Promotion Associated With SHIMMER to Debut in July », sur Diva-Dirt, (consulté le 11 mai 2016).
  7. (en) « SHIMMER Women Athletes (SHIMMER) », Cagematch (consulté le 18 janvier 2015)
  8. (en) Jamie Greer, « BREAKING: New SHIMMER Champion Crowned at SHIMMER 99 », sur Last Word on Pro Wrestling,
  9. (en) « RESULTS: SHIMMER Volume 97 », sur squaredcirclesirens.com, (consulté le 24 novembre 2017)
  10. (en) « Shazza McKenzie wins Heart of SHIMMER title », sur Diva-Dirt, (consulté le 17 novembre 2017)