Dacia Maraini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant un écrivain image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres et un écrivain italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dacia Maraini
Dacia Maraini 2012.jpg

Dacia Maraini

Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Activités
Père
Mère
Topazia Alliata (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sœurs
Yuki Maraini (d)
Toni Maraini (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Concubin
Autres informations
Distinctions

Dacia Maraini (née le à Fiesole, près de Florence) est une écrivaine, auteur de théâtre et poétesse italienne de la seconde moitié du XXe siècle associée à la « Génération des années trente ». Elle a obtenu le prix Formentor en 1962 pour L’âge du malaise, le prix Strega en 1999 pour Buio ainsi que le prix Napoli pour Voci.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dacia Maraini est la fille de l’ethnologue Fosco Maraini. Elle épousa Lucio Pozzi, peintre italien et partagea notamment la vie d'Alberto Moravia.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1962 :La vacanza
  • 1963 : L’âge du malaise - Prix Formentor
  • 1967 : A memoria
  • 1972 : Memoria di una ladra
  • 1990 : La lunga vita di Marianna Ucrìa
  • 1996 : Bagheria
  • 1997 : Dolce per sé;

Recueils de poésie[modifier | modifier le code]

  • Crudeltà all’aria aperta (1996)
  • Donne mie

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Ricatto a teatro e altre commedie (1968)
  • Dialogo di una prostituta con un suo cliente (1978)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]