Dušan Makavejev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dušan Makavejev
Description de cette image, également commentée ci-après
Dušan Makavejev en 1989.
Naissance
Belgrade
Royaume de Yougoslavie
Nationalité Flag of Yugoslavia (1992–2003); Flag of Serbia and Montenegro (2003–2006).svg Yougoslave (Serbe)
Décès (à 86 ans)
Belgrade, Serbie
Profession Réalisateur
Films notables L'Homme n'est pas un oiseau,
Sweet Movie

Dušan Makavejev est un cinéaste yougoslave (serbe) né le à Belgrade et mort dans la même ville le [1]. Il est un des principaux réalisateurs de la Vague noire yougoslave[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans sa jeunesse, Dušan Makavejev fait des études de psychologie, puis se tourne vers le cinéma et réalise des films amateurs[3]. Ses trois premiers longs métrages sont des succès critiques[4]. D'ailleurs Innocence sans protection remporte l'Ours d'argent au Festival de Berlin en 1968.

Son quatrième film Wilhelm Reich : Les Mystères de l'organisme est interdit en Yougoslavie et pousse Makavejev à l'exil[5] (jusqu'en 1988). En 1974, il réalise au Canada le film Sweet Movie qui provoque des polémiques dans de nombreux pays à cause de son contenu à caractère sexuel. Il se passe sept ans avant qu'il ne réalise un nouveau film avec Les Fantasmes de Madame Jordan (Montenegro or Pigs and Pearls) qui est une comédie noire, et qui remporte un succès.

Il est par la suite professeur de cinéma à l'Université Harvard.

Il est membre du jury à la Berlinale de 1970 et à la Mostra de Venise en 2004.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]